Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 09:54

"Le nom des gens" ,

 

 

comédie réalisée par Michel Leclerc,

 


avec Jacques Gamblin, Sara Forestier,

 

Zinedine Soualem, ...

Long-métrage français . Genre : Comédie
Durée : 01h44min Année de production : 2009

 

"Bahia Benmahmoud est une pasionaria des temps modernes. Adepte de la méthode  baba-cool, elle fait l’amour plutôt que la guerre et, pour les faire changer d’opinion, couche avec les hommes de droite qu’elle croise. Cette méthode porte ses fruits jusqu’au jour où elle rencontre Arthur Martin, qu’elle classe immédiatement comme un fasciste potentiel en raison de son homonymie avec un fabricant d'électroménager. Quand elle réalise son manque de discernement, elle s’intéresse de plus près à sa conquête." (Wikipedia)

  

 Le nom des gens

 

 

Quelques avis glanés sur Internet :

 

 

 Ce que j'ai aimé : Une finesse extraordinaire pour traiter les problèmes de société, des acteurs surprenants, drôles et émouvants. Scénario, dialogues, images, musique... formidables... Une véritable thérapie en ce moment de crise !
Ce qui ne m'a pas plu : rien
Je le recommande à : Mes amis, mes collègues, ma famille, et surtout à tous ceux qui aiment le bon cinéma !

 

Ce que j'ai aimé : Tout m'a plu. Les acteurs : la pétillante Sarah Forestier. Quel naturel quand elle se retrouve nue dans le métro ! Beaucoup d'humour et d'émotion dans ce film qui n'hésite pas à dénoncer les "malaises" de notre société française !
Ce qui ne m'a pas plu : RIEN ! R. I. E. N. !!!!!
Je le recommande à : tous les gens de bonne volonté qui veulent que les mentalités changent.... donc, pas à des gens de droite !!

 

Ce que j'ai aimé : Des sujets douloureux ou sensibles abordés avec humour, émotion et intelligence. Sarah Forestier absolument craquante. Gamblin crédible et touchant.
Ce qui ne m'a pas plu : rien
Je le recommande à : Tous ceux qui ont envie de voir un film intelligent et qui rend heureux.

 

Ce que j'ai aimé : Un florilège de gags enracinés dans l'observation des comportements. Montrer à quel point les fachos, les racistes, les coincés, sont des... "mal baisés" ! La solution ? Leur faire l'amour !

Ce qui ne m'a pas plu : rien
Je le recommande à : tous ceux qui aiment vivre naturellement.

 

 L'héroïne, à n'en pas douter,

 

fait partie des Filles du Feu.  

 280px-Filles_du_feu_nerval.jpg

 

Mais aussi du

 

"Clan des Femmes Sauvages" !

 

 

Femmessmall  

http://e.y.monin.free.fr/pages%20livres/sauvages/sauvages.html

 

Faites-vous partie des "Trouveurs de paradis" ?

 

  http://trouveursdeparadis.over-blog.com/5-index.html

 

 

 

glycon.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Soledad 02/02/2011 15:05



C'est un film à voir... Je n'ai aucun intérêt personnel à défendre ce film, mais ce commentaire est trop confus pour moi. Je dirais même que je n'en comprends pas le
message:  Un pamphlet social et politique, c'est par ce prisme que l'auteur à choisi de parler des individus sociaux "les gens" et leurs noms" qui constituent les multiples
sociétés qui peuplent cette planète. La politique au sens noble(polis) n'est-telle pas un sujet universel?.


 La "direction d'intention n'est pas juste" tout cela est bien trop compliqué pour moi, un film me parle ou il m'ennuie tout simplement.



 A la fin de cette histoire les héros furent heureux ... c'est tout le bien que nous pouvons leur souhaiter, que nous pouvons tous nous souhaiter nous qui peuplons cette planète
(avant d'être heureux dans l'univers soyons heureux dans nos soulier)... et qu'ils eurent beaucoup d'enfants... mais qui parle d'enfants biologiques.. c'est un conte. Peut-être pouvons-nous
nous reconnaître dans ces enfants.




Roger 31/01/2011 10:09



Oui ce film montre ce que pourrait être une "fille du feu" ou une "femme
sauvage" (et cela réjouit!).
Oui ce film peut se faire poser des questions aux quidams qui sont allés le voir
(l'être humain est prisonnier, empêtré, de lui-même,  de son histoire, de son
environnement familial et social) et peut-être allumer une petite étincelle: qui
je suis?
Non ce film n'est pas transcendant car en "fin de conte" le héros (c'est elle)
et la princesse endormie-réveillée (c'est lui) se marièrent,auront beaucoup
d'enfants et recommenceront...
En tous les cas il ne laisse pas indifférent.




Régor 30/01/2011 12:20



Reçu de Z : "Je suis d'accord avec Jacques. qui m'a conseillé ce film, pour dire qu'il est intelligent, drôle, jubilatoire. Tout-à-fait politiquement incorrect ! Je ne crois pas que "coucher avec
ses adversaires politiques pour les convertir", et y réussir, soit politiquement correct ! Ainsi d'ailleurs que quantités d'autres provocations. Grâce à elle, beaucoup d'hommes séduits changent
leurs comportements. D'autres dépassent leur histoire personnelle et le conditionnement de leur nom...marquant leur origine, juive, maghrébine ou autre.
Jacques, qui est un des 3500 votants aux pré-nominations pour les César, me dit que ce fim a été 4 fois pré-nominé, comme meilleur film, meilleur cénario, meilleure actrice, meilleur acteur.
Comme lui je ne pense pas que l'héroïne, après sont mariage, changera sa manière de vivre et qu'elle continuera au contraire à vivre très librement, mais en effet en pronant de faire beaucoup de
"petits batards" pour faire tomber les frontières entre les races !
En ces temps de disette, ce film a quelques méritent, mais à chacun de le voir avec ses propres lunettes...



Régor 29/01/2011 09:56



Reçu de A. :


bien sur, un film à voir....


 


  -  de bonnes " intentions " certes et l'actrice est tres "mimi" et ne manque pas d'audace ni de reparties.....


MAIS


  la "direction d'intention" n'est pas juste, comme elle le dit elle meme: je suis une prostituée politique....  et donc à visée politique et sociale , rien d'universEL ........


 et la fin "ils furent heureux (?) et eurent moultes enfants....


 


et donc interessant à voir pour discerner la part d'intention "louable", la part d'esthetique du jeu des acteurs, et la d'I rection qui se cherche...


 


A.



Régor 28/01/2011 11:53



Reçu de Y : Oui ce film montre ce que pourrait être une "fille du feu" ou une "femme
sauvage" (et cela réjouit!).
Oui ce film peut se faire poser des questions aux quidams qui sont allés le voir
(l'être humain est prisonnier, empêtré, de lui-même,  de son histoire, de son
environnement familial et social) et peut-être allumer une petite étincelle: qui
je suis?
Non ce film n'est pas transcendant car en "fin de conte" le héros (c'est elle)
et la princesse endormie-réveillée (c'est lui) se marièrent,auront beaucoup
d'enfants et recommenceront...
En tous les cas il ne laisse pas indifférent.




Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens