Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 10:35

Suite de "SI JONAS M'ETAIT CONTE" : LA MISSION DE JONAS, SA FUITE ET LA TEMPETE,

de
"Le LIVRE DE JONAS", 2e PARTIE : JONAS AVALE PAR LE GRAND POISSON

et de "LE LIVRE DE JONAS" : "SI JONAS M'ETAIT CONTE" : LA MISSION DE JONAS



L’illumination de Jonas

 



Jonas sent monter en lui une grande douleur et il s’enflamme. Il lui faut comprendre ; il lui faut se comprendre ! Il annonce la fin du monde pour les Ninivites et voilà qu’ils  se convertissent. C’est la miséricorde et la clémence qui descendent sur la ville.

En lui, les subtiles traces de réactions se mettent à bouillonner.

- “Ah ! Je me doutais de cela lorsque j’étais encore dans ma patrie et c’est pourquoi j’ai fui vers Tharsis. Je savais que si j’allais là-bas, à Ninive, les habitants échapperaient au courroux du ciel !”

Il désire quitter ce monde où il se sait étranger pour faire retour dans la patrie céleste, quitter l’exil où il est sur cette terre.

- “De grâce, que mon âme fasse retour à la Source d’où je suis venu !”

A son Dieu, il crie :

           - “Prends mon âme ! Prends ma vie pour que je vive enfin de la vie véritable que j’entrevois."

           Non pas pour mourir selon les notions terrestres, non !

          - “Epouse-moi ! Que mon âme se fonde en Toi ! Reçois-moi dans Ta Demeure ! Que je meure à tout ce qui n’est pas Toi !”

           Non plus cette vie illusoire dans ce corps mortel ! Non, la Vie pour une renaissance éternelle…

Il est justement enflammé.

- Les Ninivites sont épargnés, mais ils ne sont pas au bout du chemin ; à peine commencent-ils à se mettre en route …”


           Jonas sort alors de la ville dans la direction de l’Orient, il tourne dans la direction de cette nouvelle naissance le feu qui l’habite. Dans un endroit désert, il construit une cabane pour s’abriter du soleil brûlant et pour passer la nuit. Cette demeure provisoire, c’est un lieu de purification qui se construit en branches de cédratier auquel est associée l’eau, en branches de palmier dattier, c’est le feu ; en branches de myrte qui, par leur odeur, représentent l’air et en branches de saule de rivière, pour la terre (1)
. Ainsi, consciemment, cette cabane symbolise la maîtrise des quatre éléments, produits d’une unique substance. Là, il attend et rentre en lui-même.

          Alors, durant la nuit, pousse un ricin dont les feuilles palmées procurent une ombre fraîche. La graine de ricin a des vertus purgatives !
L’arbre est commun en ces pays.


           Comme dans l’intestin du gros poisson, à nouveau, Jonas doit se débarrasser de tous ses excréments. Mais les quatre arbres qui construisent la cabane construisent aussi le corps de gloire de Jonas. « La branche de palmier figure la colonne vertébrale dominée par le cerveau,... le cédrat figure le cœur,... les myrtes figurent les yeux,… et les saules, les lèvres et la bouche. (1)
 » Plus de pensées personnelles pour être “pensé” par la puissance créatrice ! Plus de cœur sentimental, mais l’Amour au Cœur de son cœur ! Les yeux de chair deviennent l’Œil de la Connaissance, le troisième Œil, et la bouche ne parle plus pour ne rien dire mais ne profère que les Dits de la Vie, les paroles justement inspirées.

Jonas reçoit une grâce insigne, qu’il n’avait pas même demandée, celle d’être dans l’ombre du Tout Puissant que symbolise ce ricin poussé en une nuit. Il est adombré, protégé de toute brisure, il est délivré, sauvé, libéré… croit-il !  

          C’est comme une montée d’énergie depuis le Luz subtil situé au bas de la colonne vertébrale, dans le sacrum, le lieu sacré. Cette force vitale est nommée Luz dans la tradition hébraïque : « ce qui est caché, couvert, enveloppé, silencieux, secret » ; elle est située « vers l’extrémité de la colonne vertébrale ». « Comme le noyau contient le germe, et comme l’os contient la moelle, ce Luz contient les éléments virtuels nécessaires à la restauration de l’être… » « Le Luz, étant impérissable, est dans l’être humain, le “noyau d’immortalité”, comme le lieu qui est désigné par le même nom est le “séjour d’immortalité”… (2) »

Cette grâce, elle lui tombe du ciel, comme on dit. Ce n’est pas son œuvre à lui. Les grâces sont les pièges de Dieu (3) lorsque tous ceux du Malin ont échoué !

Au matin suivant, voilà que le ricin aux larges palmes est desséché, mort !
Des larves de capricorne se sont attaquées à son cœur. 



          Jonas souffre de la chaleur torride,
lui qui appréciait si volontiers la fraîcheur de l’ombre du ricin !
Il s’enveloppe la tête, rentre en lui-même et désire à nouveau cette mort d’un corps qui le retient ici, en exil. Il ne s’adresse plus à un Dieu extérieur à lui.
Il sait qu’il lui faut trouver la force et il se parle
à lui-même :

          L’inspiration monte, unifiant son Moi transcendant et le moi inférieur de son individualité terrestre :

           - “Tu as joui de l’ombre du ricin que tu n’as pas planté et qui a poussé en une nuit, dans la nuit noire de ton âme. Tu ne t’es pas élevé par toi-même. Pour jouir de cette extase dans laquelle tu te trouvais, tu n’as eu aucun mérite. Est-ce toi qui as ouvert la porte ? Il te faut maintenant, cette porte, l’ouvrir par toi-même. Montre la vaillance de tes forces intérieures, gagne ce combat seul. Que ta volonté soit le vouloir de la vie ! Certes, nul ne peut s’accoucher seul, mais ce n’est pas la sage-femme qui accouche ! Accouche-toi de toi-même ! Oui, mon illumination n’a été qu’un rêve d’une nuit qui m’a semblé éternelle ! Ce qui est né dans la nuit s’est évanoui avant la levée du jour."

Ce que Jonas fit dans l’instant…


          Jonas, lui, est maintenant dans la toute compréhension… Dans le nom Jonas, le J indique l’homme tourné vers le passé. Voilà pourquoi le nom véridique est Yônah : l’androgyne (Y) ayant retrouvé sa totalité d’être (O) par le Principe (^) déploie (N) la manifestation (A) de l’esprit (H), décrypte la Langue alchimique des Oiseaux (3). 

           Il typifie alors l’Homme Parfait, Célestiel, un et multiple… dont on ne peut rien dire avec les mots des langues terrestres.

La clémence du ciel continua à s’étendre sur Ninive dans laquelle se multiplient douze myriades d’êtres humains, autant dire une multitude innombrable, qui ne connaît pas sa droite de sa gauche, et la bête multiple (1)

Sans le secours du ciel, comment trouveraient-ils en eux « l’étincelle unique de la vérité » ? Eux qui ne savent pas reconnaître et départager ce qui est de leur nature divine et ce qui est de leur nature encore animale, sortis qu’ils sont de la bête multiple dont le règne les précède !

 

          Bien sûr, vous l’avez compris, Jonas, c´est chacun de nous, et Ninive, la multitude innombrable des humains de la terre...


 1 Virya, Le Grand Œuvre de Jonas, 1996, G. Lahy.

 2  René Guénon, Le Roi du Monde, Gallimard, 1958, p. 60, puis 65 et 64-65.

 3 D’I-Eu ; D’I-A-Ble, voir Emmanuel-Yves Monin, Hiéroglyphes français et Langue des Oiseaux, Point d'Eau, 1982. Et http://langue.des.oiseaux.free.fr/
Voir : Emmanuel-Yves Monin, L’Univers en code-barres. Dodécalogie et transdisciplinarité, 1998, Y. Monin.

 

 

Sur http://fontaine-jouvence.over-blog.com/
Nouvelle version étoffée par des commentaires :
 
"LE LIVRE DE JONAS" : IV - L' ILLUMINATION DE JONAS

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Régor 24/04/2009 18:51

Correspondance : "...MERVEILLE!...que de bonnes nouvelles!!!...oui Jonas est vraiment "on air"... (j'ai la conviction qu'avec le Cantique des Cantiques, ces textes sont de grande  utilité et actualité!...).
  Le jour du grand pardon (Yom Quippour), le texte de Jonas est lu à la synagogue et par tous les juifs pieux, en fait , c'est bien du PARDON dont il est question, le pardon de Dieu pour les humains, le pardon des humains pour leurs frères, pour Dieu, pour la terre etc.... La situation de la planète Terre peut changer  si le véritable PARDON prends "corps en nos coeurs", de Philippe L. (Nice)

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens