Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 11:23
L' "Idée", venue de la Source, 

est l'Intelligence par excellence...


             « Ne te borne pas seulement à respirer avec l’air
qui t’environne, mais à penser désormais
 avec l’intelligence qui environne tout. 
La force de l’intelligence, en effet,
n’est pas moins répandue partout, 
et ne s’insinue pas moins,
en tout être capable de s’en pénétrer, 
que l’air que tout être peut respirer. »
 
                        Marc Aurèle, Pensées pour moi-même , chap. VII, LIV.  



 MarcAurele.jpg

glycon.jpg

 

Repost 0
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 22:38

En longeant les étangs de Vert-le-Petit,

dans le Hurepoix...


P1000986.JPG
Miroir et illusion...

Copie-de-P1000945.JPG
Reflets...

Copie-de-P1000927.JPG
Ah ! Le bel animal !


P1000156.JPG
Immobilité...

P1000993.JPG
La vie...

©Photographies Fatna Benaïssa.

glycon.jpg

Repost 0
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 18:21


Souvent les Vierges Noires ont des mains géantes

par rapport au reste du corps !


Vierge Noire de Tournus
(Saône-et-Loire).



  

Vierge noire de Nogent-le-Rotrou ( Eure-et-Loir).

 


 
 

 
 Vierge Noire d'Orcival, Auvergne.


 
Vierge Noire de Tournemire, Château d'Anjony,


 

   
Notre-Dame de Vauclair, Chapelle de Vauclair,
Molompize, Cantal.
 


 Vierge Noire de Moulins, Allier.

Pourquoi ces mains géantes ?

Grasset d'Orcet, dans son article "Un saint national en Auvergne" (mars 1877)
parle des géants, comme Gargantua et Sornéan.  
Il signale que la ville de Gannat a un nom qui, en vieux français,
signifie à la fois "gant" et "géant".
Dans les églises d'Auvergne, les sculpteurs qui attachaient
une idée de grandeur gigantesque à la Vierge Marie lui ont fait des mains géantes :

« Ainsi la Vierge Marie y est représentée avec d’énormes “mains” parce que, en vieux dorique et en étrusque, “mare” veut dire “main”, etc. »
(Articles parus dans la « Revue Britannique » de 1825 à 1901 et repris dans :Grasset d’Orcet, Matériaux cryptographiques, tome I, 1957, édition réalisée par B. Allieu et A. Barthélemy, p. 21)
Le toscan, dialecte italien, se parle à Florence.


Dorique se dit du plus simple des trois ordres d'architecture grecque antique.
Terme d'architecture. Ordre dorique, le second des cinq ordres, dans lequel le rapport de la hauteur de la colonne à son diamètre est de 8 modules ; on le place entre le toscan et l'ionique, parce qu'il a plus de modules que le toscan et moins que l'ionique ; il se distingue par sa simplicité.

Terme de grammaire. Qui est propre aux Doriens. Dialecte dorique. Génitif dorique. Les choeurs des tragédies et des comédies du théâtre athénien offrent beaucoup de formes doriques. [Burnouf, Gramm. grecque, § 391]

Substantivement. Le dorique. Le dorique a été premièrement en usage parmi les Lacédémoniens et ceux d'Argos ; ensuite il passa dans l'Épire, dans la Libye, la Sicile, Rhodes et Crète ; c'est celui qu'ont suivi Archimède et Théocrite, tous deux de Syracuse, et Pindare. [Rollin, Histoire ancienne]

L'ENERGIE DES VIERGES NOIRES, DES ANCIENNES DEESSES CHRISTIANISEES

Repost 0
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 10:05

Colloque panafricain sur la spiruline

à Koudougou du 27 février au 6 mars 2010

Spiruline2.jpg

Connaissez-vous la spiruline?
Elle existe sur terre depuis plus de 3 milliards d'années,
et serait à l'origine de l'oxygène. Elle a été découverte au Tchad en 1965.
Tout d'abord exploitée comme complément alimentaire dans le Nord,
un certain Dr Fox Ripley a pensé dans les années 80
qu'on pourrait l'utiliser pour lutter contre la malnutrition
.

LA SPIRULINE, UNE ALGUE BLEUE, ALIMENT TRADITIONNEL DES ANCIENS PEUPLES


Avec l’association “Uni vers La Vie”


A Koudougou, la spiruline est cultivée depuis 1999.
Au Burkina, la première culture s'est développée à Nanoro en 1996
et, depuis, des fermes la cultivent à Loumbila, Ouahigouya, Sapouy, Sabou...
Sa culture devrait s'étendre largement pour résoudre
les problèmes nutritionnel de ce pays,
surtout pour les enfants, les malades, les femmes enceintes...
et tous ceux qui souffrent de carences alimentaires.
Sa culture est un enjeu vital pour tous les pays de l'ouest africain,
et de toute l'Afrique d'ailleurs.

Encore faut-il qu'elle profite d'abord aux populations locales
avant d'être exportée vers les pays développés,
même si c'est avec la mention "commerce équitable" !

Spiruline.jpg

L'association

 oeuvre au développement de la culture de la spiruline et a organisé une

Caravane éco-solidaire et artistique

pour l’Afrique
partie avec quinze de ses membres depuis Montpellier
pour Koudougou en passant par le Maroc,
la Mauritanie et le Mali.
Elle utilise le théâtre pour sensibiliser
aux enjeux de cette culture et à ses techniques,
simples et efficaces puisqu'il est possible de cultiver la spiruline en quantité familiale à peu de frais.
 


Main Ok


http://spirumanne.com/accueil-spirumanne.php

Conte

LA PETITE ARAIGNÉE ANANSÉ 

ET LA PETITE ALGUE BLEUE

d’après le mythe fondateur des Ashanti du Bénin

 

 

!


       Je tisse depuis la nuit des temps les mythes, les contes et les légendes qui tissent le devenir des humains.

Il était une fois…

En ces temps reculés, c’était le tout début du monde. La Terre était encore un chaos de roches informes, de déserts pierreux et stériles. La vie n’était pas encore sortie des vastes fleuves qui parcouraient les rives de ses déserts, des torrents qui dévalaient les pentes de ses montagnes arides. Le Ciel était plongé dans une obscurité totale, dans une opacité de poussières…

Seule sur cette Terre de détresse la petite araignée Anansé tissait vainement sa toile… 

Ah ! Elle avait au fond de son Cœur, cette petite araignée mâle, malgré la noirceur du Ciel, un Soleil qui brillait et la certitude qu’au-delà de cette noirceur qui envahissait tout, ce Soleil existait et brillait…

Alors elle décida de monter, monter jusqu’au sommet de la plus haute montagne qu’elle devinait dans cette brume noirâtre, pour découvrir peut-être le Bien-Aimé qui habitait son Cœur…

Elle gravit alors une colline, tissant le Fil d’Ariane de son destin. Jamais elle n’avait osé s’aventurer ainsi… ! Elle n’hésita pas un instant, tant son cœur la portait vers Celui qu’elle aimait. Elle marcha longtemps, gravissant des roches, traversant des déserts de pierre. Loin du pays qu’elle connaissait, une rivière lui barra la route, infranchissable ! Non, elle ne retournerait pas en arrière ! L’amour fut plus fort que l’angoisse ; sans savoir nager, en parfaite Fidèle d’Amour, elle se jeta dans le courant qui la porta sur la rive opposée. A peine séchée,  elle reprit son chemin. Elle marcha, marcha, montant, montant sans trêve…, escalada des collines, des montagnes…Longtemps, longtemps, longtemps après, elle atteignit, exténuée, le plus haut sommet de la plus haute montagne de cette Terre...

Elle avait tissé un fil d’une longueur incommensurable… elle eut comme un vertige. A cet instant, elle vit que son ambition était démesurée, son amour impossible ! Elle était toujours plongée au sein de la même obscurité terrible ! Elle ne vit pas le Bien-Aimé mais la même obscurité que tout en bas dans la plaine…

Jamais, jamais, au grand jamais, elle ne verrait le Soleil de son Cœur ; jamais, jamais, au grand jamais elle ne pourrait entrevoir de ses yeux Celui qu’elle savait être. Mais là, elle en avait la certitude, elle était plus près de lui ; elle décida d’y demeurer, tremblant et pleurant de ne pouvoir entrevoir Ses rayons... 

Elle passait son temps à pleurer le chagrin de son absence. Existait-il vraiment ailleurs que dans son rêve ? Le temps était arrêté suspendu... Elle décida de rester là, accrochée au rocher, le reste de sa vie. Elle tremblait et pleurait… Elle ne ferait rien d’autre éternellement.

 

Les jours, les mois, les années passèrent…

Vint le moment où une brise se mit à souffler tout en bas dans la plaine, soulevant les grains de sable du désert. Le souffle du vent grandit et se transforma en tempête, agitant de noirs tourbillons. Il enflait au fur et à mesure qu’il montait. Il escalada les collines, les pentes des montagnes, il arriva jusqu’au sommet de la plus haute montagne... La petite araignée Anansé  s’accrocha à son rocher, résista de toutes ses forces. Elle ne voulait pas être emportée, quitter l’endroit où elle se sentait malgré tout plus près de son Amour. 

Elle s’arc-bouta, plaqua son abdomen au sol, mais elle était très faible. Elle eut beau faire, le vent fut le plus fort ; il la souleva, la projeta et elle se mit à monter. Elle ne tenait plus à la terre de sa naissance que par le long fil tissé durant son ascension. Il se rompit et elle fut projetée dans les airs. Elle entama une ascension extraordinaire ; elle montait, montait… et plus elle montait, plus l’obscurité se dissipait… Une lumière fugitive tout d’abord, puis douce, tendre et chaude réchauffait son Cœur… Ah ! se dit-elle, que n’ai-je lâché plus tôt !

Elle avait la certitude de se rapprocher de Lui ! Ah ! Que n’avait-elle lâché prise plus tôt ! Elle montait ! Elle planait, continuant à dévider son fil, envahie par la chaleur de son amour qui grandissait encore et soudain, elle le vit, le Soleil de son Cœur… Les noires ténèbres étaient dissipées… La chaleur intense des rayons solaires l’emplissait d’une joie extrême ! Mais au même instant, elle sentit un froid glacial lui vriller les entrailles, roidir ses membres et glacer son sang…

Elle sut qu’elle allait mourir…

Elle montait, montait en se consumant. Que lui importait !

Au moment où son amour fut à son paroxysme, le fil qu’elle avait tissé devint comme un éclair incandescent. Elle hurla de bonheur et mourut dans l’extase.

Les débris carbonisés de son corps retombèrent dans la plaine désertique, tout en bas. Le vent dispersa ses cendres… 

 

Les jours, les mois, les années passèrent… C’était au tout début du monde… Des cendres de la petite araignée Anansé tombées dans le grand Fleuve de la Vie naquit une petite spire minuscule… un « Fil Amant » né de l’Amour. Il se multiplia dans l’eau d’abord, et plus il se multipliait, plus l’obscurité du Ciel se dissipait ! De noirâtre, le Ciel devint plus gris, une légère blancheur se fit jour… Cette spire minuscule envahit tous les fleuves…, cela dura des siècles et des siècles… Elle gagna les marécages des rives…, devint mousses et lichens, envahit petit à petit les sols arides et un jour, un jour, les ténèbres enfin dissipées laissèrent les rayons du soleil arriver jusqu’au sol et l’astre solaire se mit à briller dans le Ciel de cette Terre…

 

L’étoile solaire se leva et se coucha bien des fois, réchauffant de la chaleur de son Amour les pousses, que l’on peut dire maintenant vertes, nées des cendres de la petite araignée Anansé…

Elles grandirent.

Il leur donna tant de force qu’elles envahirent la terre.

Ces pousses devinrent des végétaux, puis des arbres.

Ces arbres devinrent des forêts.

Dans ces forêts apparurent des animaux, puis des humains.

Et toi et moi et chacun d’entre nous, et tous les humains de cette Terre, nous descendons de la petite araignée Anansé.

Le monde est notre vaste toile. Où que nous allions sur la toile de ce monde, que l’Amour nous y mène !

Et toujours il existera des fils qu’il faudra savoir saisir et d’autres qu’il faudra savoir lâcher… 

 

Cette petite algue, bleue, verte… est à l’origine de l’atmosphère de la Terre que sa respiration créa…

En ces sombres temps, le Ciel de notre Terre est obscurci par le mental des humains qui s’entretuent, créant les famines et les épidémies qui ravagent l’humanité. Ils ont oublié la Source Originelle de l’Amour qui crée toutes choses…

Alors, cette petite algue verte que l’on appelle spiruline, une nouvelle fois vient à notre secours… pour ensemencer les Cœurs… C’est avec Amour qu’il faut l’accueillir, la cultiver, la partager autour de soi…

 

 

Régor et les « Spiruchons d'univertlavie»,

Rainbow Gathering de Die, le 11 septembre 2009  "


 

glycon.jpg

Repost 0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 15:05
Attention à votre nourriture

 

et à celle de vos enfants !


Bio.jpg

  

       Le réalisateur Jean Paul Jaud a sorti l'an passé  "Nos enfants nous accuseront", un film bouleversant sur la qualité de notre nourriture et les problèmes de santé qui en découlent.

 

Petit résumé extrait du journal "Silence" :

 

 " Dans une commune du sud de la France, le Maire décide que la cuisine municipale, qui fournit leur repas aux écoliers et aux personnes âgées, passerait au bio. Ce changement d'apparence assez simple, a des conséquences dans bien des domaines. Les agriculteurs conventionnels, victimes de maladies dans leur famille, en viennent à réfléchir et à se pencher sur leur relation avec la terre. Les parents d'élèves constatent qu'il n'est pas plus cher d'acheter sain, à condition d'acheter moins (de viande par ex). les maraîchers locaux voient grandir leur clientèle de proximité. Tout s'enchaîne : choix alimentaires, fonctionnement social, modes de cultures de la terre, santé à court et long terme, transports, espérance de vie..."

 

 Pour que ce film soit en salle (film qui dénonce les méfaits de la mauvaise alimentation et des pesticides), il faut qu'un maximum de personnes regarde la bande-annonce dans les 3 jours à venir. Faites passer, même si vous ne le visionnez pas complètement ;  c'est le nombre de visites dans les 3 jours qui fera le poids... Le voir est encore mieux. Faites suivre à tous vos contacts!  Merci.

http://www.nosenfantsnousaccuseront-lefilm.com/


glycon.jpg

Repost 0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 13:55
 

Pluies torrentielles
et inondations catastrophiques
sur le Machu Picchu
début février 2010


Écrit par Cyril
   sur
http://www.enfants-autour-du-monde.fr/actualite/inondations-en-contrebas-du-machu-picchu.html

02-02-2010
 
 
"
Nous entendons tous les jours des catastrophes survenues dans divers endroits de la planète. Seulement, lorsque cela arrive dans un pays que l'on a visité et parcouru, cela nous touche bien plus. C'est malheureusement le cas du Pérou qui a connu ce week-end de gigantesques inondations.

 

Des pluies torrentielles (l'équivalent d'un mois de pluie est tombé en 24 heures) et des glissements de terrain ont fait au moins 20 morts au Pérou et ont bloqué quelque 2500 touristes dans l'ancienne cité inca du Machu Picchu, dans le sud-est du pays. Les liaisons par train entre Cusco et la citadelle inca sont suspendues en raison des glissements de terrain. Le train est le seul moyen de transport donnant accès au Machu Picchu, qui est situé à quatre jours de marche dans la montagne.

Le gouvernement péruvien a mobilisé quatre hélicoptères de la police et de l'armée de même que deux appareils privés. Les États-Unis ont envoyé quatre hélicoptères supplémentaires pour évacuer les touristes qui sont d'origine américaine, européenne et latino-américaine. La majorité des touristes (1900) sont coincés dans le village de Aguas Calientes, situé en contrebas de l'antique cité inca. Quelque 670 autres sont prisonniers du « chemin de l'Inca », parcours montagneux emprunté par les touristes les plus téméraires. Ils atteignent le Machu Picchu après une marche de plusieurs jours.

Il y aurait au moins 38000 Péruviens sinistrés. Le gouvernement péruvien, qui a décrété l'état d'urgence, a envoyé 22 tonnes d'aide humanitaire et 1000 tentes pour secourir les sinistrés.

La première photo qui illustre cet article et empruntée à L'Express,  nous montre un paysage connu. Ce banc, nous nous y étions assis. Les filles ont joué devant. Sur la droite, vous voyez les restes d'une route bordée d'un chemin superbement aménagé avec fleurs et arbres. Nous avions même pique-niqué sur un rocher en contrebas, au niveau de la rivière.La photo ci-contre est prise 200 mètres plus bas que la première. On distingue un même hôtel jaune en arrière-plan de ces deux photos."

 

  A propos des catastrophes naturelles, lire : http://regorm.free.fr/articles/projet.html

 

LA VOUIVRE DE LA PAZ AU MACHU PICCHU

COPACABANA, PEROU, LE LAC TITICACA ET LES ÎLES DU SOLEIL ET DE LA LUNE

LES AYMARAS D'AMERIQUE DU SUD ET LEUR CONCEPTION DU TEMPS


glycon.jpg

Repost 0
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 07:47

Scènes de la vie de saint Roch 

peintes par Maurice Le Scouëzec en 1932

lors de la réfection de la chapelle Saint-Roch de Pont-d’Ouilly.



Chapelle Saint-Roch à Pont-d’Ouilly 
 

http://saint-roch-guerisseur-pestes.wifeo.com/index.php

 



Sur le plateau des Hogues, dominant les deux vallées de l'Orne et du Noireau, se tient une chapelle qui date du milieu du XVIe siècle. Les anciens racontent, et quelques vieilles estampes en témoignent, la venue de processions dans le chant des cantiques, au son gracieux des tinterelles.

Au début du XXème siècle, les antiques processions ont disparu et la vieille chapelle menace ruine. En 1932, les paroissiens de Saint-Marc-d'Ouilly se ressaisissent : charpente, clocher, murs et plafonds sont remis en état ; le 27 août 1933, les fils reprennent avec foi les gestes de leurs pères, et depuis, c'est là que se tient chaque année, le dimanche qui suit le 15 août, le Grand Pardon normand de Saint-Roch.

La "Notices, Prières et cantiques du Pèlerinage" à la chapelle nous dit :"Un choléra plus redoutable, c'est le vice, le péché . Aidez-nous à devenir de plus en plus, dans la joie et dans l'adversité, dans la santé et dans la maladie, des chrétiens fermes dans la foi."



Fresques peintes par Maurice Le Scouëzec en 1932
lors de la réfection de la chapelle Saint-Roch de Pont-d’Ouilly.

 

Choeur de la chapelle Saint-Roch

 



Fresque évoquant le Grand Pardon de la Saint-Roch

 




Naissance de Roch



Roch refuse le sein de sa mère le vendredi

 


Roch distribue ses jouets aux autres enfants



 

Roch soigne les malades

 


Roch réfugié dans la forêt 


 

Roch en prison



Fête de saint Roch à Marek Sobcyk – Pologne.


 


Origine des Fresques


"En 1932, outre la réfection complète du bâtiment, 70 m2 de fresques sont peintes par un grand artiste du Salon d'Automne et des Artistes Français, titulaire de plusieurs bourses du gouvernement pour voyage d'étude aux colonies : Maurice Le Scouëzec.Il raconte la vie du saint en huit tableaux : la Naissance de saint Roch, saint Roch refuse le sein le vendredi, saint Roch distribue ses jouets, saint Roch part en pèlerinage pour Rome, réception de saint Roch à Aquapendente, saint Roch malade en forêt, saint Roch guérit les pestiférés et saint Roch en prison. Une neuvième fresque se trouve derrière l'autel : saint Roch et les Anges.

La facture en est un peu fruste et brutale ; le détail inutile est volontairement négligé mais la composition et les attitudes sont si expressives, dans un coloris très doux, qu'il en résulte une impression de force, de vie et aussi de recueillement."



http://www.pont-douilly.com/SaintRoch.php#Photos/SaintRoch/F2004_05.jp



"Litanies de saint Roch".

Extraits de "Notices, Prières et Cantiques du Pèlerinage"

Chapelle Saint-Roch de Pont-d'Ouilly.


"Fidèle disciple de Jésus-Christ
Détaché du monde
Persévérant ami de la croix
Brûmant de charité
Secourable aux malheureux
Avide d'opprobres pour l'amour de Jésus-Christ
Prodige de dévouement aux malades
Héroïque serviteur des pestiférés
Guérisseur miraculeux de la peste
Puissant serviteur d'illustres cités..."



 

Repost 0
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 08:47

Vitrail de l'église Saint-Pierre à Dreux,

montrant saint Jean l'Evangéliste


St.-Jean--eglise-de-Dreux.JPG
StJean2.jpg


Saint Jean l'Evangéliste est souvent représenté

avec un calice dans lequel se trouve un serpent
ou un dragon en place de l'hostie.

Cela rejoint la représentation faite du Christ-Serpent crucifié,
rappel du serpent d'airain que Moïse éleva au désert

 pour la guérison des Hébreux piqués par les "brûlants" (Nombres, XXI, 6-9).

 
LE CHRIST REPRESENTE SOUS LA FORME DU SERPENT CRUCIFIE


Le Serpent est ici le symbole de la guérison !

 

 

La femme médecin de l’Antiquité avait la maîtrise du Serpent,

symbole des énergies de la Terre Mère,

qu’elle tient bien en main.  

Deux exemples parlants en sont donnés au musée de Metz :

  

 


 

  

 

 


Musée de Metz.

 
Ce que l'on retrouve dans l'imagerie chrétienne :



La Vierge Marie
tenant dans sa main gauche la fleur de lys,

symbole de pureté et de virginité,

et tenant dans ses bras le dragon-vouivre en place du Christ-Jésus.

Portail royal de la cathédrale de Chartres.

 

 






























Eve tenant en main le Dragon.

Musée de Tau, Reims.

 

 


    


 

 

 


 La Vierge Marie, tout comme Eve,
figure la Mère Universelle, guérisseuse,
avec le Serpent-Dragon-Vouivre comme attribut.

Ce qui permet de comprendre, dans la même continuité,
le serpent ou le dragon dans le calice
tenu par saint Jean l’Evangéliste : 
 

  



Crypte de la cathédrale de Metz.

 

 La guérison véritable

est justement symbolisée par la  femme nue,

(et donc toute réceptive, sans notion)

qui a la maîtrise du binaire.

Au centre des deux dragons,

elle tient bien en main ses deux jambes
terminées par des formes serpentines

qui s’entrelacent au-dessus de sa tête,

exposant ainsi que les énergies telluriques

remontent au ciel pour mener de l’irréel au Réel :

  

 

 

 
Musée de Metz.


Saint Jean, souvent très androgyne,
a donc également le serpent-dragon guérisseur comme attribut

 


                                       Statue de l'église de Louvier, Eure.

 

 
                                      Gros plan du dragon dans le calice.

 

 


                                             Vitrail de l'église de Volvic.

 

 

   

 

 
                                                                   Vitrail de la cathédrale de Senlis.

 

Ces représentations sont abondantes :

- Vitrail de l'église du Châtenet-en-Dognon,

commune de Saint-Léonard du Noblat, Limousin : Dragon dans le calice

- Cathédrale de Limoges : 3 serpents dans le calice 

- Statue de la Collégiale Saint-Sylvain à Levroux, Berry :

serpent dans le calice.
Mais aussi à Saint-Michel de Brasparts, à Commana, à Gourin en Bretagne ;

à Vézelay, à Riom, à Oiron, au coin des rues Etienne-Dolet et Saint-Denis à Paris.... 


L'ANDROGYNIE DE LA MERE UNIVERSELLE, SERPENT PREMIER !

LE SERPENT KUNDALINI


glycon.jpg

Repost 0
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 17:55

La visite de cette église magnifique
perdue dans un petit village du Hurepoix a été évoquée dans :
 

Un évêque "Vert" au VIIe siècle, saint Sulpice dit "le pieux", à Saint-Sulpice-de-Favières...

&&&

Dans le choeur de l''église de Saint-Sulpice-de-Favières,
 de magnifiques stalles de bois sculptées
exposent des symboles intéressants à décrypter


Favieres--A.jpg
L'axe unitaire de la sculpture est une corne d'abondance
d'où jaillit une trinité de fruits.
Les deux oiseaux illustrent le dualisme de la manifestation.


janvier-2010-038.JPG
Ici, l'axe unitaire est une fleur.
Dans la manifestation duelle, le retour à l'unité
ne peut se faire que par le trinaire.

"Autrement dit 2, les deux Forces déployées,
masculin-féminin, centrifuge et centripète...,
le 3, qui n'est pas autre chose que l'Unité,
tout est 1 (...)

Qu'est ce 2 ?
Le 1 qui s'ouvre, c'est 'l'ouverture',
ce sont deux bras qui s'ouvrent,  chacun d'un côté,
ce n'est pas séparation, mais ouverture..."

(Platon le Karuna, Reflets du Ciel,
 Les Editions de la Promesse, 2009, p. 65)

Ces deux sculptures évoquent aussi
la "Langue des Oiseaux"   !

http://langue.des.oiseaux.free.fr/


&&&


janvier-2010-037.JPG
Là, le saint céphalophore,
sans doute saint Denis qui passe pour avoir évangélisé la région,
tient sa tête coupée bien en main au niveau du coeur
tandis que son bourreau remet son épée dans le fourreau.


SAINT DENIS, LE MARTYR DU MONT MARTRE

SUIVRE LA VOUIVRE... AVEC LA TETE COUPEE


SAINTE TANCHE MARCHE EN TENANT SA TÊTE COUPEE


VALERIE, SAINTE CEPHALOPHORE 

SAINTE NOLWENN ET LA VOUIVRE 

UN SAINT CEPHALOPHORE EN CHAMPAGNE 



glycon.jpg

Repost 0
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 20:44
  • IF

    Rudyard Kipling (1910)


    If you can keep your head when all about you
    Are losing theirs and blaming it on you,
    If you can trust yourself when all men doubt you.
    But make allowance for their doubting too;

    If you can wait and not be tired by waiting.
    Or being lied about, don't deal in lies,
    Or being hated, don't give way to hating,
    And yet don't look too good, nor talk too wise:

    If you can dream -and not make dreams your master
    If you can think -and not make thoughts your aim
    If you can meet Triumph and Disaster
    And treat those two impostors just the same;

    If you can bear to hear the truth you've spoken
    Twisted by knaves to make a trap for fools.
    Or watch the things you gave your life to broken,
    And stoop and build'em up with worn-out tools:

    If you can make one heap of all your winnings
    And risk it on one turn of pitch-and-toss,
    And lose, and start again at your beginnings
    And never breathe a word about your loss;

    If you can force your heart and nerve and sinew
    To serve your turn long after they are gone,
    And so hold on when there is nothing in you
    Except the Will which says to them: "Hold on!"

    If you can talk with crowds and keep your virtue,
    Or walk with Kings -nor lose the common touch,
    If neither foes nor loving friends can hurt you,
    If all men count with you, but none too much;

    If you can fill the unforgiving minute,
    With sixty seconds' worth of distance run.
    Yours is the Earth and everything that's in it,
    And -which is more- you'll be a Man, my son !

    Tiré de "Tu seras un homme mon fils" suivi de "Lettres à son fils" de Rudyard Kipling, éditions Mille et une nuits.



    -Rudyard_Kipling_from_John_Palmer.jpgPortrait de Rudyard Kipling par John Palmer

    SI

    Traduction d'André Maurois (1918)

  • "Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
    Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
    Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
         Sans un geste et sans un soupir,

    Si tu peux être amant sans être fou d’amour ;
    Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre
    Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
         Pourtant lutter et te défendre ;

     

    Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
    Travesties par des gueux pour exciter des sots,
    Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
          Sans mentir toi-même d’un mot ;

    Si tu peux rester digne en étant populaire,
    Si tu peux rester peuple en conseillant les Rois
    Et si tu peux aimer tous tes amis en frères,
         Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

    Si tu sais méditer, observer et connaître,
    Sans jamais devenir sceptique ou destructeur
    Rêver, sans laisser ton rêve être ton maître,
         Penser, sans n’être qu’un penseur ;
    Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
    Si tu peux être brave et jamais imprudent,
    Si tu peux être bon, si tu sais être sage,
         Sans être moral ni pédant ;


    Si tu peux rencontrer triomphe après défaite
    Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
    Si tu peux conserver ton courage et ta tête
          Quand tous les autres les perdront ;
    Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
    Seront à tout jamais tes esclaves soumis
    Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,
         Tu seras un Homme, mon fils."

    Ce poème fut écrit en 1910, à l'intention de son fils, John, alors âgé de 12 ans.
    John mourut lors de la Première Guerre mondiale.



    Voir d'autres traductions du même poème sur : http://www.crescenzo.nom.fr/kipling.html
    Accès direct aux rubriques de cette page : traduction de Germaine Bernard-Cherchevsky, traduction de Jules Castier, traduction de Hervé-Thierry Sirvent, traduction de Jean-François Bedel et traduction de Leslie Tourneville.


    Certains poèmes de Kipling magnifiant l'Homme Blanc sont de tendances dangereusement racistes et ne sont plus édités, bien que certains extrémistes le regrettent !



    Lire "Dis papa, la vie, c'est quoi ?"
    sur

    http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/dis-papa-la-vie-cest-quoi-.php



    glycon.jpg

Repost 0

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens