Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 16:38

Le Signe de Jonas et la fin des temps

 

I - La Baleine, le “Grand Poisson”

II - Le culte de la Baleine

 

III - L’ère du Poisson



  

 « Oui, comme Iona a été dans le ventre du poisson trois jours et trois nuits, ainsi le fils de l’homme sera au cœur de la terre trois jours et trois nuits.

Les hommes de Ninive se lèveront au jugement avec cet âge. Et ils le condamneront, parce qu’ils ont fait retour après le message Iona. Et voici, plus que Iona est ici !… »          (Evangile de Matthieu. 11, 40-42)

 

 

 

            Au cours d’un cycle, les âges se succèdent et, au cours de ces âges, les ères. Pour les religions patriarcales, le prophète de l’Ere du Poisson qui précède celle du Verseau en devenir, est justement le Christ pour ceux qui se réclament de son enseignement. Ses premiers disciples sont des pêcheurs, et les Evangiles rapportent l’épisode de la pêche miraculeuse. Les apôtres pêchent sur le lac de Tibériade ; ils ne prennent rien dans leur filets depuis de longues heures et sont découragés. Iéshoua‘ (Jésus) est à bord d’une barque ; il leur indique alors un endroit où jeter les filets et ceux-ci remontent, pleins à ras bord.

            Après sa Résurrection, Rabi Iéshoua‘ prépare un repas pour ses disciples sur les bords du lac de Tibériade pendant qu’ils sont au large à jeter leurs filets. Sur un feu de braise, il leur apprête du poisson. Il fait d’eux des « pêcheurs d’hommes » au service du Royaume.

             Déjà, lors des multiplications des pains, il avait multiplié et fait distribuer aussi des poissons aux foules affamées.

             Pour désigner les poissons de la pêche miraculeuse, les Grecs eurent recours au mot ichtys qui fut repris par la tradition chrétienne comme signe et symbole du Christ. 

              Très tôt le poisson deviendra donc un symbole majeur du christianisme primitif. Dans la basilique byzantine de Bethléem, une mosaïque de la période constantinienne porte l’inscription grecque Ichtys. De nombreuses lampes à huile byzantines sont décorées avec le symbole du poisson. Qui voit encore que les mitres des évêques ont la forme d’une tête de poisson ? Une découverte significative a été faite il y a peu en Italie, celle d’un « ornement pontifical décoré de figures brodées qui enveloppait les restes d’un évêque lombard du VIII e siècle, et sur lequel on voit une barque portée par un poisson, image du Christ soutenant l’Eglise (1) ». Le poisson, Ichtios en grec, symbolise le Christ , anagramme qu’il est de « Iesous Christos Theou Yios (ou Uios) Sôter » : « Jésus-Christ Fils de Dieu Sauveur ».

 


Christ-Poisson.
Musée de Metz.

            Dans l’Islam, de nombreux récits mettent en scène le poisson
qui révèle à l’un ou l’autre des prophètes la Source de l’Eau de Vie.
C’est ainsi que Khezr, l’initiateur de tant de Soufis, et aussi de Moïse d’après le Coran,
partit avec le prophète Elie en quête de cette Eau ;
« ils découvrirent une source
et s’installèrent sur le bord pour manger le pain et le poisson salé
qu’ils portaient dans leur sac. Un geste maladroit !
Le poisson sec tomba dans l’eau. L’un des deux - mais lequel ? - descendit dans la source
et « quand le poisson fut dans sa main, il était vivant (2)
 » !

          Ils burent alors de cette eau de Vie. Quelle merveille ! L’eau avait rendu vivant le poisson mort !

 

 


 
Khezr et Elie à la Source de la Vie.

Miniature persane, école de Hérat, seconde moitié du Xe siècle,

Persian Miniatuez « Painting », Oxford, 1933, pl. LXI.
Voir sur http://fontaine-jouvence.over-blog.com/ LA QUÊTE DE L’EAU DE LA VIE 
  KHEZR ET ELIE EN QUÊTE DE L'EAU DE VIE


            Mieux encore, la merveille des merveilles, « le poisson mort avait montré la voie vers la source de vie (3) » qui était là mais qu’ils ne voyaient pas ! C’est la Matière la plus anodine qui guide le plus souvent même les plus subtils et les plus clairvoyants. « L’Esprit et la Matière sont une seule et même chose à des degrés de cristallisation différents (4) ». Tout est vivant, même la matière dite morte est porteuse humblement de lumière ; voilà pourquoi il est constamment rappelé d’assumer la Matière, d’incarner et non pas de s’évader dans un spirituel désincarné. La matière d’apparence la plus vile est témoignage de la vie re-suscitée.

 

          La Vie n’est pas faite pour la mort, mais pour la Vie…

          Luc rapporte dans son Evangile les paroles de Rabi Iéshoua‘ :


« Au rassemblement des grandes foules, il commença à dire :

"Cet âge est un âge mauvais. Il cherche un signe.

Mais de signe, il ne lui sera pas donné, si ce n’est le signe de Iona.

Oui, comme Iona a été signe pour les hommes de Ninevé,

ainsi en sera-t-il du fils de l'homme pour cet âge (…)

Les hommes de Ninive se lèveront au Jugement avec cet âge

et ils le condamneront, parce qu’ils ont fait pénitence

à la proclamation de Iona ; et voici, ici plus que Iona !" »

(Luc, 11, 29-32)


 
        Jonas est-il né sous le signe du Poisson ? Dans le ventre du grand poisson, il est dans un état transitoire comme l’est ce signe indéfini et indéterminé entre l’hiver et le printemps (5). Pour lui, l’eau n’est pas celle du déluge mais celle de la tempête. Dans les entrailles du monstre, il est comme dans une tombe et vit une profonde transformation.

.

 

      Le “signe de Jonas”, c’est l’annonce de la Résurrection du Christ lorsqu’il sortira du tombeau où il sera mis en terre le vendredi saint pour ressusciter au matin de Pâques.

Comme Jonas accepte la mission qui lui est demandée au terme de trois jours et trois nuits passés dans le ventre de la baleine, c’est après un séjour de trois jours et trois nuits dans la « Chambre d’Attente », que l’initiable s’engage totalement au Service de la Lumière (6) » dans toute initiation véritable.

    Pour Iéshoua‘ cette « Chambre d’Attente » fut sa tombe, le temps entre sa mort sur la croix et sa résurrection ; son témoignage est exemplaire.

    Pour certains, «  par la Mort, les karmas sont déliés… Ce n’est pas toujours le cas, toute vie et toute mort n’apportant pas toujours le “déliement” libérateur.

    C’est pour cela que plusieurs vies en intermittence avec leurs morts sont au service de votre Existence. (7) » Beaucoup serait à dire sur les trois jours passés par Jésus-Christ dans son tombeau ! « Il est descendu aux enfers », dit le Credo catholique. Lorsque Miriâm de Magdala (Marie-Madeleine) se rend au tombeau au matin de Pâques, elle le trouve vide. Elle ne reconnaît pas son Rabbi dans ses Vêtements de Lumière, dans son Corps de Gloire, son Corps Conscient et le prend pour le jardinier :


« “Adon, si c’est toi qui l’as retiré de là,

dis-moi où tu l’as déposé : je l’enlèverai.”

            Iéshoua‘ lui dit : “Miriâm !”

            Elle, se tournant, lui dit en hébreu :

            “Rabbouni !” - c’est-à-dire : Mon Rabbi !

            Iéshoua‘ lui dit : “Ne me touche pas !

            Non, je ne suis pas encore monté chez le père…” »

(Jean, 20, 15-17)
        


Eglise Sainte-Madeleine, Troyes.


 Il convient de se reporter aux écrits de l’Instructeur du Verseur d’Eau :
« Au-delà de la chair, au-delà de l’Âme, au-delà du tombeau, au-delà des Limbes,
le troisième jour après la Descente et la Remontée,
s’exprime la Densité Glorieuse pour la Toute Glorification de la Déité". (8)

            Cependant le pouvoir religieux a, durant des siècles,
placé la résurrection des morts à la fin des temps,
oubliant la possibilité pour tout humain initié par la Vie
de quitter vivant cet espace-temps de la Terre,
faisant répéter simplement des dogmes sans contenu vivant.
Pour chacun, la fin des temps est l’instant où l’être devient libre de toute mortalité…

             « Or en cette fin d’ère des Poissons, telle une résultante des abus commis par le pouvoir religieux, nous observons, en France, un fort syndrome post-traumatique à l’égard de la spiritualité. Cette ère des Poissons, inaugurée par le Maître Jésus, de la secte des Nazaréens (proche des Esséniens), dont les disciples se reconnaissaient entre eux par le symbole des Poissons, s’achève comme tout nous l’indique. (9) »

             Une fin est toujours un nouveau commencement, elle est comme-ensemencement… Et cela à chaque Instant du temps… A l’Eglise de Pierre, dogmatique et pétrifiée, succédera l’Eglise de Jean, celle de la proximité, de l’Amour et du partage et chacun est appelé à devenir, au propre dire de Simon-Pierre, « la pierre vivante du Temple de Dieu ».

            L’ère du Verseur d’Eau est commencée…



 1 Louis Charbonneau-Lassay, Le Poisson, dans Reg., numéro de déc. 1926, cité dans René Guénon, Symboles de la Science sacrée,  p. 149 en note.

 2 Communication de Claire Kappler : « Métamorphoses alchimiques de la mort en littérature persane classique… », in Claire Kappler et Suzanne Thiolier-Méjean, Alchimies. Occident-Orient, L’Harmattan, 2006, p. 262 et suivantes.

 3 Idem, p. 269.

4  Emmanuel-Yves Monin, Le Manuscrit des Paroles du Druide sans nom et sans visage, 1990, Ed. Y. Monin. 

 5 Barbeau André, Traité d’Astrologie, Seuil, 1961.

 6 Voir Karuna Platon, L’Instruction du Verseur d’Eau, Ed. de la Promesse, 2000, p. 131 et suivantes.

 7 Le Livre Précieux de la Vie et de la Mort, Editions de la Promesse, 2006, p. 146.

 8 L’Instruction du Verseur d’Eau, op. cit., p. 335.

  9  Erik Lefèvre, Le Guetteur de l’Aube,  http://www.guetteurdelaube.com/, 13 juin 2008.

A suivre...



 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Régor 04/10/2010 11:52



Je voudrais ajouter un mot à propos de ce qu'on appelle "miracle" : La vie par elle-même, qui
manifeste le multiple dans son unité, est un "miracle" permanent, d'instant en instant. Elle est toujours neuve. Les faits qui sont qualifiés de "miracles" actuellement parce que peu communs, ne
sont pas plus miraculeux que le lever du soleil, l'éclosion d'une rose, une feuille morte... Tout est Vie, que le mental humain puisse ou non en trouver l'explication rationnelle.



ikki 03/10/2010 12:40



Vous dites:


Comme Jonas accepte la mission qui lui est demandée au terme de trois jours et trois nuits
passés dans le ventre de la baleine, c’est après un séjour de trois jours et trois nuits dans la « Chambre d’Attente », que l’initiable s’engage totalement au Service de la Lumière
(6) » dans toute initiation véritable.


1) Où est le miracle dans le fait qu'Il " s’engage totalement au Service de la
Lumière " apres 3 jours et 3 nuits ????


2) Vous voulez sous entendre qu'Il ne s'etait pas engage TOTALEMENT avant?


Mon email est correct. J'atteds votre reponse.




Régor 04/10/2010 09:01



Merci de votre question. Le texte ne parle pas de miracle. Simplement, après avoir fui l'ordre de Yahvé en partant pour Tharsis, il lui a fallu trois jours et trois nuit dans le ventre de la
baleine pour  opérer une conversion et accepter sa mission d'aller à Ninive. Combien font comme lui : s'engagent au Service de la Lumière sincèrement croient-ils, et, au premier ordre reçu,
fuient !


Claudel se serait converti instantanément ! Sa condiuite envers sa soeur montre les limites d'une conversion... Au demeurant, les initiateurs antiques, et actuels, testent plus sérieusement les
initiables. Il est aussi possible de voir le 3 symboliquement, comme pour les 3 jours et les 3 nuits du Christ dans son tombeau avant la resurrection.


 


 



André 26/07/2009 21:50

Bonjour,Nous savons que nous sommes de Dieu et que le monde entier gît au pouvoir du Mauvais.Le basculement de la Terre de 180 degrés X 144 = 25 920 nous serons en lion + 29 548,8 = 3628,8 Mauvais.Le premier Vivant est comme un lion.Le mort 1848 - la Vierge = 96 + = 3728 + 96 = 3888Les 4 enfants du Ciel 1908 - 1836 Solstice d'été = 72 + = 3744 - 72 = 36723628,8 + 3888 + 3672 = 11 188,8 X 2,5 = 27 972 / 36 = 777 27 972 / 1512 Fin de l'Ère des Poissons = 18,5 + 29 la coudée = 47,5 X 8 Personnes = 380 Arche X 2,5 = 950.La fonte des glaces et +++ est la base du basculement des pôles de 180 degrés.Merci

Régor 27/07/2009 06:43


D'où tirez vous votre "savoir" ? Le savoir n'est pas la Connaissance ! Le "mauvais", le "diable" est sous le bras de Dieu : voir le livre de Job dans la Bible qui n'est tenté par Satan qu'avec la
permission de Dieu ! Pas de catastrophisme ; la terre ne basculera pas ! Même s'il y a inversion des pôles ! Le "mauvais" n'existe que dans le mental dévié humain ; il est né de l'erreur humaine
qui peut toujours être rectifiée. A chacun d'accomplir en lui les rectifications qui s'imposent pour vivre dans la justesse...
La Vie a son Intelligence qui transcende et le mal et le bien (pavé de bonnes intentions qui virent à la catastrophe) , nés tous deux de l'erreur par rapport à l'Origine de la
Création.
Il ya une contradiction fondamentale dans votre dire ! "Vous faites partie du monde entier !"


Soufiane 11/05/2009 18:08

bonjour,merci pour ce texte, c'est en faisant des recherches sur El Khadir que je suis arrivé chez vous, Jean en arabe se dit Yahya qui signifie "le ressuscité" ou "celui qui ressuscite", le tombeau de Saint Jean Baptiste se trouve dans la Mosquée des Ommeyades à Damas selon les Musulmans, qui aiment et respectent ce Prophète. Je suis sensible à ce que vous dites de la revivification nécessaire de la Lettre.bien à vous,Soufiane

Régor 12/05/2009 08:33


Oui, il y a très heureusement de grandes convergences entre les diverses traditions issues d'Abraham. Quant à Jonas, Yunus, ou
encore Younès en arabe dialectal, ayant comme équivalent Dhû-n-Nûn, l’homme à la baleine, Zunnun en turc, j'en parle plus longuement dans . http://fontaine-jouvence.over-blog.com/article-30082211.html . Les articles y sont plus étoffés que dans ce blog.


Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens