Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 12:24

Les mêmes images archétypales

  

se retrouvent dans maintes églises,

  

mais qui en connaît le sens profond ?

  

Qui en perçoit l'Essence-Ciel ?

 

 

 

220px-Buno-Bonnevaux_IMG_5106.jpg

  

Eglise Saint-Léger à Buno-Bonnevaux.

 

Que nous dit Jacques de Voragine dans La Légende Dorée ?

" Saint Léger était orné de toutes les vertus, quand il fut promu à l’évêché d'Autun. A la mort du roi Clotaire, il fut étrangement accablé par le soin des affaires du royaume; mais, par la volonté de Dieu et de l’avis des seigneurs, il établit roi Childéric, frère de Clotaire, jeune homme d'une haute capacité. Ebroïn, de son côté, faisait tous ses efforts pour élever sur le trône Thierry, frère de. ce Childéric ; ce n'était pas l’intérêt de l’Etat qui l’animait, mais c'est qu'ayant perdu le pouvoir et s'étant attiré la haine de tous, il avait à redouter la colère du prince et des seigneurs. Ebroïn effrayé entra dans un monastère, après en avoir demandé l’autorisation au roi. Quand elle lui eut été accordée, Childéric mit son frère Thierry sous bonne garde, de peur qu'il ne machinât quelque complot contre le royaume, et, grâce à la sainteté et à la prévoyance de l’évêque, on jouit généralement d'une paix merveilleuse..."

http://www.abbaye-saint-benoit.ch/voragine/tome03/149.htm,

 

mais aussi http://remacle.org/bloodwolf/historiens/gregoire/leger.htm

 

&&&

 

 Dans l'église, quelques statues et tableaux nous ont interpellé:

 

La statue du Christ montrant son Coeur rayonnant :  

 

Buno1.jpg

 

La Voie du Coeur est commune à toutes les traditions :

 

"Le culte du Sacré-Cœur fut introduit dans l’Eglise sur l’initiative de sainte Marguerite Marie Alacoque au XVIIème siècle, religieuse à la Visitation de Paray-le-Monial. La première image représentant le Cœur du Sauveur est celle devant laquelle furent rendus les premiers hommages collectifs au Sacré-Cœur,
le 20 juillet 1685,  sur l'initiative des Novices en ce jour de la fête patronymique de leur Maîtresse..."

De 1875 à 1963, a eu lieu à Buno-Bonnevaux la procession au Sacré-Cœur. « La dévotion aux cœurs de Jésus et de Marie connue dans l’Antiquité chrétienne – sur le modèle probable d’un culte populaire à Isis et Osiris décrit par le pseudo-Plutarque dans De Iside et Osiride (information Claude Gaignebet) – est réactivée en France au XVIIe siècle par le prédicateur oratorien Jean Eudes et la religieuse visitantine visionnaire Marguerite-Marie Alacoque. (…) On connaît le caractère nuptial qu’affectent les processions de la Fête-Dieu, avec ostensoir rayonnant, pavois, vierges de blanc vêtues, pluie de pétales de roses : il s’agit clairement des noces renouvelées entre la terre en pleine végétation et le soleil à l’apogée de son cycle.  » (Mythologie Française. Bulletin de la société de Mythologie Française, décembre 2005, n° 221 p. 45-46)  

 

Dans : LA VOIE DU COEUR DANS LES DIVERSES TRADITIONS : LE BOUDDHISME, LE CHRISTIANISME, LA CHEVALERIE MEDIEVALE, LE CHAMANISME  

 

La statue de saint Antoine

 

accompagné de son animal totémique, le cochon :

 

Buno3.jpg 

Saint Antoine, anachorète dans le désert égyptien,  est le fondateur de l'érémitisme chrétien. Sa vie nous est connue par le récit qu'en a fait Athanase d'Alexandrie vers 360. Il serait né vers 251 et mort vers 356 à l'âge de 105 ans.

 Il est devenu, en Occident médiéval, le patron des charcutiers, à cause d'un épisode anecdotique de sa vie (La Tentation de saint Antoine ). (D'après Wikipedia) 

 De fait, il est la christianisation du Druide celte dont l'animal totémique est le sanglier ! (Mais il ne s'agit pas de rester à son sang-lié, nous précise le chant de la Langue sacrée !)

 Tout comme sainte Mélise est la christianisation de Mélusine, Marguerite celle de la fée Morgan ou encore saint Gorgon christianisation de Gargantua !   Bunu1

  Et sainte Anne, dont ne parlent pas les évangiles canoniques, la mère de Marie, est la christianisation de la déesse celte irlandaise Danà, déesse primordiale des Thuata-Dé-Dannan, d'où son culte très répandu en Bretagne.

Sur la statue Anne tend le livre fermé à Marie, symbole de l'enseignement ésotérique, alors que le livre ouvert est celui de l'exotérisme.Buno2.jpg

Cette autre statue est vraisemblablement celle de saint Léger.

Mais il y eut à Buno-Bonnevaux, proche du grand menhir du Paly de Milly-la-Forêt (Essonne), un culte à saint Greluchon : les femmes en mal d'enfant venaient se frotter au gros orteil  dépassant de la robe du saint.

Voir :          

Le culte millénaire de la fécondité au grand menhir du Paly (Essonne) a perduré jusqu'en 1970 sous le couvert du culte de saint Greluchon à Buno-Bonnevaux


  logo.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens