Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 11:20

LA TRIPLE ENCEINTE DRUIDIQUE

 

Kinthia Appavou

 

 

La croix celtique recèle le symbolisme de la triple enceinte druidique.

 

Cette dernière décrite par René Guénon était tracée « sur une pierre druidique découverte vers 1800 à Suèvres (Loir-et-Cher) »[1] :

 

  Photo 035

La signification de cette triple enceinte renvoie à la cosmogonie des Celtes notamment illustrée dans la théogonie du Barddas publié en 1862 par William Ab Ithel.

La tradition bardique a été transcrite en gallois moderne par Edward Williams alias Iolo Morganwg, sous forme de poèmes lyriques connus sous le nom de « Triades du Bardisme ».

 

Concernant la triple enceinte, nous pouvons donc y voir les trois cercles d’existence dont il est question : 

 

« Il y a trois cercles de l’existence : le cercle de la région vide (Ceugant), où, excepté Dieu, il n’y a rien, ni de vivant, ni de mort, et nul être que Dieu ne peut le traverser ; le cercle de transmigration (Abred), où tout être animé procède de la mort, et l’homme l’a traversé, et le cercle de la félicité (Gwynfyd), où tout être animé procède de la vie, et l’homme le traversera dans le ciel.

 

Trois états d’existence des êtres animés : l’état d’abaissement dans Annwn (l’abîme), l’état de liberté dans l’humanité, et l’état d’amour ou de félicité dans le ciel.

 

Trois phases nécessaires de toute existence par rapport à la vie : le commencement dans Annwn, la transmigration dans Abred, et la plénitude dans le ciel ou le cercle de Gwynfyd ; et, sans ces trois choses, nul ne peut être, excepté Dieu. »[2]

 

C’est ainsi que dans Les étoiles de Compostelle, le maître Le Gallo initie son apprenti Jehan  :

 « L’ensemble des connaissances druidiques de la terre et du ciel a déterminé une théogonie révélant à qui veut les connaître les origines de la vie, la croyance en la survivance de l’âme, la vie éternelle, le Dieu unique et les rapports entre la divinité et le magnétisme solaire, terrestre, humain, animal, végétal et minéral.(…)

Le premier cercle, le plus grand, de diamètre 81, est le cercle de Keugant (en breton), dit-il. C’est le chaos où rien n’existe que Dieu. Bon ! C’est de Keugant que le Dieu unique fait sortir les âmes, ces âmes passent alors dans le second cercle qui est celui d’Abred, de diamètre 27. C’est le cercle de la vie terrestre, où les âmes jouent leur destinée entre le Bien et le Mal, et alors, selon le choix qu’elles auront fait, elles retourneront dans le premier cercle du néant, celui de Keugant, ou bien elles s’élèveront dans le troisième cercle de Gwenved (en breton), de diamètre 9, celui de l’ascension suprême auprès de Dieu. C’est la victoire définitive sur la bestialité et les tentations rencontrées dans Abred. »[3]

  Photo 034

La roue de l’incarnation, c’est le cercle d’Abred, passage obligé pour les âmes incarnées, mais pour l’homme, « Trois choses principales (à obtenir) dans l’état de l’humanité : la science, l’amour et la force (morale) au plus haut degré possible de développement, sans la mort (c’est-à-dire avant que la mort arrive). Cela ne peut être obtenu antérieurement à l’état d’humanité, et ne peut l’être que par le privilège de la liberté et du choix. Ces choses sont appelées les trois victoires. »[4]

 

Tout être animé transite dans le cercle d’Abred mais l’état de l’humain permet seul de franchir le cercle de Gwynfyd/Gwenved, le « monde blanc » équivalent du « paradis » :

« Trois (avantages) principaux (du cercle) de Gwynfyd : absence de mal, absence de besoin, absence de mort.

Trois choses qui seront rendues (à l’homme) dans le cercle de Gwynfyd : le génie primitif, l’amour primitif et la mémoire primitive ; car sans cela il ne saurait y avoir de félicité »[5] afin de se libérer des « trois calamités primitives (du cercle) d’Abred : la nécessité, la perte de la mémoire et la mort . »[6]

 

La croix celtique, construite sur la base des trois cercles concentriques, symbolise cette triple enceinte, qui selon René Guénon, peut aussi représenter les trois grades de l’initiation, mais il précise la nuance qui existe entre les formes circulaire et carrée : « elles se rapportent respectivement au symbolisme du Paradis terrestre et à celui de la Jérusalem céleste (…).

La sphère, qui représente le développement des possibilités par l’expansion du point primordial et central, se transforme en un cube lorsque ce développement est achevé et que l’équilibre final est atteint pour le cycle considéré. »[7]

 

450px-Aberlemno Kirkyard stone[1]  

Croix celtique d'Aberlemno (Ecosse)

in http://en.wikipedia.org/wiki/Aberlemno

 

 

Dans son principe, la cosmogonie des Celtes est simple :

Un Dieu unique donnant naissance à trois mondes :

Le cercle du Néant ou l’Abîme nommé Ceugant ou Annwn d’où sont issues tout ce qui existe, dans le visible et l’invisible ;

Le cercle de transmigration nommé Abred où transitent tout être animé afin d’atteindre l’état de liberté à travers le dernier règne qu’est le règne humain ;

Le cercle de Félicité nommé Gwynfyd où les âmes libérées atteignent l’état d’amour et le bonheur absolu.

 

 

Les âmes n’ont pas d’autre raison d’être que d’accomplir leur destinée, et par conséquent tout est parfait.  

  SN852785

  

  Mandala par Kinthia Appavou - 2001

 



[1] GUENON, René, Symboles de la Science Sacrée, Gallimard, 1962.

[2] MORGANWG, Iolo, Les Triades, Editions Beltan, 1987, p. 18 à 20.

[3] VINCENOT, Henri, Les Etoiles de Compostelle, Denoël, 1982, p. 176.

[4] MORGANWG, Iolo, op. cit., Triade 27, p. 33.

[5] Ibidem, Triades 31 et 32, p. 37-38.

[6] Ibidem, Triade 18, p. 24.

[7] GUENON, René, op. cit., p. 81.

Repost 0
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 09:15

Henri Vincenot

 

vincenot-ph.jpg

 

Merci à  Ced qui, sur un commentaire,

 

 nous a signalé le témoignage d'Henri Vincenot

 

sur "Rencontre avec Henri Vincenot",

 

immortel chantre de la Bourgogne

 

et auteur, entre autres, de "Le Pape des Escargots"

 

à qui nous devons d'avoir découvert la Vouivre

 

 en suivant les chemins

 

de ce pape truculent et fin connaisseur de la vie...

 

 

 http://video.google.com/videoplay?docid=3371732843311610915#

 

 vincenot_omnibus.jpg

 

Merci à tous ceux, de plus en plus nombreux,

qui contribuent à enrichir ce blog

qui est ouvert à tous, dans l'esprit de... la Vouivre ! 

 

glycon.jpg

 

 

Repost 0
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 22:27

Calligraphie de Tsadé (ou Tzadé),

 

18ème Auth de l'Alphabeth hébreu

 

 Tsade-L-Homme-en-Priere.JPG

 

   « Le Tsadé, 18ème Auth de l'Alephbeth hébreu a pour symbole premier un harpon (parfois un hameçon), (c'est aussi le côté).

 Mais sa signification kabbalistique est d'être la Lettre de la Structuration de l'Energie, la Lettre du Juste (Tsadik), de l'Homme en prière qui dans une attitude d'Humilité prend en charge son "Yod Divin" (donc celui qui assume sa part Divine)… »

 

Le Tsadé représente donc « l’ "Homme en Prière" qui, avec son "Harpon Divin", traque le Divin en toutes choses... et le restitue dans une "Geste" JUSTE !... (que cette "Geste" soit écrite, parlée, chantée, peinte, contée etc... etc...!)

(On peut aussi méditer cette lettre quand on manque de clarté quant à notre "structure énergétique", ou lors de problèmes avec la notion de Justesse...)


 Philippe Laurent


        Notes :
 

Dans le Tsadé, certains  « voient un hameçon ou un harpon (צִלְצָל mot commençant par un tsadi) et arguent du fait que צָד tzad en hébreu signifie au sens propre chasser, attraper mais aussi au sens figuré tromper, leurrer. De plus, en arabe, le mot sad signifie chasser mais aussi pêcher. » (Wikipedia)

 

 

Sur  http://nessy.canalblog.com/archives/2006/12/02/3325796.html :

 

« Ecriture carrée simple  

 

צ

 

 

Ecriture cursive

   

 

3

 

Sens originaires

Chasser, pêcher, capturer.

Le tsadé c’est l’hameçon et l’ancre. Cette image de l’ancre est très visible dans la forme de la cursive hébraïque.

L’idée d’arrêt du mouvement est donc marquée par le tsadé.  TsadeCursive.jpg

TSADDE, l'Androgyne   TsadeAndrogyne

Tarot des Lettres Hébraïques sur Eternel Présent »

 

       En traçant le Tsadé avec la Yad, la main, le calligraphe souligne combien il prend en charge humblement son Yod Divin. "Le saut dans le Yod est le saut dans l'impensable et, à cette constatation, la pensée doit cesser, faute de quoi, elle fonctionne à vide." (Carlo Suarès, La Kabbale des Kabbales. La Genèse dans la tradition ontologique, printemps 2001)     

AuthioYod        Comme toutes les terminales, nombres facultatifs en hébreu, leTsadé donne au Mem final sa valeur 600 de "fécondation cosmique" (Ibidem)  

alphabet-hebreu-mem.jpg

      Le Yod, "se transcrivant Y dans le texte", est "la lettre-base de toute graphie" (idem) et marque bien l'Androgynie, comme le Y dans la Langue des Oiseaux en français.

      Le Tzadé étant "aussi le côté" souligne incidemment que le "Juste" a retrouvé son androgynie primitive.  

 

http://langue.des.oiseaux.free.fr/

 

 

http://sens-des-entrelacs.wifeo.com/

 

 

glycon.jpg

 

Repost 0
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 10:34

Jeudi 5 août 2010 


CROZANT (23)  


Fête médiévale

 

 


 

 

Théâtre à 16h : 

 

"La Dame à la Licorne et au Lion"

 

par "Les Derniers Trouvères" 

 

qui donneront  

 

un concert en l'église à 21h.

 

 
 
  

http://www.lesdernierstrouveres.com/

 

LES DERNIERS TROUVERES CHANTENT LA VOUIVRE

 

 

glycon.jpg

Repost 0
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 11:16

La Vierge Noire, Notre-Dame de Lumières,  

dans le Vaucluse

 

par Kathy Dauthuille

 

 

Le hameau du nom de Lumières se situe dans le Vaucluse, à côté du village de Goult, près de la chaîne du Lubéron. Son nom vient de la rivière qui passe sur les terres : l'Imergue (mot provenant du latin "Limes" signifiant chemin.

 

Notredamedelumieres1.JPG

 

 

  Il est étonnant de voir l'évolution de ce nom et comment il a pris une telle ampleur au fil des siècles jusqu'à être maintenant lieu de pèlerinage avec une église ayant l'appellation de "Notre-Dame", un sanctuaire, un couvent où résident les oblats, plusieurs chapelles et un parcours nommé "Le chemin des Sœurs" .

  Tout part à l'origine d'une petite Vierge noire située dans la crypte de l'église actuelle ; elle mesure quarante-six centimètres et est sculptée dans de la racine de poirier. 

 

  Notredamedelumieres2.JPG

 

Les versions concernant l'origine de cette Vierge sont multiples mais la plus courante est celle d'un berger qui au Moyen Age vit des flammes jaillir d'un buisson où se trouvait la statue ; et là un autel fut construit.

 

     Puis en 1660, des personnes virent des lumières apparaître (de nombreux ex-voto sous forme de peintures témoignent de ces faits extraordinaires). Une église fut alors construite sur la chapelle primitive devenue crypte. Les pères carmes ont occupé les lieux qui furent rachetés par les trappistes et repris actuellement par les oblats ; des constructions claustrales ayant été rajoutées.

 

Notredamedelumieres3.JPG

    

Une autre Vierge en bois doré du XVIIème fut placée dans un imposant caisson de verre et ornée d'anges pour rappeler les apparitions et les miracles qui avaient eu lieu.

 

Notredamedelumieres4.JPG

 

Mais les fidèles continuent de vénérer la Vierge noire car l'on peut voir un cahier d'intentions à son pied.

Sous le fronton à l'entrée de l'église et aussi à l'entrée de la crypte, on trouve cette dédicace :

"AETERNI LUMINIS MATRI"

"A LA MERE DE L'ETERNELLE LUMIERE"

 

Notredamedelumieres5.JPG

 

A côté de l'édifice se trouve un magnifique espace fleuri et arboré ; le lieu, particulièrement calme et serein, invite à la promenade et à la méditation. Différentes statues agrémentent le cheminement vers les hauteurs.


Notredamedelumieres6.JPG 

Ce qui est particulièrement intéressant dans ce contexte c'est que l'on sort la Vierge noire de sa crypte deux fois par an (août et septembre) pour la monter à la chapelle Saint-Michel située sur la colline devant une baume (grotte) et que cette chapelle fut élevée sur un ancien oratoire antérieur au sanctuaire de Lumières.

 Pour y accéder, on emprunte un chemin très agréable qui débute par l'accueil d'une fine cascade dont l'eau est retenue dans un bassin entouré d'arbres aux formes étonnantes.  

 

Notredamedelumieres7.JPG

 

 Le chemin continue son ascension ; il est parfois bordé de petites niches creusées dans la roche, plus ou moins fermées par des murets et qui servaient aux religieux ermites à s'isoler pour méditer. Puis l'on arrive à une vaste terrasse qui offre une vue magnifique sur la vallée. 


Notredamedelumieres8.JPG
 
        A la fin de la montée nous découvrons la chapelle Saint-Michel, toute simple, devant la baume et encadrée de cèdres somptueux. Là le lieu est énergiquement fort et l'on peut sentir la poussée de la Vouivre.

 

2010_0530Notredamedelumieres0069.JPG

 

Notredamedelumieres9.JPG

 

Il existe cependant une autre chapelle ravissante à quelques kilomètres de là ; c'est la chapelle romane de Saint-Véran* qui comporte une nef plus basse que l'abside. Elle est située sur une extrémité de rochers, entourée d'arbres. Le lieu est également plein de charme.

IMG297-01.JPG


     Toujours dans cette périphérie,  un dolmen est apparu lors d'une crue du Cavalon en 1995. Mais ce dolmen d'Ubac fut démonté lors des recherches archéologiques et il ne reste rien.

 

     Lumières avec ses lieux sacrés et ses paysages lumineux et sereins est un hameau énigmatique. Son histoire est très particulière et les pèlerins comme jadis continuent de venir se recueillir.

     L'endroit reste sauvage et dès que l'on quitte l'hôtellerie (Hôtellerie Notre-Dame) les chemins nous conduisent en des lieux perdus en nous invitant à une communion avec les arbres, l'eau, les rochers, les grottes, les oiseaux, la clarté, les parfums et le silence.

 

* (Saint Véran a subjugué

LA COULOBRE DE LA SORGUE ET CELLE DE LA LINDE )

 

L'ENERGIE DES VIERGES NOIRES, DES ANCIENNES DEESSES CHRISTIANISEES

 

MODELE DE CELLE DE CHARTRES, LA VIERGE NOIRE DE LA BASILIQUE DE LONGPONT-SUR-ORGE, DANS L'ESSONNE

 

Clip sur les Vierges noires: http://fr.youtube.com/watch?v=Cs6E7zQo35s

 

logo.jpg

Repost 0
Kathy Dauthuille - dans Vierge Noire
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 13:49

Le succès inouï de la Coupe du Monde de football

  

200px-FIFA 2010 svg

 

montre à quel point Nelson Mandela

  

a eu raison de faire confiance

  

à l'équipe de foot de son pays

 

lorsqu'il devint

 

le premier président noir d'Afrique du Sud

 

 250px-Nelson_Mandela-2008_-28edit-29.jpg

 

Le 9 juillet 1992 a lieu le premier match international des Sud-Africains

depuis la fin de l'apartheid contre le Cameroun. 

  

220px-Mandela_suedafrika_2010_.jpg

 

L'équipe de 1996, avec à sa tête le capitaine  Neil Tove,

est la plus brillante du football sud-africain.

Dans l'équipe figuraient Lucas Radebe, futur capitaine de Leeds United, Doctor Khumalo, Mark Fish, John Moshoeu, Phil Masinga,

Mark Williams, Andre Arendse

et d'autres joueurs nationaux.

 

tn-invictus-15450-1945712429.jpg  

Lire

  "Invictus", le poème préféré de Nelson Mandela

 

Qui peut  dire comme lui :

 

"Je suis le capitaine de mon âme" ?

 

L'équipe  de foot d'Afrique du Sud

est celle des "Bafana Bafana" !

Celle des "garçons - garçons" !

 

140px-Soccer-City-Stadium-at-capacity.jpg

 

Stade de Socer Citty.

 

  Les enfants souffrant de malnutrition grave peuvent être sauvés grâce à la spiruline : témoignage du Burkina-Faso

 

glycon.jpg

Repost 0
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 18:41

 

Place Drouet-Derlon, à Reims

 

  

 

Reims-erlon.jpg

 

La fontaine Subé dédiée aux quatre fleuves,

 

se trouve au pied de  la colonne supportant  

 

l'Ange de la Victoire  qui apporte à la ville

 

 la couronne de lauriers :

 

ReimsFont1.JPG

 

ReimsFont5JPG

 

 

ReimsFont2

 

 

ReimsFont3.JPG

 

 

ReimsFont4JPG.JPG

 

 

SAM_0832.JPG

 

  La Marne, l'Aisne et ses affluents, la Suippes et la Vesle,

arrosent la Champagne

et ce monument est dédié au raisin qui en fait la richesse.

 

Ainsi l'Ange des énergies cosmiques féconde-t-il cette terre.

Le culte des sources remonte aux Romains,

et sans doute encore beaucoup plus loin dans le temps.

 

Comme dans tout monument, on peut retrouver encore ici

les structures universelles de la Manifestation : 

L'abondance, don de la Mère Universelle ;

les quatre fleuves du Paradis ;

le symbolisme de la nue-déité ;

la colonne, lien entre la sphère du ciel

et le quadrangle de la Terre...

 

Et jusqu'à la mutilation de la nymphe à la tête coupée

qui rappelle les saints et saintes céphalophores ! 

 

 

Les photographies anciennes, d'avant les dégradations, 

sont parlantes :

 

Reimsfontaine1.jpg 

 

 Riemsfontaine2.jpg

 

 

Reimsfontaine3rec.jpg

http://www.reims-web.com/ville/mt/erlon/erlon.shtml

 

Reimsfontaine4b

 

 

Devant la gare d'Atocha, à Madrid, quelques monuments reflètent les structures universelles

 

 

glycon.jpg

 

 

 

 

Repost 0
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 08:57

Sur les chemins de la Vouivre en Champagne

Saint Nicaise, à Reims

StNicaise.jpg

 

Nicaise, évêque de Reims, a eu la tête tranchée par les Vandales

ou par les Huns au Ve siècle :

« une fois que les Barbares lui eurent coupé la tête,

il se saisit de celle-ci et la porta jusqu'au lieu de son tombeau ».


C'est cette scène qui est reproduite sur le tympan du portail de la cathédrale.

 

Statue de saint Nicaise sur le portail de la cathédrale.

 

Reims9.JPG

 

Les anges, dont les têtes ont été détruites,

  placent une couronne

sur l'emplacement de sa tête coupée :

 

 

 

Reims8.JPG

 

Sur ce vitrail de la cathédrale de Troyes, 

le saint céphalophore tient sa tête bien en main
tandis qu'une étoile à six branches rayonne à sa place.

  StNicaiseTroyes.jpg

   


Partout, se retrouvent les mêmes légendes
qui maintiennent l'essentiel :

 

Le saint céphalophore image celui qui marche

 sur les Chemins de la Vouivre, guidé par l'Energie,

avec l'ouverture du Cœur, le mental étant tenu bien en main.

&&&&&&&&&
 
Voir SAINTE NOLWENN ET LA VOUIVRE

SUR LES CHEMINS DE LA VOUIVRE DANS L'AUBE

SUIVRE LA VOUIVRE... AVEC LA TETE COUPEE

SAINTE TANCHE MARCHE EN TENANT SA TÊTE COUPEE

glycon.jpg 

 

Repost 0
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 09:25

Les fleurs d'un jardin enseignent simplement...  

 

Il suffit de contempler....  

 

ce que le vent a semé.  

 

 

Pavot5.jpg

 

 

 

JPavot.JPG

 

 

 

JPavot3.JPG

 

 

 

Que dire ? Rien, peu de chose,

 

sinon la croix des quatre pétales,

 

les nombreuses étamines,

 

le pistil court et renflé portant treize stigmates : 

 

13 comme dans la décoration de la frise de l'Hôtel de La Salle,

à Reims !  

L'Hôtel de la Salle, à Reims, serait-il une ancienne Maison Alchimique ?

 

 

JPavot2.JPG

 

  Lorsque les pétales sont tombés, curieusement,

 

il ne reste que dix rayons

 

sur la capsule contenant les graines en gestation.  

 

JPavot4.JPG

 

   

Pavot6.jpg

 

  Les coquelicots rouges aussi ont été apportés par le vent...

 

 

JCoquelicot.JPG

 

 

  Le jardin médiéval de la Commanderie templière de Coulommiers, dédié au Roman de la Rose

 

La spirale au coeur des fleurs... et la spirale d'Archimède !

 

 

 

glycon.jpg

 

 

 

 

 

Repost 0
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 20:48

L'Hôtel de La Salle à Reims

  Il fut édifié à partir de 1545 par Henri Choilly, bourgeois de Reims

 enrichi dans le négoce du drap ;

sa façade intérieure et la tourelle datent de 1556-1557,

ainsi qu'on peut le lire sur le limon de l'escalier. (Wikipedia

 

 

reimsLa-Salle1.jpg

 

 

De part et d'autre du porche, deux cariatides

  

que l'on dit être Adam et Eve, 

 

 

MaisAlchReims5.jpg

  MaisAlchReims6.jpg

et qui pourraient être bien plus certainement

 

la représentation d'un Couple Alchimique !

 

"Le Couple Alchimique apprend le 2 au 1 (...)

 

Apprendre le 2 au 1, c'est manifester

deux Formes 'ennemies'

autour de deux  âmes 'amies'

pour la Conscience de l'Essentiel."

 

(Emmanuel (Yves Monin), La Voie du Couple, Le Point d'eau, p. 6)

 

"Vous rencontrerez automatiquement

votre Double Alchimique,

lorsque vous aurez atteint

ce Point où vous ne convoitez plus :

ce sera le Double de votre âme.

Vous verrez alors en chair et en os l'autre vous-même,

dans l'autre Véhiculation."

(Ibidem, p. 161)

 

Dans la frise qui se déploie tout au long du bâtiment,

quelques images remarquables :   

 

MaisAlchReims4.jpg

  

Autour du Point central, 7 autres points

et déploiement du 8 par les 13 palmes.

La "Loi de Sept" permet

le déploiement des 12 filières de la Manifestation,

la treizième palme, au-delà du 12, indique le Saut dans l'inconnaissable

qui est réalisation de l'androgynie.

(Voir La Métaphysique des Chiffres)

 

MaisAlchReims3.jpg

 

L'axe vertical fait paraître un 4 inversé

dont la barre horizontale se prolonge par une croix.

La déformation du 4 inversé a donné la tête

de l'idéogramme du Chrisme : "P" ;

4 étant "la préhension de l'événement par l'émotion :

'accident' ; 'concept' ",

son renversement donne :

 "Compréhension des 'Sens' ; 'action'."

 Ce qui est manifestation de l'état Androgyne.

D'après  : Yves Monin (Emmanuel),

 Le Traité de Réintégration des Structures de l'Existence,

Auto-édition, 1993, p. 96-97)

 

D'ailleurs, au bas de l'axe, et de part et d'autre de lui,

le D et le P, avec leur souplesse serpentine

qui image la Vouivre,

évoquent la complémentarité des énergies

dans le Couple Androgyne.

 

Chrism.jpg

  Illustration in Traité de réintégration..., op. cit.

 

ET SI JESUS ETAIT UNE FEMME ? PROPOS SUR L'ANDROGYNIE

 

L'Alchimie de la Lune et du Soleil

 

DANS L'EGLISE SAINTE-CROIX DE PIERRE-BUFFIERE (LIMOUSIN) UN VITRAIL ILLUSTRE UN ANCIEN RITUEL D'INITIATION CHRETIEN...

 

glycon.jpg

 

Repost 0

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens