Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 07:26

« Les douze paroles du Tzigane »,

 

du poète grec Costis Palamas

 

 Palamas3.jpg

  

   

« J'ai acheté un livre à la brocante qui s'appelle "Les douze paroles du Tzigane". Il a été écrit par Costis Palamas, illustre poète grec né à Athènes en 1925. Il est traduit par Eugène Clément et se trouve dans une ancienne collection Stock épuisée.


 

Palamas1.jpg

  

 « Les poètes »  (v. 1919).

 Huile sur toile de Georges Roilas.

Société philologique du Parnasse.

La composition représente les grands poètes de sa génération en 1880 :

au centre, Kostis Palamas.

   

 

GypsyC5C'est un livre absolument magnifique. Tout le contenu serait à mettre en citations. Mais pour l'instant je ne mets qu'un extrait, un que j'ai fait parmi tant que j'aurais pu faire :

 

       "Ils sont venus aussi, les Tziganes lettrés, les méditatifs, plongés dans l'explication de l'inexplicable ; ils sont venus, les Tziganes touchés par la folie de l'étude, les devins et les astrologues, les magiciens et les voyants, et les interprètes des songes.

       Et ceux qui content sans fin les merveilleuses légendes exportées, comme des aromates et des pierreries, de leurs patries ancestrales, où tout est gigantesque, où tout se déploie dans une luxuriance et une profusion inviolées...


 

fdv_photo1.jpg

 

       

Et ceux qui narrent certaines histoires poignantes et sombres, bien qu'éclairées par d'implacables soleils torrides.

 

 

 

OUdTarnane.jpg

 

      

Ils sont venus, les Tziganes qui savent les révolutions des planètes, tous les secrets des constellations, qui conversent avec les étoiles et, en les observant, prédisent les amours, les destinées, les vies, les morts.

  

  Ramirez-Heredia

Juan de Dios Ramirez-Heredia, 

le premier gitan à avoir été nommé

docteur honoris causa.

  

 

      

450PX--1.JPG Ils sont venus, les Tziganes qui charment les serpents à sept têtes, prodigues de venins meurtriers ; ils sont venus, ces Tziganes, avec leurs serpents qu'ils charment et font danser, puis ils s'en forment des bracelets et les enroulent sur eux dans d'étroits embrassements.

 

 

       Ils sont venus, les Tziganes qui lisent avec les yeux sibyllins de leurs femmes dans n'importe quelles mains, comme dans des livres et des grimoires, les mystérieux décrets du Destin.


 

Rona Hartner

 

 Rona Hartner, comédienne et chanteuse, transmet la culture tsigane lors de ses spectacles.



 

250px-Khamoro_Roma_Festival_2007_Prague.jpg

 

Gitanas con traje típico en Praga.


 

       Tziganes savants et Tziganes sorciers, ils n'auraient qu'à vouloir, ils pourraient s'implanter en tout pays, s'illustrer en toute nation, subjuguer les cœurs et les esprits. mais ils ne veulent pas, ils ne veulent rien, rien que passer, orgueilleux et têtus, étrangers, nus, réprouvés, avec les corbeaux, avec les nuées, avec les grands oiseaux migrateurs.


   ArrasGitans

 

Quelques scènes du spectacle "Gitans" joué à Arras en mars 2011, d'après le roman de Kathy Dauthuille "Les Voyageurs au sang d'or".


      

Ils ne sont pas impuissants : ils sont les Tziganes." »

 

 

Palamas2.jpg  

 Maison natale de Kostis Palamas à Patras. (1859-1945)  

 

 

5-24129-M33251

 

Une image du film de Tony Gatlif, "Liberté" (2010). 

 

 

 

  Vannerie5

 

 

"Les voyageurs au sang d'or", un hommage à tous les Gitans, Nomades, Rroms, Manouches...


 

glycon.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Terrevive 03/07/2014 09:14

Et quelle traduction aurait été meilleure ?
Merci.

panayotis 03/07/2014 08:28

Dans le titre ''Les douze paroles du tzigane '' le mot ''paroles '' ne rend pas bien la signification du mot grec '' λογος '' .

Régor 03/07/2014 18:58

Très intéressant ! "traduction, trahison" ! Merci de nous indiquer la traduction qui vous semblerait convenir.

panayotis 03/07/2014 08:23

j

Terrevive 12/08/2011 08:35



Magnifique page Régor et très émouvante !


Oui l'écriture de Costis Palamas m'émerveille et cet homme qui fut proposé au prix Nobel de Littérature dit ceci de très important dans sa préface :


"Et je sentais intimement que j'étais, moi aussi, un Tzigane, malgré ma honte de l'avouer ; un Tzigane avec ses vices et ses misères. Tout déguisé qu'il était sous des vêtements cossus, c'est mon
moi tzigane que j'entreprenais de chanter dans la race honnie. (...)


Le fait que je me suis arrêté au Tzigane marque précisément que je suis Tzigane ; mon âme l'est aussi. Mais mon âme a plusieurs aspects ; et si elle se plaît dans la réflexion solitaire, elle
enferme le monde dans sa pensée, ses amours innombrables."



Régor 13/08/2011 08:32



Qui n'a pas, au tréfonds de lui, une âme tzigane ? La haine de l'autre, c'est le refus de retrouver en soi son image...



Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens