Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 16:35

 Dans l’archipel de Malte,

 

pour aller à Gozo par le ferry,  

 

Comono3 

on passe devant la petite île de Comino

 

 

Comono2.jpg

  

où fut exilé, au XIIIème siècle,

 

le kabbaliste Abraham Aboulafia  

  Comono1.jpg

 

La Tour Sainte Marie,

construite en 1618 par l’Ordre de Malte, domine l’île de Comino.

 

 

Abraham Aboulafia naît à Saragosse en 1240, passe sa jeunesse à Tolède où son père l’initie à la Torah et au Talmud. Il voyage beaucoup, enseigne, découvre la philosophie aristotélicienne et l’œuvre de Maïmonide. Baruch Togarni l’initie au Sefer Yetsira.

Il étudie, voyage durant des années et se rend à Rome en 1280 pour rencontrer le pape Innocent III afin de discuter avec lui « au nom des Juifs », de le convertir à sa doctrine messianique et réaliser l’œuvre du Messie devant réunir les trois branches abrahamiques pour réaliser les prophéties de la Fin des Temps.

« Quand le temps de la fin arrivera, le Messie au commandement de Dieu viendra vers le Pape et lui demandera la libération de son peuple ; alors seulement le Messie sera considéré comme réellement venu, mais pas avant cela. »

Le pape ordonne qu’il soit brûlé à son entrée à Rome, mais ce jour-là, le pape meurt brutalement ! Emprisonné durant 28 jours, Aboulafia doit quitter la ville.

Il publie ensuite ses principaux ouvrages ; en 1288, le rabbin de Barcelone l’accuse de charlatanisme et le contraint à l’exil. Il se réfugie sur l’île de Comino où il écrira le Sefer-ha-Oth.

 

tserouf01-300x200.jpg

 

 

« Mais, le point central de la doctrine et le but ultime d’Aboulafia est de

" desceller l’âme, d’enlever les nœuds qui la lient ". Ce " dénouage "est un moyen de réintégrer l’état d’unicité originelle en se dégageant des barrières qui séparent l’existence personnelle de l’âme du courant de la vie cosmique. »

(http://www2.esoblogs.net/1966/abraham-aboulafia/)

 

http://sens-des-entrelacs.wifeo.com/le-denouement-des-liens.php 

 

 

Dans L’Epître des Sept Voies, Abraham Aboulafia  distingue sept voies de compréhension de la Torah dictée à Moïse sur le mont Sinaï :

- Une première voie consiste en une lecture littérale pour tous d’où découlent les obligations.

- « La seconde voie consiste en une compréhension du texte en s’appuyant sur de multiples interprétations, englobant la sphère de la littéralité et l’enveloppant de tout côté (…) Il en va ainsi, par exemple, de “l’incirconcision du cœur”. » (Editions de l’éclat, 1985, p. 33-34).

- La troisième voie, qui inclut les deux premières, « permet de questionner le texte et d’en quêter et requêter le sens, puis d’en exposer en public les résultats. » (p. 35)

- « La quatrième voie mène à l’interprétation des paraboles et des allégories qu’on rencontre dans tous les livres » (id.). Elle est ouverte aux érudits.

- « La cinquième voie est la seule à mener aux enseignements kabbalistiques contenus dans la Torah. » (p. 36) Elle « n’est que le commencement  de la science générale de la combinaison des lettres… » (p. 37)

- La sixième « ne convient qu’à ceux qui s’isolent dans leur volonté de se rapprocher du Nom (béni-soit-il), de façon à ce que son action soit perceptible en eux. » (id.)

- La septième voie « est le lieu Sacré par excellence. Cette sphère englobe toutes les autres. Celui qui la pénètre perçoit le Logos divin… » (p. 40)

 

Il est frappant de voir la similitude avec les deux sens exotériques et les cinq sens ésotériques de la sourate « L’éclatement de la lune » selon Sâ’in Ispahâni (Perse XVe s.)

http://dodecalogie-appliquee.wifeo.com/-sens-esoteriques-de-la-sourate-leclatement-de-la-lune-dans-le-coran.php

http://dodecalogie-appliquee.wifeo.com/-les-douze-mysteres-de-lhomme.php

 

 http://vivrevouivre.over-blog.com/article-une-calligraphie-de-tsade-18e-auth-de-l-alephbeth-hebreu-et-son-symbolisme-54459015.html

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kinthia 11/01/2011 19:47



Merci à vous cher Philippe pour ces belles références que vous nous donnez à lire pour ceux et celles qui sont intéressé(e)s par la résonnance de cette langue sacrée. En ce qui me concerne, mon
étude personnelle sur les origines du Christianisme m'ont amenée à découvrir des textes tels que le Sefer Yesirah et le Zohar. Le Nombre du Fils d'André Deghaye a été une
"révélation" pour moi en cette matière. Sans vouloir apprendre l'hébreu, cette langue me parle beaucoup visuellement, par sa hiéroglyphie, et rien que les deux premières lettres Aleph et
Beth, elles ouvrent des portes à l'Infini...



Régor 27/12/2010 08:21



"Réaliser l"Être", c'est-à-dire la Vie dans sa Vérité, au-delà de toutes les relativités, le Réel hors dualité, c'est en effet se faire, lorsque l'inspiration souffle, Hébreu avec les Hébreux,
Rrom avec le Rroms, Soufi avec les Soufis, etc., dans l'essence de leur Tradition issue de la Tradition primordiale, voir que toute langue est issue d'une même Langue Racine, concevoie et vivre
l'Unité du Tout.



Régor 23/12/2010 21:38



Oui ! Tout et possible ! Tout Jour ! Je vais e mettre rapidement à l'Ouvrage... L'Energie fait sonoeuvre en Tout et par Tout... A suivre donc.


Une Nouvelle : Vient de paraître : "Le Signe de Jonas - Si Jonas m'étais conté"...



Philippe Laurent 23/12/2010 11:03



 Apprendre l'Hébreu et le "maitriser" est  bien sûr "l'idéal", mais le plus immédiat est de donner "Vie" aux Authioth en nous, les Lettres vont alors "libérer" leur Shépha
(l'énergie pour simplifier) et on peut pratiquer de trés trés nombreuses méditations en ne connaissant "que" l'Alpahabet Hébreu (l'Aleph-Beth)...elles sont nombreuses les histoires de grands
réalisés qui ne savaient qu'épeler les mots, d'autres ne connaissant aucune prière récitaient l'alphabet se disant (avec humour) que D-ieu mettrait bien tout ça en ordre pour en faire des
mots!....finalement, la Langue des Oiseaux n'est pas trés loin de cette façon de voir (et d'entendre). sur le plan pratique, les livres du Kabbaliste Français Georges Lahy présentent de trés
nombreuses façon de mettre en oeuvre cette Voie ouverte à tous,(rien à voir avec le Judaisme)  et même si on ne parle pas Hébreu....l'energétique des lettres est telle qu'une fois le
"processus" méditatif commencé, un dynamisme se met en place...et alors...alors...


Platon Le Karuna cite souvent des lettres Hébraiques, et de nombreuses prophéties avancent que  "Le Monde Nouveau" sera lorsque "les nations (c'est à dire les "non-juifs" recevront la
connaissance de la Kabbale avec et par ses Merveilleuses Lettres, ces Lettres qui pour le Kabbaliste sont Objet ET Moyen d'étude..., d'ailleurs pour certain Kabbalistes et non des moindres,
la connaissance de l'hébreu peut être un "obstacle" à la révélation du message des Authioth....savoir aussi que quiconque à le Coeur Libre et Ouvert est un Hébreu!...l'Hébreu est celui qui
"dépasse les limitations"...


...en conseil, je dirais qu'avec un tout petit peu de "bonne volonté", on peut trés vite apprendre les 22+5 Lettres de cet alphabet merveilleux, les réciter, les calligraphier (c'est trés
simple!...bien plus que le Français....si si!....), on peut s'aider de cartes de "tarot hébraique"....puis avec un simple lexique ou le livre "l'Hébreu Miroir de l'Etre" on peut débuter des
méditations, puis on peut s'orienter vers nos propres tendances, on peut "Thérapeuter" on peut "Alchimiser"  on peut "Créer Artistiquement", on peut surtout Réaliser l'ETRE en nous...


Vous dites ne  connaitre que  la Première et la Dernière...et bien "l'espace entre ces deux est le "lieu de Tous les Possibles possibles", autant dire que vous tenez déja là un
"bon début" , un bon Commencement?!...


 Heureux de parler avec vous...Philippe.



Philippe Laurent 23/12/2010 09:36



Bonjour Regor...


...et MERCI pour ce petit voyage dans les pas d'Aboulafia, ce Kabbaliste si bien représenté par Georges Lahy (Virya)  et qui n'a de cesse de publier ses textes "presque" oubliés, et de
remettre en pratique ses méthodes de méditation extraordinairement "efficaces" et...contemporaines!


 Oui il y a bien un rapprochement à faire entre les "Vues" Soufis et celles d'Aboulafia (plusieurs techniques méditatives s'inspirent directement des méthodes soufies). Aboulafia est un
géant à découvrir au plus vite!!!... 


Carlo Suarès lui dédicace son tout premier livre sur le sujet "La Kabbale des Kabbales" et c'est un grand bonheur pour moi de le trouver en compagnie du "Pèlerin Solitaire"!...Amical salut dans
la Lumière du Noêl à venir...


Philippe Laurent. Nice.



Régor 23/12/2010 10:24



Mais Aboulafia dit bien qu'il faut commencer par apprendre l'Hébreu ! Je n'en connais que la première et la dernière lettre... Il y a un monde dans chaque monde. Et la Joie de pénétrer timidement
sur la pointe des pieds dans le Mystère...


 



Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens