Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 17:43

Les anguanes,

 

les « femmes sauvages » des contes italiens

 

Article de Anne Allegrini

 

   

La version féminine de l’homme sauvage existe sous le nom de « anguane », elle apparaît sous les traits d’une créature dotée de sabots de chèvre, parfois sous la forme de femme-serpent. Souvent au bord de l’eau, elle est lavandière ou fileuse ou les femmes qu’elle rencontre le sont. Pour peu qu’on lui soit bienveillant, elle peut se montrer généreuse :  

 

 l-anguane-et-la-fileuse-copie.JPG

 

Illustration de l’auteure.

 

 

Dans les Dolomites, une histoire raconte que de temps en temps des anguanes descendaient de la montagne. L’une d’elles tomba sur une jeune fileuse, et lui demanda de danser avec elle, ce que fit la jeune femme. Elles dansèrent trois jours durant à l’issue desquels l’anguane offrit trois feuilles de bouleau à la jeune femme qui se retint de rire mais qui accepta le cadeau. Elle les mit dans sa poche et n’y pensa plus. Le lendemain elle eut la surprise d’y trouver à la place trois pépites d’or.

 

D’une grande beauté, les femmes sauvages séduisent les hommes qui parfois les prennent comme épouses, mais de ce fait elles attisent aussi la jalousie des femmes, donnant lieu à des histoires aux issues dramatiques. L’époux d’une anguane ne doit pas nommer la belle par son véritable nom, ni lui effleurer le visage du dos de la main, sous peine de la voir disparaître à tout jamais.

 

 

Traduction, annotations et synthèse par Amèl de l’article paru sur le site http://monacozen.splinder.com/tag/uomo+selvatico  (p.4)

 

 

Anne Allegrini a « trouvé d'autres histoires d'anguane : dans la plupart des cas on y trouve une fileuse : qu'elle soit l'anguane elle-même ou la jeune fille. Il y a une histoire qui parle d'une jeune fileuse qui aide une anguane à accoucher.

La sainte patronne des fileuses est  sainte Marguerite, elle est aussi sainte patronne des femmes enceintes et des sages-femmes. Je pense que le rapprochement est inévitable. » (correspondance)

 

 

L'Homme et la Femme "Sauvages" de la Tradition illustrent l'état de Nature

 

"L'Homme Sauvage des montagnes italiennes", par Anne Allegrini

 

Un "Homme Sauvage", le Chevalier Vert, mis en scène dans le roman "Sire Gauvain"

 

 

 

23449 1574

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Marcheur 16/11/2010 08:30



Nous penserons évidemment à la vouivre, cette femme serpent, à Mélusine
, ou encore , et entre autres, à Pénélope, la belle d'Ulysse, tisseuse ou fileuse, qui a beaucoup de prétendants-usurpateurs !

C'est le fil rouge à suivre, le fil d'Ariane !

Bonne Marche !



Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens