Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 21:13

La langue africaine des pharaons noirs

 

du pays de Koush, Soudan,

 

est essentiellement africaine

 

devis2.jpg

  

Entre -1085 et -750, la Nubie recouvrait son indépendance vis-à-vis de l'Egypte ; il se constitua dans le bassin du Nil moyen un « Empire koushite » qui allait durer mille ans environ. La Nubie connut alors deux époques : celle de Napata de -750 à -300, et celle de Méroé de -300 à 340.

  

180px-MeroeSouthcemetery.jpg

 

 Cimetière au sud de Méroé.

 

Des pharaons noirs, issus de Nubie, ont régné sur l'Egypte durant la XXVe dynastie appelée koushite.

 

 

 

450px-Egypte_louvre_016.jpg

 

Tête de vieil homme. Quartzite, XXXe dynastie égyptienne (378-341 av. J.-C.).

Department of Egyptian antiquities, Sully, 1st floor, room 30, case 4.

 Guillaume Blanchard, July 2004, Fujifilm S6900

 

  

"Qui sont ces hommes, mis à l'honneur par le musée du Louvre, qui leur consacre une exposition ? Ils nous sont encore largement inconnus. Et pour cause : la langue des habitants du "pays de Koush" - ainsi que les Egyptiens nommaient le territoire de l'actuel Soudan - résiste âprement aux tentatives des linguistes pour en percer les secrets. Francis Llewelyn Griffith a bien décrypté son système d'écriture voilà un siècle. Mais ce qu'on lit, dans le millier de textes qui nous sont parvenus, reste incompréhensible...."

Le "directeur de l'archéologie française au Soudan, rattache sans ambiguïté cet idiome, dit méroïtique, à une famille de langues qui s'enracinent au coeur du continent africain. Le méroïtique n'est donc pas, comme certains l'ont cru, une langue isolée ou encore un idiome afro-asiatique - parent de l'arabe, de l'hébreu, du berbère ou du copte. C'est une langue proprement africaine, la première du genre à avoir été couchée par écrit. Une hypothèse inimaginable pour les premiers savants à s'être penchés, avant-guerre, sur la question. Inimaginable parce que, présupposé raciste aidant, les architectes de Méroé ne pouvaient pas avoir parlé une langue "négroïde", selon l'expression alors en vigueur..."

(Source :

  http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/04/02/la-langue-africaine-des-pharaons-noirs_1327974_3244.html )

 

L'ethnocentrisme "blanc" se doit de devenir plus modeste ! 

AntaDiop2Cheikh Anta Diop, un historien et anthropologue sénégalais, a longtemps défendu la thèse selon laquelle les pharaons étaient nubiens, donc noirs et la civilisation égyptienne négro-africaine, se heurtant aux présupposés racistes qui niaient toutes possibilités pour les "nègres" d'avoir pu développer une telle civilisation.

Il s'appuie sur Hérodote et Strabon pour souligner que les anciens Egyptiens avaient les traits physiques, couleur de peau, nez souvent martelés pour cacher leurs formes négroïdes et lèvres, des Africains noirs. Le wolof, de plus, parlé en Afrique occidentale, est phonétiquement apparenté à la langue antique égyptienne. La terre d'Egypte, Kemet, signifiant noir, désigne ainsi l'origine de son peuplement.

 

Les fossiles humains les plus anciens se trouvent en Afrique noire.

(Source : 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cheikh_Anta_Diop )

 

Ceux qui connaissent la cosmogonie des Dogons révélée par Marcel Griaule, Germaine Dieterlein et d'autres, ceux qui ont lu les poèmes initiatiques peuls traduits par Amadou-Hampaté Bâ : "Kaïdara", "L'éclat de la grande étoile", "Bain rituel" ne peuvent douter du très haut niveau de connaissance acquis par les peuples noirs d'Afrique.

 

Ceux-ci ont envahi l'Asie en des temps reculés et l'Inde a encore une population fortement marquée par ce fait ; il n'est donc pas étonnant d'entendre affirmer :

"Le Bouddha n'était ni aryen, ni védantiste mais comptait plutôt parmi ses ancêtres des « dâsyn, indigènes à peau noire* », cette classe servile selon les lois des conquérants aryens. Gautama deviendra d'ailleurs le rédempteur de ces parias en les recevant dans l'ordre monastique. Rompant avec l'ancienne religion, il parle à tous, mendiants et princes, petites gens et brahmanes, sans caste et riches marchands. Sa royauté véritable est celle du cœur !

*MIGOT, André – Le Bouddha – Le Club Français du Livre, 1957, p. 39.

  http://regorm.free.fr/articles/nepal.html

 

 

Statue primitive de Siddhârta, Lumbini (Népal).

 

glycon.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

heretique 18/08/2013 23:44

bonjour ! en fouinant j'ai lu votre article !
les peuples noirs , ont surement eu des civilisations , et le cours de l'histoire est TRES CERTAINEMENT pas le même que l'officiel ! ce qui est bizarre est que fabre d'olivet parle il y a 1 siècle de l'avancé des noirs et des traces qu'ils laissèrent vers gigean ( 34)
aujourd'hui , en roulant on voit des publicités pour une sorte de zoo !
""réserve africaine "

il y a de drôles de hazards ??
qu'en pensez vous !

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens