Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 11:01

Impressions d’un voyage à Buenos Aires,

 

  en Argentine.  

 

De la place de Mai à la Semaine Sainte 

 

   

 

"La ronda de las madres, plaza Mayo tous les jeudis à 15h30, en face de la Casa Rosa.  

   

P1080412BUE.jpg

 

Le Palais Rose de Buenos Aires

 

 

 

250px-M-C3-A3es_da_Pra-C3-A7a_de_Maio2.jpg

 

P1040635.jpg

 

Manifestation des Mères de la place de Mai (14 octobre 2005).

 

  Dans les années 70 sous la dictature des militaires, soutenus par les États-Unis,
les mères de la place de Mai protestaient contre les disparitions de leurs enfants
accusés de communisme1.
 
 

 

180px-Cabildo1983.jpg
 
La place de Mai fêtant le retour à la démocratie.
 
 
250px-Madres_pza_de_mayo.jpg
 
Manifestation des Mères avec le président Nestor Kichner.

  

 

Maintenant elles marchent encore cette fois pour réclamer la répartition des terres.

Elles sont soutenues par la présidente Christina Kichner.
Apparemment en Argentine 40 familles possèdent toutes les terres.

 

Arrogance des "portenos", habitants de Buenos Aires, avant la crise. Maintenant c'est le gag :

Si un porteno se suicide c'est qu'il a perdu son arrogance!

 

Les Argentins disent souvent : ici c'est le tiers monde quand ils nous montrent leur chauffage à gaz.

Leur vieux métro ressemble à celui de la France dans les années 50 mais avec des mosaïques magnifiques. Pas de cartes d'abonnement dans les bus. Il faut toujours avoir la monnaie exacte en pièces. Les locuterios, téléphones publics que l'on trouve partout, sont bien utiles. 

 


Les Argentins sont très francophiles. Ils adorent la culture française, le cinéma français.
Depuis la crise de 2000 les Argentins dépensent sans compter.

Beaucoup de touristes argentins dans tout le pays.

 

P1070824-copie-1.jpg

 

 P1080367_2.JPG

 

 La Semana santa. Vendredi saint : à 20h immense procession avec ceux qui portent la croix et également des statues, de la place du Congrès à la plaza Mayo, chemin de croix et sur une estrade, des scènes vivantes de la vie du Christ.  

 

P1070560.jpg

 

 

P1080420BUE.jpg

 

 

P1070876.jpg

 

 P1070875.jpg

 

   Dimanche de Pâques, une immense statue gonflable du Christ ressuscité était érigée devant la cathédrale."

 

  

P1080424_3.JPG

 

   

P1070591.jpg

 

 

Ces impressions de voyage sont de Suzanne D. qui vient de passer un mois dans ce pays et qui nous a envoyé les huit dernières photos. 

 

1 : "Depuis la chute du régime dictatorial en 1983, 11 000 disparu(e)s ont été formellement identifié(e)s par l'Etat argentin, mais les historiens et les Mères de la place de Mai évaluent à 30 000 le nombre total de disparu(e)s. 

Les Mères de la place de Mai sont l'unique organisation de femmes en Argentine, activiste des droits de l'homme. Depuis près de trente ans, elles se sont battues pour retrouver leurs enfants enlevés par la dictature militaire (1973-1985) Plusieurs des fondatrices ont été assassinées à leur tour en décembre 1977, en compagnie des nonnes françaises Léonie Duquet et Alice Domon, par un commando dirigé par le colonel Alfredo Astiz.

 

Des exemples comme celui de la dictature argentine, hélas bien trop nombreux, montrent l'état actuel de l'humanité sur cette terre ! La descendance de Caïn se doit de renier son terrible héritage !

Sallah Stétié, poète et écrivain libanais de langue française, confie :

« Je pense que tant qu’un homme est capable de tuer de sang-froid un autre homme, on n’est pas sorti de la préhistoire, et cela quelle que soit la complexité de nos sociétés, quels que soient nos raffinements éthiques ou esthétiques, quelle que soit notre technique ou notre technologie. Si, dans une société qui jouit de tous ces bien-faits, il se trouve un homme capable d’en tuer un autre, de l’éliminer par la violence, on est encore dans les temps obscurs de l’humanité, puisque les valeurs acquises par celle-ci continuent à s’avérer inefficaces et inopérantes.2 »



[2] Sallah Stétié, Fils de la parole – un poète d’Islam en Occident, Entretiens avec Gwendoline Jarczyk, Albin Michel, 2004.

 

La Mémoire millénaire des cèdres du Liban dans la patrie de Khalil Gibran, prophète, poète et peintre

 

 

 

logo.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens