Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 12:04

 

Du temps cyclique symbolisé par l’Ouroboros,


aux impressions que l’humain a,


au cours de sa vie,


de l’écoulement du temps
.

 

 

 

 

Ouroboros : le serpent qui se mord la queue,

symbole du temps cyclique,

de l’éternel retour des saisons.

http://vivrevouivre.over-blog.com/article-25843741-6.html

 

     Qu’est le temps pour nous sinon la succession des événements ? Qu’il s’agisse du temps cyclique ou du temps linéaire, historique.

     Mais il a-t-il un point de départ du temps ?

   Albert Jacquard, spécialiste de génétique mathématique, écologiste et humaniste contestataire, dit: « Non, il n’y a pas eu de Big Bang. C’est un nom que l’on donne à un point inaccessible, inaccessible par définition, ce n’est pas un “événement”, sinon il faudrait qu’une seconde avant il n’ait pas encore eu lieu, or le temps n’existait pas ! Donc le point “T zéro” n’existe pas non plus (…) Mais l’instant même, lui, reste inaccessible, car on arriverait à un instant qui n’a pas d’instant avant lui. » (1)

 

     Pour le commun des mortels, le temps est d’abord cyclique, succession de saisons, en tout point du globe terrestre puisque la terre est inclinée sur l’écliptique.

     L’homme occidentalisé est actuellement en déphasage complet avec les saisons, quant à ses rythmes d’activité, son alimentation, son conditionnement sédentarisé et de plus urbanisé. Mais le temps s’impose à lui de multiples façons, et pas seulement par les cycles des années qu’il vit, pas seulement par le temps linéaire historique inventé par le mental humain, mais aussi par le ressentir qu’il en a.

     C’est une remarque banale que de constater que plus l’humain avance en âge, plus le temps pour lui s’écoule plus vite ! C’est une question de sensation ! Un paradoxe aux yeux de certains !

     Et Albert Jacquard de dire : « quand j’ai eu dix ans, combien de temps ai-je attendu pour en avoir onze ? Un an. Ça a été long ! Mais bizarrement, quand j’ai eu soixante ans, l’année pour atteindre soixante et un ans m’a paru beaucoup plus courte ! » (1)

     Après avoir cherché une explication dans la psychologie et la sociopsychologie, il a découvert que «  la sensation est proportionnelle au logarithme (2) de l’excitation » !

     Pour expliquer cela, il développe la constatation suivante : si ayant un poids de cent grammes dans la main, j’ajoute dix grammes, j’ai une certaine sensation. Si dans la main j’ai deux cents grammes et que j’ajoute dix grammes, je n’ai pas la même sensation d’accroissement du poids. Pour avoir la même sensation, il me faudra ajouter vingt grammes. Si j’ai dans la main deux kilogrammes et que j’ajoute vingt grammes, j’ai pratiquement une différence de sensation beaucoup plus faible, voire aucune. Combien me faudrait-il ajouter pour avoir la même sensation ? Et cela peut continuer…

     Ce qu’on perçoit est la variation relative de poids (de la masse devrait-on dire !) et non la variation absolue.

     Il en est de même pour le poids des années : « Ainsi, pour avoir la même sensation de durée qu’entre dix et onze ans, il faut passer de soixante à soixante-six ans (10%), et non à soixante et un ans. » (1)

     La sensation de vieillissement est, dit ce scientifique, le logarithme des années écoulées !

Si l’on remonte le temps jusqu’à l’instant premier de son existence terrestre, c’est-à-dire l’instant zéro de la fécondation d’un ovule par un spermatozoïde, le temps écoulé est alors nul. Le logarithme de zéro est "moins l’infini". Ainsi serait-il démontré mathématiquement que nous existons de toute éternité ! Ceci s'ajoute à la constatation de Jean. E. Charon, physicien, qui l'énonce de manière percutante dans le titre de son livre "J'ai vécu quinze milliards d'années" (A. Michel, 1983), que la matière qui compose notre corps physique est née, elle, avec l'univers où nous sommes. Par contre, il n’y a pas de début dans le temps à notre existence ! C'est sans doute plus une intuition qu’une démonstration au sens strict, mais elle est porteuse de sens…

     L’événement créateur d’un humain trouve sa Source en dehors de l’espace-temps où il est manifesté. Le professeur Jacquard, qui se dit agnostique, ajoute qu’avec sa définition du temps « Dieu par définition n’existe pas. Mais il n’a pas besoin d’exister pour être ! »

      Pour ÊTRE !

 

    On peut comprendre comment le temps social imposé actuellement par l’organisation du travail, des loisirs et de toutes les activités, ne respecte ni le temps cyclique, ni le temps biologique, ni le temps psychologique, et ne peut induire que malaises et maladies. Certains le pressentaient au Moyen Âge quand ils considéraient les « horologeurs », les premiers fabricants d’horloges, comme diaboliques (3), allant contre l’unité du mouvement naturel cyclique. La dictature de nos « mesureurs de temps » induit les « courses contre la montre » des compétitions sportives, comme des compétitions industrielles, scolaires, universitaires, scientifiques, etc. C’est l’un des outils du conditionnement et de la robotisation des humains.

 

 

 Mécanisme d’horloge avec balancier.

Musée de l’Horloge du château de Lichtenwalde (Allemagne).

 

     Mais peut-être faut-il laisser s’exprimer son âme d’enfant, prendre le temps de vivre, pour que le temps nous emporte là où nous avons vocation de faire retour…

 

  Comptine du temps qui passe

 

 

 

Prends le temps,

Prends le temps,

Prends le temps,

Le temps te prendra,

Prends ton temps,

Prends ton temps,

Sinon le temps te prendra,

Prends le temps,

Prends le temps,

Le temps te prendra,

Tant pis pour toi !

Le temps te prendra…

 

Prends ton temps,

Prends ton temps,

Le temps t’emportera 

Vers Toi… vers Toi

Au-delà…

Au-delà…

Toujours au-delà du temps

Au-delà,

Au-delà

Au-delà du temps

Il t’emportera vers toi

Au-delà du temps…

 

Prends ton temps,

Prends ton temps,

Ne cours pas,

Ce n’est pas important !

Prends ton temps,

Prends ton temps,

Sinon le temps te prendra !

Prends le temps,

Prends le temps 

Ne pers plus ton temps

Ne perds plus ton temps

Sinon tant pis pour toi !

 

Il est temps,

Il est temps,

Il est grand temps

Que tu penses à Toi

A toi qui vas…

A toi qui vas…

A travers le temps,

Prends le temps,

Prends le temps

A travers le temps

A travers le temps

Au-delà du temps.

 

Si le temps te prend

Tant pis pour toi !

Mais si le temps, le temps

T’emporte vers Toi,

Tu iras,

Tu iras,

Au-delà du temps

Au-delà, au-delà

Au-delà du temps.

Sinon tant pis pour toi

Le temps te prendra !

 

Le temps, le temps…

Vient vers toi

Ce n’est pas à toi

D’aller vers le temps

Mais laisse le temps

Venir vers toi !

Il te fait mûrir,

Il t’amène là où tu dois !

Prends ton temps,

Prends ton temps,

Ne cours pas ! Laisse le temps

Venir vers toi !

 

Prends ton temps,

Prends ton temps,

Ne cours pas !

Laisse le temps

Venir à toi !

Prends ton temps,

Prends ton temps,

Ne cours pas ! Laisse le temps

Venir à toi ! Laisse le temps

Venir à toi !

Il t’emportera…

Là où tu dois… (4)



Pour écouter chanter cette comptine :
 
clic droit sur ce lien : Le temps qui passe



        (1) Albert Jacquard, entretien avec Patrice Van Eersel, Le Monde s’est-il créé tout seul ?, Albin Michel, 2008, p. 108 puis p. 110-111.

(2) Logarithme : logos : proportion et arithmos, nombre. Nombre qu’on fait correspondre à un autre suivant une fonction déterminée, de telle façon que le logarithme d’un produit est la somme des logarithmes des facteurs.

(3) Di-A-Ble : ce qui coupe la boule en deux. L’obstacle. Voir Hiéroglyphes Français et Langue des Oiseaux alchimique, Emmanuel-Yves Monin, 1982, (5e éd. 1994) Point d’Eau.
            Et
http://langue.des.oiseaux.free.fr/

(4) Paroles : Régor ; Musique et chant : Kinthia.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens