Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 10:49

Sur les chemins de la Vouivre, en pays cathare...


La Croix de Morenci,

à Lavelanet, en pays cathare


Montségur vu depuis la croix Morency.

Merci à "Marsamele" qui nous a indiqué ce lieu
dans son commentaire du 27/11/2008 sur 
LA VOUIVRE EN CREUSE



©Photo Magdala.

La croix Morency.


©Photo Magdala.

  

  Nous venons de Pierre Bussières dans le Limousin : en passant par Lavelanet, lieu où l'on est lavé là net ! LAVELANET ET LES CHEMINS DE LA VOUIVRE QUI SENTENT BON LA NOISETTE...
     Au-dessus du village de Benaix, à 890 mètres d’altitude, se dressent des masses rocheuses calcaires face au massif de Tabe. Près de ce site néolithique, sur un monticule, est dressée une croix massive, rude. Taillée dans la pierre d’un mégalithe, elle a subi récemment des tentatives de destruction : en 1972, un chasseur a tiré dans le visage central, le détruisant pratiquement. Puis une voiture l’a percutée de plein fouet !

Elle a donc été restaurée.

 

     Le visage ovale, aux traits rudes, sculpté en haut-relief, peut être celui d’un « Bonhomme », d’un Parfait cathare. La croix est en lien avec la Roche dite « Fougasse », qui est en réalité une Roche Solaire, et la forme ronde du visage est alors une l’image solaire du Christ ressuscité au centre de la croix. Les Parfaits devaient connaître le secret de la Roche dite « Fougasse » ou « pierre du sacrifice ».
Souvent les signes sont anodins ! Entendez au vrai sens : ils dénouent les noeuds, les nodules !

     La Langue des Oiseaux décrypte son nom : « mort-en-ci », évoquant la mort de l’égo mineur en ce lieu d’initiation, car les pierres néolithiques ou celtiques dites « pierres de sacrifice » sont des lieux d’initiation, de mort à soi-même et de résurrection, de seconde naissance, et non des lieux où avaient cours des sacrifice humains sanglants ! Tout comme le rituel illustré par le vitrail de l'église Sainte-Croix à Pierre Bussières : DANS L'EGLISE SAINTE-CROIX DE PIERRE BUSSIERES (LIMOUSIN) UN VITRAIL ILLUSTRE UN ANCIEN RITUEL D'INITIATION CHRETIEN...


     Les deux cercles superposés forment un 8 ; symboliquement le cercle du haut est celui du Ciel et le second celui de la Terre : Comme la huitième lettre de l’alphabet, le H, le huit (H ou IT) illustre l'adage d'Hermès le Trismégiste qui énonce : "Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas et ce qui est en bas comme ce qui est en haut pour faire le miracle d'une seule chose."(La Table d'Emeraude) Ce peut donc être justement le lemniscate de l’infini, ce qui n’est pas contradictoire mais, dans l'unité des opposés,  complémentaire.
Les deux cercles ont été véritablement sculptés dans la masse pour obtenir un relief épais et bombé, tout comme le visage d’ailleurs, avant qu’il n’ait été endommagé puis restauré.

     Sur la symbolique du 8 et du H, voir notre livre :
 "La Métaphysique des chiffres, tous les chiffres ne disent qu'unité" (
http://regorm.free.fr/ouvrages/livres/chiffres.html).

     A la base de la croix est gravée la date de 1789. Aurait-elle été érigée à cette date ? C’est bien peu probable. La somme des 3 premiers chiffres est 16 et le 9 est celui du  nombre de marches de la Roche de la Creuse ! Dans Le secret de la Roche aux 9 marches

(Platon le Karuna, p. 20), il est écrit en parlant de l'Origine : "Ils furent d'abord 16 Inités, puis ces 16 se multiplièrent par 9 et le chiffre total fut les différents ruisseaux de la Connaissance qui se répandirent dans le Monde." La somme totale est 23 : nombre premier qui montre que la dualité se dépasse par le trinaire qui seul permet le retour à l’Unité. 23 donne 5, la 5e dimension à incarner, la quintessence, le chiffre de l’Homme, évoquant le pentagramme des Parfaits que l’on retrouve dans la grotte de Bethléem à Tarascon-sur-Ariège. 

     Tout près, une simple pierre, avec une marche taillée dans la masse, et sur le plan, la gravure d'une croix assez profonde :
                                               


                                 ©Photos Magdala

     La croix, symbole universel depuis la nuit des temps.
     "La plupart des doctrines traditionnelles symbolisent la réalisation de l''Homme Universel' par un signe qui est partout le même parce que (...) il est de ceux qui se rattachent à la Tradition primordiale : c'est le signe de la croix, qui représente très nettement la façon dont cette réalisation est atteinte par la communion parfaite de la totalité des états de l'être, harmoniquement et conformément hiérarchisés, en épanouissement intégral dans les deux sens de l''ampleur' et de

l''exaltation'". (Réné Guénon, Le symbolisme de la croix, Editions Véga, 184. p. 25)
      Depuis l'Origine, du culte mazdéen jusqu'à nos jours, les lieux sont marqués...

      Depuis la croix, ne manquez pas, en suivant les flèches, d'aller visiter l'atelier de Michel Lavoine, artisan à Bénaix, qui fabrique et vend de très beaux puzzles en bois peint pour les enfants, et toutes sortes de jouets en bois.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens