Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 17:16

 

La mode du noir est-elle juste ?

 

 

"Symboliquement, il est le plus souvent entendu sous son aspect froid, négatif. Contre-couleur de toute couleur, il est associé aux ténèbres primordiales, à l'indifférencié originel.

(...)

Installé ainsi au-dessous du monde, le noir exprime la passivité absolue,  l'état de mort accomplie et invariante, entre ces deux nuits blanches où s'opèrent, sur ses flancs, les passages de la nuit au jour et du jour à la nuit. Le noir est donc couleur de deuil, non point comme le blanc, mais de façon plus accablante.

(...)

Le deuil noir, c'est la perte définitive, la chute sans retour, dans le Néant : l'Adam et l'Eve du Zoroastrisme s'habillent de noir lorsqu'ils sont chassés du Paradis. Couleur de la condamnation, le noir devient aussi la couleur du renoncement à la vanité de ce monde..." (Wikipédia)

 

 Que disent les dictons et les expressions populaires ?

 

"Broyer du noir" !

 

"Avoir des idées noires".

  

"Être d'humeur noire".

 

"Se trouver dans la purée noire" !

 

"Tramer de noirs desseins"!

 

"Un roman noir".

 

"La noirceur de l'âme".

 

"C'est un jour marqué d'une pierre noire" (néfaste)

 

"Être noir" (dans l'inconscience de l'ivresse)

 

"Être la bête noire de quelqu'un" !

 

 

"C’est à l’heure actuelle le règne du noir. Dans les rues, dans les bureaux, dans les réceptions, à la maison, les manteaux, pantalons, vestes, anoraks, foulards, chapeaux que portent les femmes, plus particulièrement, sont noirs ou gris anthracite. Les bals de fin d’année vont bientôt avoir lieu, y verra-t-on encore de ravissantes adolescentes en vêtements de deuil, les lèvres brunes et les ongles endeuillés? Danseront-elles avec ces bottes d’armée qu’on ose appeler chaussures et qui donnent à leur démarche l’allure d’un soldat qui monte au front ? Tout se passe comme si l’adolescente, la femme, mais l’adolescente surtout, n’osait plus être fleur, comme l’était de façon souveraine Audrey Hepburn dans My Fair Lady, sous les doigts féeriques d’un grand couturier."

Hélène Laberge :

 http://agora.qc.ca/Documents/Mode--La_mode_au_noir_Reflexions_hors_mode_sur_la_mode_par_Helene_Laberge

 

   

Sur le Forum :

http://fr.answers.yahoo.com/question/?qid=20081110212844AAOM3ze :

 

Odette : « C'est au XIXe siècle que la conscience en apparaît, sous une forme problématique : pourquoi les hommes (et non les femmes, nous y reviendrons) optent-ils pour la couleur du deuil ?

“Symbole terrible”, pour Alfred de Musset. Théophile Gautier déplore cette mode “si triste, si éteinte, si monotone”. L'habit noir “n'est-il pas l'habit nécessaire de notre époque, souffrante et portant jusque sur ses épaules noires et maigres le symbole d'un deuil perpétuel ?”, écrit Baudelaire. “Nous célébrons tous quelque enterrement”. Le noir, à l'image de la mort, nivelle ; et selon Baudelaire, voilà pourquoi l'habit noir exprime l'esprit de la démocratie.

Pourtant, ce ne sont pas les Français mais les Anglais, pas la bourgeoisie mais la haute société qui lancent le noir, celui du smoking, repris ensuite pour les redingotes. Les dandys des années 1820, recherchant dans le noir un air d'élégance et de distinction, seront copiés par les gentlemen : le noir deviendra alors la couleur de la classe dominante. Ce n'est pas la première fois dans l'histoire occidentale que le noir s'associe au pouvoir.

“L'homme en noir est l'agent d'un pouvoir grave, d'un pouvoir acquis sur les femmes et tout ce qui est féminin”. “Durant les périodes où le noir a dominé, les hommes en noir étaient au service d'un pouvoir d'une gravité mortelle, le XXe siècle en fournissant l'exemple “le plus extrême et le plus odieux”. Les fameux SS ha ! que oui ! »

 

Sources :

« John HARVEY, Des hommes en noir. Du costume masculin à travers les siècles, Paris, Abbeville, 1998.

 

Quelle tristesse que la mode du noir actuellement généralisée ! Cela ne contribue pas à la joie de vivre, au rayonnement, aux contacts chaleureux !

Que chacun sorte ses couleurs, chaudes, conviviales, joyeuses, pour sa propre santé d’abord et celle de ceux qu’il côtoie !


         Mais si le noir est votre couleur d’âme, ne pas l’exclure non plus parce qu’il est à la mode !

Toute mode d'ailleurs est une tentative commerciale qui tend à rendre hommes et femmes dépendants du regard des autres, conditionnés, et non pas libres de se vêtir comme il se devrait des couleurs qui leur tiennent à coeur...

 

WWW

 

"C'est vrai qu'au XIXème siècle, la mode était (au moins dans les soirées de la bonne société) bicolore : Musset parle des hommes "vêtus de noir comme des orphelins" et des femmes "vêtues de blanc comme des fiancées".
Le noir était aussi porté pour se protéger des ondes nocives, tels les curés qui visitaient les malades." (M. L.)
Hommes et femmes partout s'habillent majoritairement en noir ! Et cela s'étend au monde entier !
Les trous noirs dans l'univers absorbent la lumière...

Les marées noires submergent les côtes....
Et la marée noire de la mode submerge les villes...

logo.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Soledad 16/02/2012 10:08


La mode du noir commence à reculer : http://www.leparisien.fr/laparisienne/mode/osons-la-couleur-13-02-2012-1859153.php Toutes les
couleurs de l'arc-en-ciel doivent revivre !

Soledad 13/01/2012 09:34


A voir l'article sur le blog http://eco-existence.over-blog.fr/article-couleurs-91815153.html, très intéressant !

Lazay 11/01/2012 07:37


Bien sûr ! Le noir a son rôle à jouer et ses vibrations sont aussi belles que celles du blanc ou des couleurs. Ce qui est triste c'est la dictature d'une mode, le conformisme, le mimétisme qui
transforme beaucoup de gens en zombis ! Tout est toujours une affaire de conscience. Il est dynamisant et bon pour la santé de choisir des couleurs chaudes dans la grisaille ou le froid de
l'hiver et des couleurs relaxantes, verts et bleus, à la saison chaude. Chacun a aussi son ressenti personnel, les couleurs qui le font vibrer ; elles changent d'ailleurs au gré du temps et des
circonstances. La question à se poser est toujours : quel est le motif de mon choix ? Quel jeu le noir peut-il donner avec les autres vibrations...

Mounala 10/01/2012 20:37


Bonjour Regor. D'accord avec toi pour le regret que la couleur soit généralisée dans les vêtements. On ne reconnait polus bien les gens, le monde semble triste.


pourtant je trouve que cette couleur dégage  une chaleur et de la classe en déco dans la maison.


Amicalement  

Régor 02/01/2012 17:20


En complément : bien voir que les "trous noirs" ne sont pas des trous, mais des astres ! Si vos enfants ou petits-enfants s'intéressent à
l'astronomie, offrez-leur , de Hubert Rives, L'Univers expliqué à mes petits-enfants, à partir de 14 ans. Magnifique !



Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens