Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 18:18

Jacques Lusseyran, résistant aveugle,

 

déporté à Buchenwald,

   

Jacques Lusseyran 

http://www.omalpha.com/jardin/lusseyran-imp.html

 

témoigne de sa rencontre avec un homme extraordinaire,

 

Jérémie, qu’aucune condition ne détournait

 

de sa Joie intérieure.

 

 

Dans son livre Le Monde commence aujourd’hui, Jacques Lusseyran[1], aveugle, résistant déporté à Buchenwald, témoigne d’un héros modeste, Jérémie Regard, mort dans le camp, qui l’a marqué par son témoignage simple :

 

            « Jérémie avait une histoire de forgeron dans un lieu particulier du monde, dans un village de France, et cette histoire, il aimait à la raconter avec de longs sourires. Il la racontait d’une façon très ordinaire, comme tout homme de métier parle de son métier. [il était forgeron] Et c’est à peine si l’on pouvait voir, ça et là, se dresser une seconde forge spirituelle (…) je croyais que, pour être sage, il fallait penser, penser ferme.

            Je restais bouche bée devant Jérémie, parce que, lui, il ne pensait pas… » (p. 29)

 

            « Je vois Jérémie marchant à travers notre baraque. Il y avait un espace qui se formait entre lui et nous, matériellement… » (p. 29) « Il n’était pas effrayant, il n’était pas austère, il n’était pas même éloquent. Mais il était là et ça se voyait. Ce n’était pas un miracle, mais c’était du moins une bien grande action et dont il était seul capable. » (p. 30).

 

            « Il avait une histoire à laquelle il revenait souvent : il appartenait, disait-il au mouvement de la Christian Science…. » (p. 31)

 

            « Le bonhomme Jérémie voyait. Il avait un spectacle devant les yeux, mais ce n’était pas celui que nous avions, nous. Ce n’était pas notre Buchenwald, celui des victimes. Ce n’était pas un bagne, c’est-à-dire un lieu de faim, de coups, de mort, de protestation, où d’autres hommes, les méchants, avaient commis le crime de nous mettre. Pour lui, il n’y avait pas nous, les innocents, et l’Autre, le grand autre anonyme à la voix de tenaille et de fouet, le “salaud”.

            Comment le savais-je ? Vous êtes en droit de vous le demander : après tout, Jérémie ne disait presque rien. Eh bien, c’est sans doute qu’il existe chez certains êtres, qu’il existait chez lui, une rectitude et plénitude si parfaite de la vue que cette vue, la leur, se communique, vous est donnée, pour un instant au moins. Et le silence est alors plus juste, plus exact que toutes les paroles. » (p. 32)

 

            Il faudrait citer tout le livre !

 

            « Jérémie parlait dur, voyait dur. Mais il le faisait doucement.

            Pas trace d’onction chez lui. Il avait la voix ronde, les gestes méticuleux et progressifs, mais c’était habitude de métier, naturel tranquille. » (p. 32-33)

            « Un homme aussi qui ne rêvait pas…Nous, nous rêvions…Nous n’étions pas à Buchenwald… Il n’avait pas peur, et cela aussi naturellement que, nous, nous avions peur.

            “Pour qui sait voir, c’est comme d’habitude”, disait-il. »

            « Il avait toujours vu les hommes dans la peur et dans la plus invincible de toutes : celle qui n’a pas d’objet. Il les avait vus désirer secrètement et par-dessus tout une chose ; se faire mal à eux-mêmes. C’était toujours ici le même spectacle. Simplement les conditions étaient enfin toutes remplies…Il disait que dans la vie ordinaire, avec de bons yeux, nous aurions vu les mêmes horreurs »

            « Jérémie donnait l’exemple : il trouvait la joie en plein bloc 57…Quelle joie ?… La joie d’être en vie… Que sais-je ? La joie. Cela ne vous suffit pas ?

            Cela faisait mieux que de nous suffire : c’était le pardon, là, tout soudain, à quelques pas de l’enfer… La joie de découvrir que la joie existe, qu’elle est en nous, exactement comme la vie, sans conditions et, donc, qu’aucune condition, même la pire, ne saurait la tuer. » (p. 34-37)

 

            Est-ce ce que François d’Assise appelait « la Joie Parfaite » ?

 

Le récit entier de sa rencontre avec Jérémie est sur http ://www.vivre-et-ecrire.com/index.php ?publier=jacques-luzzeyran

 

                                                                                       Jacques Tourny

 

  800px-Christian_Science_Mother_Church-_Boston-_Massachusett.jpg

 

L’Eglise de la Christian Science à Boston, USA,

où Jérémie s’était rendu une fois dans sa vie.

 

  



[1] - Jacques Lusseyran, devenu aveugle à l’âge de 8 ans à la suite d’un accident, témoigne de manière bouleversante dans ses livres : Ce que je vois sans les yeux, et Et la lumière fut, ainsi que dans ses autres livres, de ce qu’un aveugle voit ! Une révélation pour les voyants…


Partager cet article

Repost 0

commentaires

snore stop 31/12/2013 11:59

I am happy to read this article you have shared here about the history and the historical facts and figures. All I can say is that the sharing here titled Jacques Lusseyran blind resistant is a good one and I will visit the site again for more.

Régor 01/01/2014 16:36

Très heureux de cette appréciation qui est encourageante. Tant de beaux exemples sont donnés qu'on ne peut que s'en réjouir.
Vous pouvez aussi aller sur http://r-r-y--mougeot.wifeo.com et http://uniteterreciel.canalblog.com

Régor 12/11/2012 09:42


reçu de Eric : "


Le livre de Jacques LUSSEYRAN « Le monde commence aujourd'hui » vient d'être réédité aux
éditions Silène :


http://nouveautes-editeurs.bnf.fr/annonces.html?id_declaration=10000000076397&titre_livre=Le_monde_commence_aujourd%27hui "

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens