Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 10:22

 Au musée de l'Eglise orthodoxe serbe,

 

une icône de la Sainte Trinité

 

montre trois têtes semblables coiffées d'une triple couronne.

 

Elle rappelle la Trimûrti indienne. 

 

Cette icône a été exposée en Vendée, à la chapelle des Mineurs de Faymoreau,

lors de l'exposition "Serbie. Terre sacrée de la culture européenne",

du 27 mars au 2 mai 2010.

  

TriniteSerbie2.jpg

 

« Métaphysiquement, trois aspects hiérarchisés de l'Un peuvent être distingués :

- le Principe comme essence, ce qui est la possibilité en soi.

- Le Principe comme personne qui est l'archétype des « idées ».

- le Principe comme Démiurge qui transfère les « idées » dans la substance.[1]

Aucune tradition valable ne s'arrête au deux en soi. Toutes affirment l'Unicité, comme l'Islam, ou la Triade inhérente à la Manifestation comme la quasi-totalité des autres traditions.

Dans toute triade, le premier terme est l'unité de ce Deux-Un qui donne le Trois. Les différents ternaires, trinités ou triades, ne peuvent pas toujours être mis en correspondance et ceux qui sont de même type « se situent cependant à des niveaux différents, soit dans l'ordre principiel, soit dans l'ordre de la manifestation, soit même respectivement dans l'un et dans l'autre.[2] »

 

La Sainte Trinité du christianisme comprend le Père, le Fils et le Saint-Esprit, trois personnes[3] égales, distinctes et consubstantielles,[4] symbolisées dans l'ancien catéchisme par les côtés égaux du triangle équilatéral. « Le Père n'est jamais sans le Fils, ni le Fils “Père”, mais dans le Père est l'essence du Fils et dans le Fils l'essence du Père » enseignait saint Anselme[5].

1 x 1 x 1 = 13

C'est la perfection cubique que les Hébreux tenaient des Egyptiens et dont la source est vraisemblablement sumérienne. A Jérusalem, « le Saint des Saints des trois Temples des Ecritures, représentation et abri du Dieu 1, est en effet constitué par un cube de 20 coudées de côté : ce volume exprime en effet toutes les perfections (celle des six faces identiques du cube, celle du nombre 2, celle du nombre 10, celle du nombre 5 et celle de la puissance cubique 1 x 1 x 1 = 13) .[6] » »

 

La Métaphysique des chiffres, auto-édition, 1998, p. 70-71 :

  http://regorm.free.fr/ouvrages/livres/chiffres.html



[1] - Voir SCHUON, F. - Avoir un Centre - Ed. Maisonneuve et Larose, 1988.

[2] - GUÉNON, René. - La Grande Triade - Gallimard, 1957, p. 18.

[3] - Pour les théologiens catholiques, il y a en Dieu trois hypostases (personnes) et une seule nature (divine) ; en Jésus-Christ, une hypostase et deux natures (humaine et divine).

Les monophysites ne reconnaissent en Jésus-Christ qu'une seule nature humaine. Ils furent condamnés au Concile de Chalcédoine en 451. Les Eglises arménienne, jacobite de Syrie, copte d'Egypte et d'Ethiopie sont monophysites.

Pour Plotin, il y a trois hypostases (principes divins) : l'Un qui est et dont on ne peut rien dire, l'Intelligence, qui contient les idées au sens platonicien, et l'âme qui produit le monde d'après les idées.

[4] - L'Arianisme, refusant le dogme de la Sainte Trinité, fut condamné au Concile de Constantinople en 381. Pour Arius 1 + 1 + 1 = 3 et non 1 x 1 x 1 = 1 ! En 325, le Concile de Nicée avait proclamé le Fils « vrai Dieu issu du vrai Dieu », « consubstantiel au Père ».

[5] - Monologion - p. 136.

[6] - JOUEN, Georges - Les Nombres cachés : ésotérisme arithmologique - Dervy-Livres, 1982, p. 47.

 

 

SerbieA.jpg

   SerbieB

  

 

 

TriniteSerbie1.jpg

 

 

 

« Dans la Trimûrti indienne, les hypostases du Principe suprême sont Brahmâ, le dieu Créateur correspondant au Père de la religion chrétienne, Vishnou, le Conservateur et Shiva le Destructeur. Brahmâ a lui-même, d'après le Vedânta, trois aspects : Sat (Etre absolu) - Chit (Conscience absolue) - Ananda (Félicité suprême).

L'aspect réceptif de cette triple énergie est personnifié par les trois Shakti, respectivement Saraswatî, Déesse du “flot des paroles”, Lakshmî, Déesse de l'abondance et du bonheur, et Parvâti, la “Divine Mère”. L'activité de la Trimûrti créatrice s'exprime par les trois principes : Purusha, le Soi, l'Absolu, la Conscience pure, la Lumière source de toute lumière, l'essence universelle qui donne forme à la substance ; Prakriti, la substance universelle dont est faite la matière, analogue à la Nature naturante ; Mahat-Buddhi, l'Esprit, l'Intelligence, l'Idéation, la Sagesse universelle. »

 

La Métaphysique des chiffres, op. cit.

   

 

Trimurti.jpg

Brahmâ, Shiva et Vishnou.
Trimûrti dans une grotte de l'île Elephanta, près de Bombay.

 

 

LE TERNAIRE : DE LA SAINTE TRINITE A LA TRIMURTI INDIENNE

 

 

 

 

glycon.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Régor 02/06/2011 15:14



J'ai donc réduit le texte tout en essayant de le laisser lisible. Merci. En effet, la "Trigunatmika: l'Esprit ou la Déesse des trois canaux (Gunas) ....
C'est la Mère Primordiale, l'Adi Shakti de la tradition indienne". Les Trinités se retrouvent partout, puisque ce n'est que par le 3 que le binaire peut faire retour à
l'Unité.



Terrevive 02/06/2011 11:38



Le texte est coupé sur la droite !


Cela fait penser aussi à "Trigunatmica" indienne.



Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens