Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 11:13

Que nous dit François d’Assise de l’alouette ?


 

         « Notre sœur l’alouette porte un capuchon comme les religieux. C’est un oiseau humble. Son vêtement est couleur de terre. Dans son vol, elle loue le Seigneur comme les bons religieux dont la vie est déjà dans le ciel »


 
(Inscription trouvée au musée franciscain de Cimiez, Nice)


 

AlouetteChamps.jpgAlouette des champs.

Extrait de « L’alphabet des Oiseaux » 

http://langue.des.oiseaux.free.fr/Langue%20des%20Oiseaux/essai-alphabet-oiseaux.pdf :

 

ALOUETTE    

 

Petit passereau robuste et ventru, au plumage banal tacheté de brun-noir dont les plumes de la calotte peuvent se relever, se hérisser.

Son chant de virtuose est un chant de joie et, pour les mystiques, sa prière claire et joyeuse monte jusqu’au trône de Dieu. En vol, son trille mélodieux enchaîne de nombreux motifs. Dans la plaine, sa ritournelle ne s’interrompt pas.

 

Alouette : De l’ancien français aloe (AL-O-E : dieu manifestant le tout de l’humain). Ou encore aloete qui ajoute à cela le terrestre.

Dieu dans sa manifestation physique (Al) du Tout (O) où (U) vous êtes (Ette).

 

Dans la claire lumière de l’aube, sa petite taille la protège de la vue, tout comme sa rapidité, et son cri semble désincarné. Elle semble transparente, « couleur d’ascension …, un jet de sublimation …, une verticale du chant…, une onde de joie. Seule la partie vibrante de notre être peut connaître l’alouette », nous dit Gaston Bachelard (L’air et les songes, 1948, p. 100-106). Son chant est « la joie d’un invisible esprit qui voudrait consoler la terre » dit Michelet ; et le poète Adolphe Rossi d’affirmer : « c’est l’oiseau couleur d’infini »

Son comportement est d’une subtilité déroutante pour tout observateur attentif. Est-elle sédentaire, migratrice, hivernante ? Elle est toujours de bon augure, elle qui conjugue tant de comportements !

 

Elle est : D’Ieu dans sa manifestation physique (Al) du Tout (O), ou bien (U) ce qui EST Terrestre (Est Te).

N’est-ce pas merveilleux, cette lecture, lorsqu’on voit comment l’alouette s’élève rapidement dans l’air pour se laisser tomber brusquement à terre ! « Involution, évolution », disent certains ! Elle unit le ciel et la terre, vole haut, pleine d’ardeur juvénile pour faire ensuite son nid d’herbes sèches à ras de terre. Passereau chanteur, elle nidifie au sol dans les champs et les steppes.

Au dire de Léonard de Vinci, lorsque l’alouette est mise en présence d’un malade, elle détourne la tête et tente de fuir si celui-ci doit mourir, ou le regarde fixement si la guérison doit survenir.

N’était-t-elle pas sacrée pour les Gaulois qui savaient observer cet oiseau si particulier ?

Ce n’est plus le cas lorsqu’elle est convoitée pour sa chair. Ne chante-t-on pas en chœur « Alouette, je te plumerai…* » !

Et elle se laisse prendre au miroir … aux alouettes que les massacreurs d’oiseaux utilisent comme leurre !

La création est vue traditionnellement comme le miroir aux alouettes qui attire l’âme dans ce monde d’illusion. Aussi est-il juste de décrypter également : A privatif de la manifestation terrestre (L) du Tout (O) ou bien êtreté (êtes).

L’humain n’est-il pas rivé à la terre comme le serpent ? Que dit l’alouette au serpent rampant dans les entrailles de la terre ?

« Si tu veux, tu peux devenir immortel comme les dieux - quel dommage que tu ne puisses chanter. (…)

En vérité, si tu le désires, tu peux encercler avec ton corps flexible tout le savoir du temps et de l’espace - quel dommage que tu ne puisses voler. » (Khalil Gibran, Le Précurseur, Mille et Une Nuits, 2000, p. 39)

 

Il fut un temps, il y a des millions d’années, où les serpents choisirent de se transformer en oiseaux… 

 

 Alouette2

 

©Dessin de François Mougeot.

* Comptine

 

 

Refrain :
Alouette, gentille alouette
Alouette, je te plumerai (bis)

 

Je te plumerai le bec (bis)
Et le bec, et le bec
Alouette, alouette, ah ah ah ah !

 

R.

 

Je te plumerai la tête (bis)
Et la tête, et la tête
Et le bec, et le bec
Alouette, alouette, ah ah ah ah !

 

R.

 

Je te plumerai le cou (bis)
Et le cou, et le cou
Et la tête, et la tête
Et le bec, et le bec
Alouette, alouette, ah ah ah ah !

 

R.

 

Je te plumerai le dos (bis)
Et le dos, et le dos
Et le cou, et le cou
Et la tête, et la tête
Et le bec, et le bec
Alouette, alouette, ah ah ah ah !

 

R.

 

Je te plumerai les fesses (bis)
Et les fesses, et les fesses
Et le dos, et le dos
Et le cou, et le cou
Et la tête, et la tête
Et le bec, et le bec
Alouette, alouette, ah ah ah ah !

 

R.

 

glycon.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

corinne vandersleyen 19/07/2012 01:28


j aime beaucoup votre site,


il relie a la profondeur tout en ouvrant l esprit!


ça donne un vent frais dans le judéo chrétien!


vous etes un chercheur de vérité sans vous mettre en avant,


c est très rare...

Régor 30/07/2012 17:05



Merci ; voyez aussi http://r-r-y-mougeot.wifeo.com mais aussi et surtout http://e.y.monin.free.fr/



Pierre Duchesne 17/03/2010 19:47


L'alouette est sur la branche

L'alouette est sur la branche
l'alouette est sur la branche
Faites un petit saut
l'alouette, l'alouette
Faites un petit saut
l'alouette comme il faut

Mettez vos bras en liance
Mettez vos bras en liance
Faites un petit saut
l'alouette, l'alouette
Faites un petit saut
l'alouette comme il faut

Faites nous trois pas de danse
Faites nous trois pas de danse
Faites un petit saut
l'alouette, l'alouette
Faites un petit saut
l'alouette comme il faut

Faites-nous la révérence
Faites-nous la révérence
Faites un petit saut
l'alouette, l'alouette
Faites un petit saut
l'alouette comme il faut


Régor 23/03/2010 18:07


Merci d'avoir complèté cette comptine ancestrale.


Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens