Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 07:44

Le film "Invictus"doit son nom 

 

au poème préféré de Nelson Mandela,

 
premier président noir d'Afrique du Sud,



Nelson Mandela
C'est aussi le titre du film de Clint Eastwood,

 


 "Invictus",


où ce poème joue un rôle très important...

tn-invictus-15450-1945712429.jpg

 

Out of the night that covers me,
    Black as the pit from pole to pole,
I thank whatever gods may be
    For my unconquerable soul.

In the fell clutch of circumstance
    I have not winced nor cried aloud.
Under the bludgeonings of chance
    My head is bloody, but unbow'd.

Beyond this place of wrath and tears
    Looms but the Horror of the shade,
And yet the menace of the years
    Finds and shall find me unafraid.

It matters not how strait the gate,
    How charged with punishments the scroll,
I am the master of my fate:
    I am the captain of my soul.

 

Traduction littéraire :


Dans la nuit qui m'environne,

     Dans les ténèbres qui m'enserrent,

Je loue les Dieux qui me donnent

    Une âme, à la fois noble et fière.

 

Prisonnier de ma situation,

    Je ne veux pas me rebeller.

Meurtri par les tribulations,

   Je suis debout bien que blessé.

 

En ce lieu d'opprobres et de pleurs,

    Je ne vois qu'horreur et ombres

Les années s'annoncent sombres

    Mais je ne connaîtrai pas la peur.

 

Aussi étroit soit le chemin,

    Bien qu'on m'accuse et qu'on me blâme

Je suis le maître de mon destin,

    le capitaine de mon âme.


mid-Experience ubuntu ogg
Condamné à la prison et aux travaux forcés à perpétuité pour son action pour l'égalité des droits civiques, Nelson Mandela passa 27 années dans les geôles de l'Apartheid avant de gagner les premières élections non raciales d'Afrique du Sud !

 

200px-FIFA 2010 svg

 

Le succès inouï de la Coupe du Monde de football

  

 montre à quel point Nelson Mandela

  

a eu raison de faire confiance

  

à l'équipe de foot de son pays.

  

 

 250px-Nelson_Mandela-2008_-28edit-29.jpg

 

Le 9 juillet 1992 a lieu le premier match international des Sud-Africains

depuis la fin de l'apartheid contre le Cameroun. 

  

220px-Mandela_suedafrika_2010_.jpg

 

L'équipe de 1996, avec à sa tête le capitaine  Neil Tove,

est la plus brillante du football sud-africain.

Dans l'équipe figuraient Lucas Radebe, futur capitaine de Leeds United, Doctor Khumalo, Mark Fish, John Moshoeu, Phil Masinga,

Mark Williams, Andre Arendse

et d'autres joueurs nationaux.

 

tn-invictus-15450-1945712429.jpg  

Lire

  "Invictus", le poème préféré de Nelson Mandela

 

Qui peut  dire comme lui :

 

"Je suis le capitaine de mon âme" ?

 

L'équipe  de foot d'Afrique du Sud

est celle des "Bafana Bafana" !

Celle des "garçons - garçons" !

 

140px-Soccer-City-Stadium-at-capacity.jpg

 

Stade de Soccer City.

 

 

   Liens :

 

Bunker roy et "le collège aux pieds nus" dans le rajasthan, à tilonia, dans l'esprit de la…

 

Vandana shiva, une indienne indignée qui milite pour l'agriculture biologique locale et demande un…

 

 Les enfants souffrant de malnutrition grave peuvent être sauvés grâce à la spiruline : témoignage du Burkina-Faso

 

Un paysan mexicain a obtenu en 2008 une sorte de "nobel" pour l'écologie pour avoir contribué à la…

 

 

 

glycon.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pierrot rochette 13/01/2013 17:26


A titre de vagabond poète, j'ai pris la décision dans ma vie privée oeuvre d'art de poser deux gestes poétiques. Le plus possible, ne plus dormir dans un lit tant que des enfants dormirons sur le
sol, ne plus me servir de ma queue tant que des enfants seront sexuellement abusés. Je veux que mon corps devienne, morceau par morceau, au fur et à mesure de ma conscientisation, une suite de
prière pour que la future humanité oeuvre d'art surgisse un jour dans les yeux de chaque enfant qui naitra.

CONGELATEUR

comme par hasard
cette nuit j’ai dormi
sur un congélateur

su l’bout y avait une petite table
un peu plus basse
pour mes pieds de rêveurs

comme oreiller
un vieux chapeau
un vieux sac de couchage
en guise de manteau

soudain
dans le lit de l’humanite
tout habille, j’me suis glissé
et j’ai prié

REFRAIN

pour les femmes et les enfants
dans les camps de refugiés
qui tendent leurs mains en tremblant
dans l’espoir d’être aimés

COUPLET 2

comme par hasard
dans la cabane à patates frites
sur le sol ou je dors

Pierrot
veut m’installer un poêle à bois
y va faire froid qu’y m’dit
si froid dehors ben oui

mais quand y m’a parle
d’un lit j’lui ai dit
j’aurais préférence
pour une table
de la largeur de celle
où j’ai dormi cette nuit

en quête d’un coeur
pour l’occident consommateur

là je prierai

COUPLET 3

comme par hasard
sur la route ou j’ai marché
une écrivaine dans son auto m’a embarqué

j’aurais aimé lui dire
j’aurais le rêve de te masser
de mes deux mains
qui ont déjà trop prier

assis dans une chaise roulette
je tournerais autour de toi
comme autour de mon oeuvre

et mes doigts
brûleraient la table congélateur
en enflammant tes sens
protèges par mon coeur
épuisé de prier

REFRAIN FINAL

pour les femmes et les enfants
dans les camps de réfugiés
qui tendent les mains en tremblant
dans l’espoir d’être aimés

moi le reste de ma vie
sur une table je dormirai
honteusement désespéré

au nom de l’humanité
jusqu’a ma mort
je prierai

Pierrot
vagabond céleste

-----

l'HOMME-LESBIEN

je suis
lesbien
comme homme

oui
un homme
lesbien

je refuse
de m’servir
de ma queue

tant que
les mâles
la
deshonoreront

en en
faisant une arme

pour
abaisser
les cieux

honte
en moi ils auront

je debande
par protestation

jusqu’à
ma mort

devant leurs
tristes
actions

je
fais
l’amour
à
une femme

comme
une femme
fait l’amour
à une autre femme

je suis un homme lesbien
lesbien en mon corps et mon àme

au nom
des enfants abusés
des femmes violées

je dépose à leurs pieds
les dernières larmes
de mon âme

je dépose à leurs pieds
les dernières larmes
de mon âme

Pierrot
vagabond céleste

l'HOMME-LESBIEN

je suis
lesbien
comme homme

oui
un homme
lesbien

je refuse
de m’servir
de ma queue

tant que
les mâles
la
deshonoreront

en en
faisant une arme

pour
abaisser
les cieux

honte
en moi ils auront

je debande
par protestation

jusqu’à
ma mort

devant leurs
tristes
actions

je
fais
l’amour
à
une femme

comme
une femme
fait l’amour
à une autre femme

je suis un homme lesbien
lesbien en mon corps et mon àme

au nom
des enfants abusés
des femmes violées

je dépose à leurs pieds
les dernières larmes
de mon âme

je dépose à leurs pieds
les dernières larmes
de mon âme

Pierrot
vagabond céleste
 

pierrot rochette 13/01/2013 17:09


pierrot rochette


4970 côte-des-neiges


Montreal Québec


Canada


H3V1A4


je suis très touché


par votre offre de bienveillance


par le biais d'un livre


à m'envoyer:)))


 


en échange


je ne peux que vous envoyer


que quelques une de  mes chansons


sur un cd si vous m'envoyez


votre adresse


 


Pierrot


 


LÈVE-TOI PÈLERIN
dormir
sous le pont de Gatineau, une nuit froide de neige
même pas de sac de couchage, du noir au beige

gémir
en p’tit bonhomme, les g’noux dans l’manteau
le nez sous l’gilet, là ou c’est chaud

grandir
contre le mur de ciment se faire si petit
que son coeur en devient firmament

s’ennoblir
au point ou l’on devient soi-même
un immense pays entre deux océans

REFRAIN

la bonte l’humilité, l’humanité
comme vêtement de vie

lève-toi pèlerin
même si t’as froid même si t’as faim

ensemence ton pays d’un rêve
pour les jeunes de demain

ta guitare à la main
marche marche les chemins
ne triche pas ton rêve en douce
en faisant du pouce

quand un jeune t’embarque
écoute le jusqu’au matin
parce que son rêve à lui commence
là où finit le tien

TURLUTTE

COUPLET 2

manger
quand on t’a ramassé pour t’emmener souper
dans l’espoir d’une belle soirée
par ta guitare endimanchée

s’laver
la route c’est accepter
d’ètre sale en dehors
d’ètre propre en dedans
en s’guettant

s’coucher
avoir honte de ses peurs
quand y a tellement d’êtres humains
qui ont pas l’choix d’avoir peur

s’éveiller
soudain en pleine nuit
s’enfuir sans faire de bruit
après avoir écrit merci

COUPLET 3

vaciller
dans un café internet, recevoir un courriel
d’un ami de jeunesse, qui veut t’immortaliser
d’un geste bien intentionné

créer
une chanson chaque nuit
parce que la veille ce que t’écris
semble s’être évanoui

dessiner
entre ta voix et tes lèvres
tous les cris des humains
qui ont choisi d’aimer
même s’ils sont mal aimés

rêver
qu’après sa mort peut-être
de milliers de jeunes en mal d’être
reprendront ton épopée
vers ce pays oeuvre d’art à créer

FINALE
la bonté, l’humilité, l’humanité
comme vêtement
d’aimer

Pierrot
vagabond céleste

--------

MAGALIE

quand mes pieds s’ront d’argile
quand j’aurai mal à mes os
quand le reveil malhabile
fera peur à ma peau

quand le froid de l’aurore
me glacera le dos
quand la faim qui dévore
me f’ra souffir à nouveau

Magalie,Magalie
pour oublier mes ennuis
je porterai ton chapeau

COUPLET 2

la route c’est beau comme une femme
faite de vent soudain
qui transforme tout en drame
en grand amour chagrin

la plus à pic des cotes
vous sourit à pleine dents
comme toi jeune femme en faute
avec tes seins d’enfant

Magalie Magalie
pour rubaner mes ch’veux gris
je porterai ton chapeau

COUPLET 3

quand mes rêves par leurs ailes
m’emporteront bien haut
là ou Dieu ensorcelle
des milliards d’hommes sans chapeau

j’arriverai tête nue
chevelure sans armure
mes paupières émues
ma guitare comme blessure

Magalie Magalie
toi qui commence ta vie
à toi d’porter mon chapeau

Magalie Magalie
toi qui commence ta vie
à toi d’porter mon chapeau

et porte-le
bien haut

Pierrot
vagabond céleste

-----

DANS LA BEAUTE DU MONDE

dans la beauté du monde
dans la beauté du monde
je marcherai

deux âmes sioux m’inondent
deux âmes sioux m’inondent

dans votre beauté du monde
France et Jean-René
je marcherai

suis devenu

un arbre qui marche
parce qu’il relève ses racines

un doux vieillard
qui le soir délasse ses bottines

une belle jeune fille
qui r’trousse sa jupe
parce qu’elle dessine

le bout d’ses pieds
dans la rivière

dejà fini
l’été d’hier

reste le canot de Jean-René
les fruits de France et sa bonté

sur leur galerie
de Notre-Dame de Montaubant

je me prépare pour l’hiver
tel un enfant

car mes deux ames sioux
ont fait de moi
un arbre-fou

comme le canot de Jean-René
sur la rivière Batiscan

comme les fruits de sa belle France
de Notre-Dame de Montauban

je traverserai
l’éternité
en marchant
la neige et le vent

Pierrot
vagabond céleste
-----
www.reveursequitables.com


www.enracontantpierrot.blogspot.com


 

pierrot rochette 11/01/2013 15:42


ouffff


vous me bouleversez


je ne suis qu'un vagabond poète du Québec


qui essaie bien humblement d'allumer son pays oeuvre d'art


par une masse critique de vies privées oeuvre d'art


et la phrase qui me soutient dans mon désert poétique est celle-ci


rien en bas de


Nelson Mandela


et cela, sans pensée personnelle toxique


 


7- LA PALETTE DE CHOCOLAT

Quand je doute de la qualité de mon intensité de lumière, je refais l'expérience de la palette de chocolat. Je te raconte. Un jour que je vagabondais avec un camarade existentiel, je lui racontai
mon désarroi. J'avais juste assez d'argent sur moi pour me payer un fantasme, une palette au chocolat caramilk. Et j'avais honte de mon aveuglement créé par la faim. Et j'étais gêné de lui en
offrir la moitié parce que lui aussi sans le sou, il aurait probablement le goût de manger autre chose.

Ce compagnon me dit: t'as jamais essayé d'acheter une palette au chocolat caramilk à l'autre, en remerciant la vie si par pure bienveillance, il t'en redonne la moitié?

Dans l'histoire vraie racontée par ma chanson des allumettes, je réalise quelques années plus tard, qu' il y a eu la pure émotion ''caramilk'' d'avoir donné une allumette à l'autre en recevant
mille fois plus par son feu du matin.

SUFFIT D'UNE ALLUMETTE

ma liberté
une nuit un orage
un jeune pouceux que j’ai connu s’a route

à 25 ans
y a perdu son courage

j’ai 58
c’est pas grave un naufrage

l’un comme l’autre
pas de sac de couchage
rien à manger
une chance ma gourde est pleine

le jeune a mal aux pieds
j’le vois dans son visage

y va pleuvoir
c’est glacé dans ses veines

REFRAIN

que je lui dis
suffit d’une allumette
pour enflammer ta vie

rêve d’une conquête
d’un grand feu sous ta pluie
d’un grand feu sous ta pluie

COUPET 2

ma liberté
une nuit un orage
j’ai dit au jeune
va dormir en d’ssous d’l’arbre

m’a prendre soin d’toé
m’a m’occuper du feu

mets mon manteau
tu vas t’sentir au chaud

une chance qu’on est
en d’ssous d’un sapinage
je casse des branches
chu mouillé d’bord en bord

la run est toffe
pendant que le jeune dort

je pris pour qu’il
retrouve son courage

COUPLET 3

ma liberté
une nuit un orage
au p’tit matin
chu complètement crevé

y mouille encore
mon feu est presque mort

le jeune se lève
y est comme énergisé

y fonce dans l’bois
y casse des gros branchages
y est en pleine forme
son feu m’monte au visage

sèche mon linge
lui son manque de courage

y m’sert la main
et reprend son chemin

REFRAIN FINAL

c’est lui qui m’dit
suffit d’une allumette
pour enflammer ma vie

j’te jure
que j’rêverai de ma conquête
d’un grand feu sous ma pluie

et le vieux
je te remercie

Pierrot
vagabond celeste



pierrot@reveursequitables.com a écrit :


6-UN ETRE DE LUMIERE

CHER SIMON

qu'est-ce qu'un être humain? C'est un être de lumière à intentisé variable. Allumer un rêveur, c'est nourrir de son propre feu un rêve à trop faible intensité de lumière. Etre allumé par un
rêveur, c'est être aspiré par l'intensité de la lumière de l'autre. Chacune de mes chansons non normative fut une histoire vraie, inspirée par l'une ou l'autre des deux situations décrites dans
ce paragraphe.


UN JEUNE HOMME DE BONTÉ

Un jour j’ai demandé
à un jeune africain
réfugié à Sept-îles
comment il voyait demain

ce jeune de 17 ans
m’a dit bien simplement
je rêve de retourner
dans mon pays maltraité

pour être reconnu
nationalement
comme un homme de bonté

REFRAIN

une chance qu’y pleuvait à sciau
sur ma guitare et mon chapeau
parce que mes larmes me lavaient l’corps
entre Sept-Iles et Bécomo
perdu dans l’parc
d’une route de bois
et d’orignaux

COUPLET 2

moi qui ai donné mes biens
qui marche mon pays
adoré des étoiles
et même de la pluie

il a suffi d’une phrase
d’un jeune noir en extase
pour que brille dans la nuit
sa clé du paradis

je me ferai mendiant
nationalement
pour chanter, ce jeune homme de bonté

COUPLET 3

y a très peu d’africains
qui demeurent à Sept-Iles
qui ont les yeux brillants
et bientôt 18 ans

qui marchent dans la rue
qu’on traite en inconnu
qui font l’ménage la nuit
dans une usine perdue

si vous le rencontrez
serrrez-lui la main
en lui chantant mon refrain

Pierrot, vagabond céleste





pierrot@reveursequitables.com a écrit :

5- LA DAME AU CONGELATEUR

CHER SIMON


Un jour, mon père me fit faire deux heures d’automobile pour me présenter une dame. Il lui dit: pourriez-vous montrer votre congélateur à mon fils?

J’y vis une centaine de petits repas congelés préparés pour l’hiver. Son homme était contremaître. Sur chaque repas il y avait un petit mot d’amour.

Mon père me dit: Voilà une grande artiste du quotidien. Saches les reconnaître et les honorer car ce sont des humains sculptés dans une race en état de grâce.

C’est en mémoire de mon père que, beaucoup plus tard, je vagabondai les routes du Québec (www.reveursequitables.com) à la recherche des vies privées oeuvre d’art. Et chaque fois que j’en
croisai une, je dessinais ses paroles en esquisse dans mon coeur pour un jour en écrire une chanson non normative, une peinture de la poésie de l'être dansant la vie.

Pierrot


pierrot@reveursequitables.com a écrit :

4- JOURNALISTE DE L'ÊTRE

Sachant que je n'avais aucun talent, ni comme artiste du quotidien, ni comme honnête col bleu du paraître, je devins vagabond et me fis journaliste de l'être avec des petits reportages sous
forme de chansons non normatives.

LA ROUTE T'APPELLE


une vieille route
de campagne quelque part
une vieille grange abandonnée
avec d’la paille
dans laquelle je dors
encore

y a personne
y a pas de bruit
y a que l’aurore
qui s’approche
de mon corps

REFRAIN

réveille-toi mon ami,
wohhhhhhh
la route t’appelle
la brume est bel…el…le

tu vas claquer un peu des dents
la fin du mois d’septembre surprend
mème les vagabonds milliardaires
de leur temps

COUPLET 2

un vieux crouton d’pain
qui traîne dans le pack sac

un jeune psychologue
qui descend de son char
y s’est perdu
où est Quebec?
j’embarque avec

y est pressé
y roule ben vite
y est ben stressé
une cliente en attente

COUPLET 3

sur la galerie
d’Radio-Québec
dans la ville de Québec

le ventre plein
cette nuit-la
moi j’ai dormi
mon crouton d’pain
loin de la pluie
loin de la pluie

ma douce aurore
rapelle-toi
de toi
contre mon corps

comme
c’etait beau
nous deux
tremblant
de froid
dehors

comme
c'était beau
nous deux
tremblant
de froid
dehors

Pierrot
vagabond céleste




pierrot@reveursequitables.com a écrit :


3- QU'EST-CE QUE LA POÉSIE?

CHER SIMON

La poésie, c'est l'être qui danse en cachette du paraître. Mon arrière grand-mère et son accordéon, Baptiste Tremblay et son parc à oiseaux, le vieux Monsieur et son jardin illégal de
fleurs devant sa maison étaien, ce que mon père honorait du titre d' artistes du quotidien.

Mon père était réalisateur de télévision à C.K.T.M. t.v. Trois-rivières. Il recevait à son émission du midi tous tous les artistes normatifs de Montréal, les honnêtes c



Régor 13/01/2013 08:41



Ah ! Mille fois merci! Quelle joie de partager ainsi l'essentiel... La Vie toujours, au milieu des pires misères, fait jaillir une flamme d'Amour, celle d'une allumette...


Envoyez-moi votre adresse postale et je vous enverrai un livre merveilleux qui vous comblera de joie !



PIERROT VAGABOND POETE DU QUEBEC 09/01/2013 00:42


Nelson Mandela


est le plus grand rêveur equitable


sur terre


 


     POEME INSPIRE PAR MANDELA


VOYAGE
chu rien qu’un chanteur qui voyage
tu m’verras jamais à t.v.
j’ai 35 ans j’fais pas mon âge
j’fais du flolklore dans mes tournées


j’ai comme des explosions dans tête
que j’ai besoin d’te raconter
d’un coup je meurs d’un hasard bête
dans des pays trop éloignés
—–
Au Japon j’ai connu l’boudhisme
avec des temples de 12,000 ans
pis en Afrique des musulmans
qui ont plusieurs femmes évidemment


moi catholique baptisé
thraumatisé par le péché
y a tellement d’religions sur terre
qu’aujourd’hui j’me sens libéré


——
j’ai vu des noirs bleus comme la mer
qui vendaient des serpents séchés
des noirs charbons en Côte d’Ivoire
qui m’ont donné leur amitié


du fond de la brousse ma peau blanche
a eu honte de ses préjugés
y a tellement de couleurs sur terre
qu’aujourd’hui j’me sens libéré


——
j’ai vu des langues par dizaines
des dialectes par centaines
sayonara good by je t’aime
midowo antimari midowo


moi québécois enraciné
qu’on a monté contre les anglais
y a tellement de languages sur terre
qu’aujourd’hui j’me sens libéré
————–


les religions sont des poètes
comme les langues et les couleurs
j’ai comme des explosions dans tête
qui font qu’aujourd’hui j’ai pu peur


d’être québécois dans l’fond du coeur
et j’ose crier à la jeunesse
maudit déniaise t’as 18 ans
je sais que la planète t’attend


j’sais pas si j’ai bien fait d’parler
mais pour le reste oubliez-moé.


Pierrot;)))


WWW.REVEURSEQUITABLES.COM


WWW.ENRACONTANTPIERROT.BLOGSPOT.COM

Régor 11/01/2013 09:16



Grand merci de ce magnifique cadeau ! Je reprends ce poème en article tant il me touche...



Corindon 08/05/2011 10:33



Tout à fait de votre avis, je faisais uniquement référence à l'affiche du film "Invictus" qui relate la coupe du monde de rugby en 1995 :-)



Régor 09/05/2011 20:00



Merci de cette précision. Je vais chercher la bonne affiche.



Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens