Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 17:57

 

L’Annonciation dans le Coran

 

 

C’est entre 610 et 632 que le prophète Mahomet transmet à ses premiers compagnons les sourates du Coran, et l’une des plus belles, la sourate 19, Marie-Maryam, de 98 versets, qui aurait été donnée à la Mecque selon la tradition. Elle évoque la conception miraculeuse de son fils ‘Issa, survenue sans l’intervention d’un homme et annoncée par l’ange Gabriel. Maryam est le seul nom propre féminin utilisé dans le Coran.


16 Commémore Maryam

     dans l’Ecrit,

     quand elle se retire dans sa tente,

     en lieu de Orient.

 

17 Elle prend à l’écart d’eux, un voile.

     Nous lui envoyons un souffle.

     Celui-ci devient un être charnel accompli, harmonieux.

 

18 Elle dit : « Je me réfugie dans le Matriciant,

     contre toi, si tu frémis. »

 

19 Il dit : «  Je ne suis que l’Envoyé de ton Rabb

     venu t’offrir un garçon, un pur. »

 

20 Elle dit : « Comment un garçon naîtrait de moi ?

     Jamais être charnel ne m’a touchée,

     et je ne suis pas impudique. »

 

21 Il dit : « C’est ainsi. »

Ton Rabb dit : « C’est pour moi facile.

     Nous en faisons un Signe, pour moi

     et pour les humains, par grâce de Nous.

     L’ordre est donné. »

 

22 Elle le conçoit et se retire

     avec lui en un lieu éloigné.[1]

 

Sa famille est scandalisée par cette naissance, mais un miracle intervient :


27 Elle vient avec ‘Issa,

     devant son peuple en le portant.

     Ils disent : “Ô Maryam,

     Tu viens avec une affaire surprenante.”

 

29 Elle lui fait signe. Ils disent :

“Comment parlerions-nous à un bébé au berceau !

Je suis un serviteur d’Allah !

Il m’a donné l’Écrit :

Il fait de moi un inspiré !…”

 

 

30 ‘Issa dit alors : Me voici,

 

Dans le Coran, le père de Maryam est appelé ‘Imrân et non Joachim comme dans les Evangiles. Cependant l’historien Ibn Khaldon (+ 1406) le nomme Youakime[2].

 

Dans la sourate 3, La gent de ‘Imrân -Al ‘Imrân, de 200 versets, qui aurait été révélée à Médine, Maryam est dite la fille de ‘Imrân qui est ‘Amrân, le petit fils de Lévi, le père de Moïse et de Aaron. (Ex. 6, 18). La sourate souligne l’homonymie entre Myriam, leur sœur et de Maryam, mère de ‘Issa. ‘Imrân est ainsi désigné comme l’ancêtre de David et de Jésus. Le nom de sa mère n’est pas mentionné mais certains auteurs musulmans la nomment Hannah, signifiant « la tendresse » en arabe.

A sa naissance Maryam est consacrée par sa mère au Seigneur :


33 Quand la femme de ‘Imrân dit :

     « Rabb, je te voue

     celui qui est en mon ventre, à Toi consacré.

     Accepte-le de moi.

     Te voici, toi, l’entendeur, le savant ! »

 

La tradition musulmane précise que le père de Yahyâ, Zacharie, prit en charge Maryam à la mort de son père ‘Imran[3].

A sa naissance, selon la tradition musulmane, Maryam ne fut pas touchée par Ibliss-Satan, au contraire de tous les autres humains descendant d’Adam. Elle fut préservée de toute souillure[4]. Elle est ainsi préservé du " péché originel " commis par Adam et Eve selon la Bible.

Les privilèges de Maryam et de son fils ‘Issa ont toujours été maintenus par l’orthodoxie musulmane lorsqu’ils ont fait l’objet d’attaques. Par contre, le Coran ne cite jamais Joseph ; seuls les commentaires parlent de lui et de sa proximité avec elle.

 



[1] - Les traductions des sourates du Coran citées proviennent de la traduction d’André Chouraqui dans Le Coran. L’Appel, Robert Laffont, 1990.

[2] - Jean Sadaka, MARIE dans le Coran et l’Islam – Maryam Dame du palmier et du désert, ABM éditions, 2010, p. 18.

[3] - Al-Tabari, Tafsir, III, 14 et Al-Alouçi, III, 118, cité par Jean Sadaka, MARIE dans le Coran et l’Islam – Maryam Dame du palmier et du désert, ABM éditions, 2010, p. 19.

[4] - Selon un hadith rapporté par Boukhari et Coran, 3, 36.

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=oUGiRn6meFM

 

Sourate

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens