Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 16:43

Raymond Gurême

 

livre un témoignage poignant.  

 

  R Gurême

 

GurêmeB

 

 "Raymond Gurême est l’un des rares survivants d’une page occultée de l’histoire de France : celle de l’internement de familles « nomades » de 1940 à 1946."

  

 Il a participé  à

  La marche du 27 novembre de la gare de Brétigny-sur-Orge au camp de Linas, où furent internées les familles de Tsiganes et autres Gens du Voyage, du 27 novembre 1940 au 21 avril 1942

 

 

RaymondMarche.jpg

 

 

 

"Né dans une caravane, Raymond marche dans les pas de ses ancêtres sur la piste du cirque familial. Tout disparaît brutalement lorsque sa famille est enfermée, sur ordre de la police française dans les camps de Darnétal, près de Rouen, puis de Linas-Monthéry, dans l'Essonne. Là, la famille Gurême vit coupée du monde, sans nourriture, sans hygiène, sans chauffage. Mais Raymond réussit à s'en échapper et entre dans la Résistance. Il ne retrouvera les siens que neuf ans plus tard.

Aujourd'hui, ce patriarche d'une famille de 15 enfants et de 150 descendants brise soixante-dix ans de silence pour dénoncer les discriminations toujours vives à l'égard des nomades.

Un témoignage exceptionnel pour comprendre la tragédie des tsiganes de France."

  

(http://www.editions-calmann-levy.com/livre/titre-399036-Interdit-aux-nomades.html)

 

(Souvenir de la Marche commémorative de l’internement des tsiganes et gens du voyage au camp de Linas en 1940-42, Brétigny-Linas, le 27 novembre 2010)

http://www.amketenes.com/Html/actu.htm

 

GareBret.jpg

 

Raymond  Gurême, le dernier rescapé du camp, entouré de sa famille témoigne.

 

&&&

 

  A lire également,

même si des réserves peuvent être émises sur certains points secondaires :

 

 

ClaireAuzias

 

 

"Les Tsiganes défrayent régulièrement l’actualité des media et pourtant les contresens continuent de se répandre à leur sujet, les nimbant d’une aura d’éternité entretenue par la force de préjugés séculaires. Mais les Roms sont en lutte dans nos sociétés pour leur reconnaissance et leur droit à l’auto-détermination, loin des tutelles paternalistes et maternalistes qui les étouffent. Cet ouvrage se veut l’écho de ce combat ancré dans des cadres politique et culturel bien réels."

(4ème de couverture)

 

 

Juan de Dios Ramirez-Heredia, avocat, le premier gitan à avoir été nommé "docteur honoris causa", rencontré sur les ramblas de Barcelone par Kathy Dauthuille

 Le site de Jean-Pierre Dacheux vaut d'être consulté :

  http://jeanpierredacheux.blogspot.com/

 


"Le Rom n'est pas un nomade.

C'est un homme qui, étant chez lui partout,

veut pouvoir se déplacer au gré de sa liberté."   

 

 

 

logo.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Muriel 03/12/2014 00:05

Celà m'a toujours marqué que ce peuple soit traité comme des parias.
J'ai un profond respect pour les roms, manouches, ils ont une profondeur, un esprit du partage et une solidarité qui n'existe pas dans nos familles d'aujourd'hui.
Je les envies de pouvoir lever le camp à tout moment, mais être dénigré comme celà est inhumain.

Je ne savais pas qu'ils avaient été de grandes victimes de la seconde guerre mondiale. Je l'ai appris avec le père de ma fille arrière petit fils de manouche. Quand j'étudie la généalogie de ma fille,je suis effarée de voir sur les registres militaires des manouches et tsiganes la manière dont ils ont été traités par l'armée française, de celà, personne n'en parle non plus. Celà me soulève le coeur à chaque fois.
Ils ont été sacrifiés aux armées pendant la première guerre mondiale. Dès l'instant où ils ont dû faire l'armée, ils ont été en permanence rappelés ici et là, déplacés, et s'ils manquaient à l'appel, ils avaient droit à quelques journées à l'ombre.
Je pense qu'il y a eu des abus et du harcèlement là aussi.
Je rêve d'un gouvernement qui saura leur donner un vrai statut, qui sommes-nous pour exiger de ces communautés qu'ils se plient à nos manières de vivre ?
Le gouvernement peut très bien voter une taxe annuelle par foyer donnant accès à des sites sains et protégés, il y a quelque chose à créer en France, cet argent récolté serviraiit à l'entretien de sites réservés pour eux.

De toutes manières, vu la crise du logement actuel, nos jeunes ne peuvent plus accéder aux logements et beaucoup vivent dans des camions aménagés, ej suis sûre que dans les années à venir, de nombreuses personnes vivront dans des mobil-home, moins couteux, il est plus facile de devenir propriétaire d'un mobil-home que d'un appartement aujourd'hui.

Je suis la première partante.

Helenita 23/12/2013 16:43

Pourquoi dites-vous que le sort réservé aux "tziganes" pendant l'occupation a été "occultée" ? Ce n'est pas parce que vous l'ignoriez, ainsi que d'autres sans doute des jeunes générations, que cette situation et bien d'autres horreurs, n'étaient pas connues. Je suis née juste à la fin de la guerre et j'ai toujours entendu mes parents parler de ces arrestations et internements et mes parents n'étaient pas des gens particulièrement politisés ni grands lecteurs de journaux. Il est fort possible que vous "découvriez" encore pas mal de choses sur l'Histoire, les histoires, la vie, le comportement humain et ces choses sont connues depuis longtemps. C'est louable de vouloir corriger les injustices.

Régor 27/12/2013 09:15

Leur sort a été occulté par l'Etat, par les officiels, par les médias pendant longtemps ! Il y a toujours eu quelques personnes qui savaient et qui agirent, mais les gens du voyage ne furent pas libérés à la Libération ! Ils durent longtemps subir un statut spécial et les gens qui savaient furent impuissants à empêcher cet état de fait injuste et indigne. Savoir ne suffit pas ! Encore faut-il agir... et vite ! Hélas, des injustice anciennes et criantes se découvre souvent très tard par la majorité et il y en a d'autres que tant ignorent : les Chinois venus en France en 14-18, les tortures en Algérie et leur impunité, les assassinats politiques non élucidés... Merci à vous et que ces informations circulent. C'est plus facile maintenant qu'en 1945 ou même en 1950 !

gitantroubadour 18/06/2011 17:46



Bonjour


Je te remercie pour ton passage sur mon blog.


Ce livre m'intéresse, je vais me le procurer.


Bonne soirée, à bientôt !!!



Soledad 17/06/2011 17:08



En lisant ce livre, mon coeur de Gitan a bondi dans ma poitrine ! Des larmes me vinrent aux yeux, pour les victimes... et pour les bourreaux, ces deux faces de nous-mêmes



Terrevive 17/06/2011 11:49



Il est heureux de voir que les  témoignages se multiplient ; cela est important et encouragenat pour que se concrétise la Reconnaissance de ce
peuple.



Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens