Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2009 7 09 /08 /août /2009 17:07

Le Triptyque d'Adriaan Reins

peinture sur bois  du Memling Museum,

Saint-Jean-de-l'Hospital, Bruges.

Hans Memling est un Primitif flamand. Ce triptyque date de 1480.



 
Au centre du triptyque ouvert, la descente de la croix. 
A droite, sainte Barbe, patronne des alchimistes,
tenant la tour-athanor.


 Le triptyque fermé : à gauche sainte Wilgeforte,
à droite, sainte Marie l'Egyptienne.

Elles ont le même visage ; l'une est couronnée, l'autre nue.
Marie l'Egyptienne est identifiée à Marie de Magadala,
Marie  de Migdal, mot hébreu qui la rattache à sainte Barbe
puisqu'il signifie "Tour".

Wilgeforte est la sainte forte, couronnée, portant son attribut, le Tau  :

Cette vierge portugaise  reçut les avances d'un seigneur
qui voulait l'épouser
alors qu'elle désirait consacrer sa vie à Dieu.
La providence lui fit pousser une épaisse barbe
après qu'elle eut implorée la Vierge
de la préserver d'un mariage païen ! !
Elle fut crucifiée.
 
 
Eglise Saint-Etienne, Beauvais, Oise.
 
 
Cette fable rassurante ne masque-t-elle pas la représentation de l'Androgynie du Christ ? LE CHRIST ANDROGYNE et LA VIERGE BARBUE  

Christ étant androgyne est bien évidemment « femme » (« Feu de l’Âme », décrypte la Langue des Oiseaux http://langue.des.oiseaux.free.fr/), comme tout homme en possession de son androgynie et ayant intégré en lui son pôle féminin, même s’il a vécu dans un véhicule masculin, et peut être représenté dans un véhicule féminin. Les vrais artistes l’avaient compris depuis longtemps et ont maintenu cette vérité à la barbe de l’Inquisition, sous l’apparence de fables, de légendes, d’hagiographies, par la sculpture et la peinture… !

Vérité universelle d’ailleurs ! à l’entrée du temple bouddhique vietnamien de Noyant-sur-Allier, il est écrit «  le Bouddha peut être représenté sous forme masculine ou féminine car il est au-delà de ces deux polarités  ! DANS LE BOURBONNAIS, UN TEMPLE BOUDDHIQUE VIETNAMIEN

Donc Christ peut être représenté crucifié avec un véhicule féminin (et de la barbe).

           « “Christos” est la traduction en grec du mot “Messie”. Nous parlerons, de ce fait de l’Energie Christ qui s’incarne dans la personne de Iéshoua‘. » (Propos sur la résurrection de Jésus qui fut appelé Christ, R-R. Mougeot, à paraître)

Miriâm de Magdala fut la disciple et la compagne du rabbi  Iéshoua‘ incarnant l’Energie Christ. Elle a atteint son androgynie ; elle a donc réintégré en elle sa polarité masculine tout en vivant dans un véhicule féminin. Nous avons là un couple alchimique formé de deux personnes en possession de leur androgynie. "Lorsque vous ferez que le deux soit un, vous deviendrez fils de l’Homme." (Evangile de Thomas, logion 110)

Le Connaissant qui a fait peindre ce tableau (et sans doute le peintre lui-même) a maintenu des vérités essentielles. Au plan de l’Unité indifférenciée, l’Energie Christ est incarnée non seulement par rabbi  Iéshoua‘, mais par tous ceux et celles qu’Elle investit totalement : Miriâm de Magdala, Wilgeforte, Barbe… tous les saints et saintes « authentiquement » christiques. Dans le dualisme de la manifestation, leurs représentations peuvent être masculines ou féminines. Wilgeforte, couronnée, tient en main le tau de son supplice, Marie dite ici l’Egyptienne, est dans la complète nudité (nue-déité décrypte la L. des O.), Barbe tient en main l’athanor alchimique qui lui a permis de faire le Passage.  Parlant de Marie-Madeleine, « Jésus dit : "Voici ; moi, je l’attirerai pour que je la rende mâle afin qu’elle aussi devienne un esprit vivant pareil à vous, les mâles ! Car toute femme qui sera faite mâle entrera dans le Royaume des cieux." » (idem L. 118) Il leur a sans doute dit aussi, mais cela n’est pas rapporté, qu’eux mâles devraient ne plus bloquer leur réceptivité s’ils voulaient entrer dans ce Royaume !

            Toutes et tous les martyr(e)s, dans leurs hagiographies, résistent à des supplices incroyables ! A comprendre anagogiquement : Celui qui « revêt » l’Energie Christ, aujourd’hui comme hier, voit ses ténèbres s’éclairer et n’est plus vulnérable durant son existence aux terribles supplices que fait subir la contre-nature actuelle. (les seins arrachés : cancer du sein par exemple, tous les enfers qui rongent l’humanité actuellement…)

 

Marie Madeleine.
Le Titien, 1533
.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sexual enhancer for men 13/01/2010 20:05


More & more people know that blog are good for every one where we get lots of information any topics !!!
________________________

sexual enhancer for men


Mougeot Robert-Régor 11/08/2009 20:49

Oui, le peintre a indiqué ainsi un lien entre les deux personnages, qui sont ainsi liés à sainte Barbe.

Madeleine 11/08/2009 17:34

Bonjour Régor,Hasard ou volonté du peintre: les corsages de Marie-Madeleine et de Wilgefortis se ressemblent étrangement (jusqu'au petit voile blanc):http://img405.imageshack.us/img405/7415/corsage.jpg

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens