Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 07:47

Il fut un temps où les abbesses de monastères

 

 portaient la crosse à l’égal des évêques !

 
&

L’exemple de sainte Ségolène

 

ou Sigoulène

 

 


 Sainte Ségolène tenant d'une main la crosse
qui l'égale aux évêques,
et de l'autre le symbole de son abbaye.

    Ségolène:  Prénom d'origine germanique signifiant victoire (Sieg) et douceur.
Fêtée le 24 juillet.

 

     Il est probable qu'elle vivait au VIIème siècle et qu'elle ait été la première abbesse (supérieure d'un monastère de religieuses) de l'abbaye de Troclar dans le département du Tarn. On y conserve sa mémoire comme le montre la localité de Sainte-Sigolène - 43600.

      Mariée à l'adolescence, la jeune chrétienne est veuve à 22 ans. Elle consacre sa vie aux pauvres et à la prière, et fonde le monastère de Troclar (Tarn), près de Lagrave, en Languedoc (7ème s.). Sainte Ségolène est vénérée dans la cathédrale d'Albi où il existe une statue de la sainte sur le baldaquin ; son chef est conservé tout près, dans l'église Saint-Salvi, précisément dans la chapelle dédiée à sainte Thérèse.

      Il n'y a que la région Messine qui la nomme Sigoulène.  

      

&

Vitraux de l’église Sainte-Ségolène à Metz


     L'église Sainte-Ségolène, construite en belle pierre de Jaumont, une pierre ocre, solaire, se situe sur la place Jeanne-d'Arc. Plusieurs édifices se sont succédé à l’emplacement de l’église actuelle. La première a été construite entre 800 et 830, dans le quartier d'Aiest, habité par de très nombreux vignerons. La crypte actuelle correspond à une partie de la chapelle primitive.

      Devenue trop petite, le quartier s'urbanisant, on édifia au XIIIe siècle une église plus vaste, de style gothique, puis agrandie au XVe siècle par l'ajout d’un porche gothique flamboyant.

 


La sainte reçoit les vœux d’une novice entrant au monastère ;

à l’arrière, les parents de la novice sont en prière.




La sainte tient sa crosse de Mère Supérieure,

semblable en cela aux évêques dont la crosse est identique ,

et, comme fondatrice d’un monastère, elle enseigne.

Si une femme peut être supérieure d'un monastère et porter la crosse,
on comprend très mal qu'elle ne puisse pas être ordonnée prêtre !

 

  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kristus 22/09/2013 16:21

Bonsoir,

L'abbesse, comme l'abbé, n'étaient pas autorisés à porter la crosse comme les cardinaux.

Pour bien marquer la différence, ils devaient la porter dirigée vers l'intérieur. Les cardianaux l'orientant vers l'extérieur.

C'est bien ce qui est vrai dans le vitrail....et pas tout à fait sur la statue.

On notera cette "anomalie" dans les armoiries du village de Carnoux en provence, qui représente une crosse d'abbé (XVIème) dirigée vers l'extérieur en regardant de face le blason.....alors qu'elle aurait du être vers l'intérieur.

Cordiales salutations

Kristus

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens