Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 10:20

Le calvaire à double face de Soubrebost,

 sur la place de l’église

  

 

 

 

 

     Tel Janus à deux visages, la croix nous offre d’un côté la face féminine de la Vierge, celle qui est la plus visible, et de l’autre celle, masculine, du Christ en croix. Les deux personnages ont les pieds sur le croissant de lune, symbole de la connaissance par réflexion solaire, alors que le Christ est dit habituellement solaire et la Vierge seulement lunaire. Mais le Christ n’est-il pas solaire essentiellement par la résurrection ?
      La Vierge porte dans ses bras « un enfant Jésus qui est d'une raideur incroyable, ce qui ne semble pas être la conséquence d'un serrage de lange excessif comme cela se pratiqua dans le passé, étant donné que Jésus semble pratiquement nu, ce qui en soi est peut-être le plus intéressant. Ses deux bras en forme d’anses et les poings de chaque côté du bassin lui donnent une forme d'amphore, et cette nudité alliée à la raideur évoque davantage un mort qu'un nouveau-né, mais l'on voit bien ici l'équation donnée à voir entre ces deux passages de l'humain, ce grand signe "égal" porté par la Mère universelle. » (A. V.)

 

 

 













     

 

 

 

     Sur son ventre apparaît une sorte de médaillon trop usé par l’érosion pour y distinguer quoi que ce soit, mais cela n’est peut-être que d'anciens plis de son vêtement, même si l'un d'eux pourrait bien évoquer un serpent.

      A gauche et à droite de la Vierge, les représentations ne sont plus identifiables. Il faudrait retrouver des images d’archives pour les interpréter. 

      Au-dessus de la tête du Christ en croix, il semble qu’il y ait un phylactère.

     L’enfant Jésus, promis dans les bras de sa mère à la mort, nous interroge profondément.

      « Dans l’hindouisme, la sphère de la Lune est l’aboutissement de la voix des ancêtres, pitris-yana (1). Ils n’y sont pas libérés de la condition individuelle, mais ils produisent le renouvellement cyclique. Les formes achevées s’y dissolvent, les formes non développées en émanent. Ce qui n’est pas sans rapport avec le rôle transformateur de Civa, dont l’emblème est un croissant de lune. La lune est, par ailleurs, le régent des cycles hebdomadaires et mensuels. Ce mouvement cyclique (phase de croissance et de décroissance) peut être mis en relation avec le symbolisme lunaire de Janus : la lune est à la fois porte du Ciel et porte de l’enfer (…), le ciel dont il s’agit n’étant toutefois que le sommet de l’édifice cosmique. La sortie du cosmos s’effectuera seulement par la Porte Solaire. (2) » Cette Porte est celle du tombeau d’où sort vivant le Christ ressuscité.

 

   Sous les pieds de la Vierge Marie, le croissant de Lune est dans sa phase montante, naissance allant vers sa plénitude,  alors que sous ceux du Christ, le croissant de lune est en phase descendante, allant vers la Lune noire du tombeau. Marie, Mère Universelle, est ici le Principe Féminin, et le Christ le Principe Masculin, Si l’on réunit ensemble les deux croissants de Lune sous leurs pieds respectifs, ils forment une unité-duelle de deux croissants qui s’entrecroisent et dont le Point Central évoque « le point-Central du chakra du Cœur, du Centre du Cœur » qui transpose d’un seul coup non plus l’être en tant qu’homme et par conséquent avec un chakra qui est une base, mais transpose d’un seul coup l’homme dans cet Infini c’est-à-dire au-delà de l’homme (3) » par la résurrection…

 

 

 


(1) Littéralement : « voie des pères ». La voie du Sud ou voie inférieure empruntée par les âmes inférieures pour aller dans le « Royaume de la lune » récolter le fruit de leurs bonnes actions. (D’après le Dictionnaire de la sagesse orientale, Robert Laffont.
(2
) Dictionnaire des symboles, J. Chevalier et A. Gheerbrant, Robert Laffont, p. 590-591.
(3)
Platon le Karuna, Le secret de la Roche aux 9 marches, Les Editions de la Promesse, 2008, p. 179.


Voir : LA TRIPLE IMAGE DE ST MICHEL ET LA VIERGE NOIRE DE SOUBREBOST



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens