Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 09:01

LA DAME, LE CHATEAU ET LE DRAGON

 

Illustration sur une broche entièrement dorée.

 

 

 

 


 

  

Dessin de la broche.

 

« Tout pourrait nous faire penser à la légende de la Fée Mélusine lorsqu’on voit cette image, mais à y regarder de près, il s’agit de bien autre chose.

 

Curieux Château dont les toits évoquent des bonnets phrygiens…

Curieuse Dame qui semble porter une couronne et une baguette dont la pointe n’est pas une étoile mais bien le symbole de l’Or (en alchimie) et du Soleil (en astrologie).

Et curieuse tour centrale qui se déploie en une croix dont les bras relient la dame et le dragon, et dont l’agencement des pierres nous évoque la carapace d’un crocodile.

Quant au Dragon, il semble émerger des ondes dont une vague rejoint la base de la tour centrale pour former la queue du crocodile.

 

Nous pouvons très bien penser que tout cela est tout à fait normal et ne prêter aucune attention à ces détails, ou bien au contraire y voir une symbolique qui nous touche au point d’y décrypter un message essentiel… Car il en est ainsi dans la vie : tout peut être symbole pour celui qui a la conscience que le Réel se manifeste à lui par ce biais à chaque instant de son existence.

 

Sans oublier que cette image est en réalité une broche entièrement dorée…

Tout d’abord la Dame : nous n’y verrons pas autre chose que l’Ame ;

Le Château quant à lui représente le Corps, le château de l’Ame ;

Le Dragon, l’Esprit-Energie qui insuffle son Feu pour animer et le Château et la Dame.

 

Et l’Unité de ces trois éléments se révèle par la connexion établie par la Croix centrale : tout est relié, la Dame au Château, le Château au Dragon. Tout cet ensemble forme une unité.

La tour en forme de crocodile nous rappelle que l’élément Corps doit être relié à l’Energie et qu’il possède sa part d’animalité, non rejetée mais reconnue et canalisée par la Dame.

 

L’Ame en prenant corps, s’est individualisée et a oublié sa Transcendance en se coupant de sa Source, son Origine. Avec l’oubli, elle connaît le malheur, la maladie, la mort.

La quête de toute âme ainsi coupée du Tout ne peut qu’être de retrouver son Unité et de briser le cercle vicieux dans lequel elle s’est enfermée.

 

En prenant conscience de cela, l’âme commence à effectuer un voyage initiatique qui va l’amener à sonder les profondeurs de l’abîme dans lequel l’expérience des sens l’a jetée. Elle fait face à son obscurité, à ses ténèbres, à ce qui engendre maladie et mort.

Elle fait face à toutes les fausses croyances qui l’ont enchaînée et subit maintes désillusions.

Elle émerge peu à peu de la nuit, de ses angoisses et de ses terreurs, affrontant les projections de ses rêves et de ses phantasmes. Sa vision se fait plus claire, le regard porté sur elle et sur le monde change, il devient lucide et d’une lucidité impitoyable.

Et cette « ouverture » du regard intérieur l’amène à réaliser que Tout n’est qu’Unité.

Il n’y a que la Vie, que l’Energie qui anime tous les êtres (minéraux, végétaux, animaux, humains) et qui est la même pour tous : tout ce qui est manifesté est issu de la Source Unique, la mort est une illusion et seule notre peur de la mort l’entretient.

 

Le corps, vêtement de l’âme, peut alors « disparaître », se dissoudre, puisqu’en fin de compte, l’âme a rejoint le Tout dans lequel elle se fond et se meut.

La Dame, ayant réalisé cela montre en arborant sa baguette de « fée » que le Soleil est là, partout, toujours, lorsque nous ne faisons plus qu’Un avec Lui.

Le bonnet phrygien était dans l’Antiquité ce bonnet que l’esclave affranchi portait, et il est devenu le symbole de la Liberté (et de la République !).

L’Ame ayant retrouvé son Unité Première, est affranchie définitivement de la mort et c’est cela, la vraie Liberté, c’est-à-dire une Libération. »

 

 

                                                                                     Kinthia

12/04/2009 Pâques

 

Notes :

- Dame : « Ce qui est d’âme, dans l’homme comme dans la femme » Emmanuel-Yves Monin, Hiéroglyphes français et Langue des Oiseaux alchimique, 1982 (5e éd. 1994), Point d’Eau.

Et http://langue.des.oiseaux.free.fr/

- La fée Mélusine : voir la légende de Mélusine sur http://regorm.free.fr/expo/expo.html

- Bonnets phrygiens : Voir http://marseillaise.over-blog.com/article-25022754.html

- Le crocodile est un substitut de la Vouivre : http://vivrevouivre.over-blog.com/article-25789265.html http://vivrevouivre.over-blog.com/article-29135101.html

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens