Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 09:21


Connaissez-vous ce petit village au sud de la Bretagne,

Saint-Michel-Chef-Chef ?


Merilla Lavenant

 


LES CLINS D'OEIL DU GRAND CHEF SAINT MICHEL



En vacances en Bretagne cet été, je devais rejoindre des amis à Pornic, qui avaient prévu de chercher pour moi un gîte ou un hôtel pas cher dans les environs.
La veille de mon départ, ils me laissent plusieurs messages découragés, disant que tout était complet, sauf des résidences hors de prix... Je rappelai mes amis en leur assurant que je trouverais toujours une solution, camping, auberge de jeunesse... ou ce que la Providence avait prévu pour moi. En me couchant, confiante et ne doutant pas une seconde de ma bonne étoile, ma pensée fut : "saint Michel, faites pour le mieux ! ".
Et le lendemain matin, je reçois un appel joyeux des amis : "On t'a trouvé un petit hôtel pas cher et charmant, en plein centre ville, à... Saint-Michel-Chef-Chef !!!... "

Pour la petite histoire : le "chevecier chef" était au Moyen Age le haut dignitaire du couvent du lieu, alors appelé Saint-Michel du Chevecier-Chef, devenu par la suite Saint-Michel de Chef-Chef puis Saint-Michel-Chef-Chef au XXème siècle, ce qui explique ce curieux nom.
Ce fut également le fief de Gilles de Rais*, - d'ailleurs mis à l'honneur dans un spectacle local - et, pour les gourmands, la patrie des fameuses galettes St Michel qui se fabriquent toujours dans le village, estampillées du saint maîtrisant le dragon... Ce dragon y est fort justement figuré sous forme humaine, car le premier dragon à maîtriser en nous est notre mental !
Naturellement, saint Michel figure en bonne place en vitrail, en statue de bois polychrome et en statue de pierre, dans l'église du village où je suis allée le remercier...

                                                    

* Gilles de Rais, le compagnon de Jeanne d'Arc, a été réhabilité :
en novembre 1992
, un tribunal composé d'anciens ministres,
de parlementaires et d'experts s'est réuni au Sénat

pour se livrer à une révision du procès de Gilles de Rais,
laquelle révision a abouti à son acquittement.


Ce jugement n'a qu'une valeur indicative,
aucune juridiction constituée n'étant compétente
pour réviser un procès du XVe siècle !
Mais Gilles de Rais a été très vraisemblablement
victime de calomnies, machinations et procès
montés de toutes pièces par l'Inquisition
pour se débarrasser d'un ennemi bien gênant.


http://www.dark-stories.com/gilles_de_rais_barbe-bleue.htm

Mais que les horreurs attribuées à Gilles de Rais
ne vous empêchent pas de savourer
les excellentes galettes bretonnes fabriquées à Saint-Michel-Chef-Chef !




 



Repost 0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 07:16

Montségur

Pour ceux qui se passionnent

pour ce que furent et sont les

Cathares,

ce roman historique et ésotérique :



http://www.arnauddemontjoie.com/cathare.htm


A USSAT, DANS LE SABARTHEZ, LA GROTTE DE BETHLEEM...

&&&

Quant au Phénix qui renaît de ses cendres,

voir
http://langue.des.oiseaux.free.fr/Langue%20des%20Oiseaux/essai-alphabet-oiseaux.pdf
à "Phénix", p. 82.


Et le poème

AMOUR M'A FAIT

"Amour m’a fait Phénix,

et des cendres du bûcher s’envole la vie... "

 



Repost 0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 06:53

Le film de Liliana Calvani,

sorti en 1994, arrive enfin en salle en France !



Date de sortie : 07 Octobre 2009. Réalisé par Neten Chokling Durée : 1h 30min. Année de production : 2005.

Synopsis :

Mille ans après sa mort, l'histoire initiatique de Milarépa fait partie du patrimoine spirituel mondial.
Tibet, XIème siècle. Originaire d'une famille de riches marchands, Milarépa mène une enfance privilégiée. Sur son lit de mort, le père confie la richesse familiale à son frère jusqu'à la majorité de Milarépa.
Cependant, l'oncle s'arroge la fortune familiale et exploite la nouvelle misère de Milarépa, sa mère et sa jeune sœur, quasiment réduits en esclavage. Humiliée et désespérée, la mère projette de venger cette injustice en instrumentalisant son fils dévoué. Après avoir vendu son dernier champ, elle envoie Milarépa en apprentissage auprès du maître Yongten Trogyal afin qu'il l'initie à la magie noire. Aidé par les démons, il invoque un sortilège et détruit une partie du village, tuant une trentaine de personnes. Immédiatement, une foule en colère le poursuit. Pour échapper à une mort certaine, Milarépa trouve refuge auprès d'un vieux moine bouddhiste.
Alors que la vengeance a rempli sa mère de joie, le sang sur les mains de Milarépa ne lui laisse plus de paix. C'est à ce moment qu'il reçoit le conseil qui changera le cours de sa vie : "Les ennemis naissent de ton esprit. Pour les vaincre, cesse les actions négatives, cultive les actions positives et maîtrise ton esprit..."

 

Voir les séances en France et en Suisse sur
http://www.jupiteranotherworld.com/

Sur ce blog :

« Le Chant des Trois Certitudes »

 

de Milarepa,

le plus grand des Yogis tibétains,

qui, élève de Marpa,

atteignit la Libération après avoir été,

dans sa jeunesse, un sorcier noir
1











Repost 0
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 13:59

  Dans le sud algérien, une histoire édifiante et magnifique !

La plantation d'oliviers

pour la paix en Algérie



Vous savez que Khezr, ou Khizr, l'initiateur de Moïse ( Coran),
d'Elie ( 
KHEZR ET ELIE EN QUÊTE DE L'EAU DE VIE ),
d'Alexandre  (
LA QUÊTE DE L’EAU DE LA VIE )
et de tant d'autres Prophètes et Soufis,
apparaît toujours mystérieusement pour remplir sa Mission,
donner son Enseignement, prodiguer son Aide,
et disparaît aussi discrètement qu'il est venu...



Khezr et Elie à la Source de la Vie.

Miniature persane, école de Hérat, seconde moitié du Xe siècle,
Persian Miniatuez « Painting », Oxford, 1933, pl. LXI.

F. B. est née en France de parents immigrés venus du bled, d'un village au sud d'Oran.
Elle possède la double nationalité et, à cette étape de sa vie,
elle retourne maintenant sur la terre de ses ancêtres plusieurs fois par an.
Elle n'est pas riche, loin de là !
Elle a décidé de remettre en culture la terre dont elle a hérité de son père
et d'y planter des oliviers, symbole de paix.
Elle ira les planter plus particulièrement
pour que la paix revienne dans son pays natal
après les multiples attentats et massacres de ces dernières décennies.

Lors d'un passage dans son village, la terre est labourée,
les plants d'olivier sont mis en terre et arrosés.
C'est un dur labeur pour une femme
que la famille et les voisins regardent avec étonnement prendre une telle initiative...

Tout est terminé au mieux.
Elle va pouvoir repartir en France dans quelques jours,
laissant à son frère le soin de l'entretien pour lequel il sera payé.



Un des oliviers plantés en 2007.
Mais voilà qu'on lui dit que, si elle ne clôture pas le champ,
les chèvres et les moutons mangeront les jeunes pousses !
Que faire ?
Elle compte le reste d'argent qu'elle a en poche
 et se rend au souk du village.
Elle discute avec le vendeur le prix de la clôture,
mais celui-ci est trop élevé pour elle.
Palabres...
Le vendeur ne veut pas baisser son prix !

Alors passe un vieillard
qui dit avec fermeté au vendeur :

"Au nom d'Allah, fais-lui le prix qu'elle dit !"

Le vendeur fait le prix...

Le vieillard disparaît aussi brusquement qu'il est apparu.
Parmi les spectateurs, personne ne connaît cet homme,
personne ne l'a jamais vu !

Nul ne l'a remarqué lorsqu'il est arrivé
et nul ne l'a vu partir...


&&&


Repost 0
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 10:16

Merveilleuse, la Mère Universelle,

androgyne,

veille sur ses enfants,

c'est pourquoi elle est dite,

dans la "Langue alchimique des Oiseaux" *,

la Mère-Veilleuse !


Marie est-elle appelée dans l'Occident chrétien,

et tant d'autres noms de par le monde,

en tous temps et en tous lieux, à toutes les époques...

&

Voilà qu'une personne apprend cela 

 le soir où elle rentre d'une promenade faite

dans le jardin du mont Ventoux !

© Photo K. Dauthuille


Allez sur le site :

http://lamereveilleuse.canalblog.com/archives/2009/08/24/14789977.html



Le mont Ventoux, mont ô combien venté... ou couvert de brume !

Voir :

L'ANDROGYNIE DE LA MERE UNIVERSELLE, SERPENT PREMIER !

ET SI JESUS ETAIT UNE FEMME ? PROPOS SUR L'ANDROGYNIE

*http://langue.des.oiseaux.free.fr/

Repost 0
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 12:03

Sur les chemins de la Vouivre dans le Limousin


Dans l'église Sainte-Croix de Pierre-Buffières,

DANS L'EGLISE SAINTE-CROIX DE PIERRE BUFFIERES (LIMOUSIN) UN VITRAIL ILLUSTRE UN ANCIEN RITUEL D'INITIATION CHRETIEN...

cette sainte Barbe, photographiée au fond de sa niche,

dans l'obscurité, avec seulement la certitude intuitive

que c'était une sainte Barbe !



© Photo Magdala

Mais qui est sainte Barbe,
patronne des mineurs, des pompiers, des artificiers
aussi bien que des alchimistes ?

      "Sainte Barbe aurait vécu au milieu du IIIe siècle à Nicomédie en Asie Mineure (aujourd’hui Izmit en Turquie) sur la mer de Marmara. D’autres sources la font naître à Héliopolis (aujourd'hui Baalbek au Liban) où elle aurait vécu sous l’empereur Maximien.

      Son père Dioscore aurait été un riche édile païen descendant de satrapes perses. Pour protéger sa virginité ou la protéger du prosélytisme chrétien, il l’enferma dans une tour à deux fenêtres. Mais un prêtre chrétien, déguisé en médecin, s’introduisit dans la tour et la baptisa.

      Au retour d’un voyage de son père, Barbe lui apprit qu’elle avait percé une troisième fenêtre dans le mur de la tour pour représenter la Sainte Trinité et qu’elle était chrétienne. Furieux, le père mit le feu à la tour.

      Barbe réussit à s’enfuir, mais un berger découvrit sa cachette et avertit son père. Ce dernier la traîna devant le gouverneur romain de la province, qui la condamna au supplice. Comme la fille refusait d’abjurer sa foi, le gouverneur ordonna au père de trancher lui-même la tête de sa fille.

     Dioscore la décapita et fut aussitôt châtié par le Ciel : il mourut frappé par la foudre. Quand les chrétiens vinrent demander le corps de sa fille, ne voulant pas utiliser son prénom perse et ne pouvant pas se dévoiler en utilisant son prénom de baptême chrétien, ils ne purent en parler que comme « la jeune femme barbare », d'où le nom de sainte Barbara qui lui fut donné. "


http://fr.wikipedia.org/wiki/Barbe_la_Grande_martyre

Toujours est-il que la photographe prit quelques jours plus tard,
chez un ami habitant Tourbes,
la photographie suivante
:

© Photo Magdala



De retour chez elle, elle constata
que les deux statues de Barbe était identiques,
la première étant peinte et la seconde non !
Fait rarissime, voire unique dans l'iconographie de cette sainte...
Quant à saint Roch, dans les églises,
il est très souvent en compagnie de sainte Barbe
sans que l'on en connaisse la raison !

ROCH SUR LES CHEMINS DE LA VOUIVRE

L'IMAGE DE SAINT ROCH EN CREUSE







Repost 0
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 10:33

LA SPIRULINE,

l'algue bleue-verte,

remède à la malnutrition ?


Arthrospira, l'algue verte comestible

"Arthrospira est un
genre de cyanobactéries
anciennement appelées
cyanophycées ou « algues bleues » —
 des
eaux chaudes peu profondes et saumâtres
de la ceinture intertropicale.
Bien que communément appelée « 
spiruline » (« spirulina » en anglais),
cette cyanobactérie appartient au genre Arthrospira."
(Wikipedia)







Description d'une récolte d'algues et de gâteau d'algues
faits par les
Aztèques (Codex de Florence, fin XVIe siècle) : Elle était connue de nombreux peuples vivant près de la nature.

Sa culture s´étend actuellement
dans beaucoup de pays pauvres du globe :
cultivée localement pour une consommation familiale,
elle minimise les carences alimentaires à peu de frais.
Elle demande peu d'eau, sa technique de culture est simple
 et le succès est assuré avec un peu de persévérance...

En particulier au Burkina-Faso
http://www.spirulineburkina.org/fr.html
où aura lieu le 3ème Congrès panafricain sur la culture de la spiruline à Bobo-Dioulasso .
http://www.spirulineburkina.org/es/colloque-2010.html?0dda8fbdda684d55dc9f35b3bc389900=5246f307b5c7f01d19b79dd250d49c1f


Repost 0
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 09:53

 

Les ruines de l'abbaye cistercienne

des Vaux-de-Cernay

dans la vallée de Chevreuse

(Yvelines)


 





Façade en ruine de l'abbatiale.


Les stalles de la salle des moines de l'ancienne abbaye

sont sculptées remarquablement : 

le Dragon-Vouivre veille sur le moine

figé dans son recueillement !



 
© Photos Kinthia

Alors ? Le "diable" qui tente le moine ?

Ou bien, plus intelligemment,

l'unité-duelle de l'Esprit et de la Matière,

des Energies telluriques et cosmiques ?

Car ils protègent ces moines, ces dragons-vouivres,

contre l'angélisme en les enracinant dans la matière...

 


                      ENERGIES COSMIQUES ET ENERGIES TELLURIQUES

L'IMAGE DE SAINT MICHEL, SYMBOLE DE L'UNITE DUELLE DES ENERGIES TELLURIQUES ET COSMIQUES




 

Repost 0
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 16:49

"Tisserand du Soleil"

 

1089725841.jpg


« Homme de lumière et de vent,
Silhouette dressée face aux abîmes,
Maître des lieux au regard vaste,
Ta veine de force
Traverse tes blanches oscillations de coton
Et agite tes longues mèches noires. »


Hier midi, j'ai fait une très belle rencontre, celle de Kathy Dauthuille , à travers son livre "Tisserand du Soleil" paru aux Editions Thélès.
"Tisserand du Soleil" est un conte, un conte kogi, ce peuple dont j'ai déjà parlé sur le blog dans une note intitulée
Tchendukua /// Le Peuple Kogi.

866444134.jpg


Ce livre, c'est 100 pages, pas une de plus, pas une de moins, d'un hommage vibrant à ceux qui règnent encore sur la cordillère des Andes.

Sous la forme de 36 mélopées, nous assistons à la naissance d’une amitié entre le narrateur et un tisserand kogi. Cette rencontre est à l’origine d’un dialogue qui nous introduit au cœur d’une culture méconnue, avec ses rituels, ses paysages montagneux et sa religion.

265885831.jpg C'est doux comme l'argile, beau comme le ventre rond d'une femme qui va donner la vie. J'ai trouvé des passages vraiment fantastiques, en résonance parfaite avec nos mots à Anna & moi hier dans nos échanges avec la nature, avec ceux de
Michel Rauscher aussi lorsqu'il exprime sa fascination pour les poteries...

Extrait :

" - C'est quoi un pot pour toi ? me demanda-t-il.

"Quelle question !" me dis-je en moi-même, et dépassant mon embarras, je lançai :

- Un pot, c'est un récipient pour contenir quelque chose.

- Mais encore ? J'eus un flash. Cet objet ressemblait à la fois à son "poporo" et au pot entouré de cuivre rouge que certaines peuplades considéraient comme un symbole de féminité. J'ajoutai :

- Le ventre de la femme, non ?

- Oui, un pot c'est de la terre-matrice, c'est de l'argile pressé entre les doigts avec amour.

- Une création en quelque sorte.

- Un pot, c'est le don qui ne quittera pas la tribu car cet objet ne se transporte pas, il reste là où il a été façonné.

- En lien avec elle et le lieu, murmurai-je.

- Un pot, ça se modèle en disant des paroles sacrées ; on le cuit, on le bénit, il renferme des pouvoirs extraordinaires, expliqua-t-il avec gravité.

- Comme un talisman alors ?

- Là est son pouvoir ; né d'une spirale, un pot peut contenir de l'eau, des aliments...

- Certes... - dis-je sur un ton évident - et pourtant quand il est vide, il y a tout l'appel de la cavité.

- Regarde en face de toi, là-haut, au sommet du toit de paille.

Je clignai des yeux, la lumière était trop forte... Mais peu à peu je distinguai un petit pot et des bâtons à l'intérieur.

- Jusque sur les toits ! On dirait presque des nids d'oiseaux !

- Le principe masculin et le principe féminin, toujours en équilibre, rappelle-toi.

- Oui, mais dans la nuit des temps, le pot est sans doute le premier objet façonné à partir de la terre.

- Bien sûr, mais ce que tu ne sais pas, c'est qu'il peut contenir des paroles et même des pensées.

Alors, je l'approchai de mes lèvres et dis dans la vasque sombre :

- Tes paroles me vont droit au coeur.

Et je lui rendis le pot.

Il le considéra avec beaucoup d'attention et souffla ces mots dans l'urne de terre :

- Tu es mon petit frère. "

http://www.dailymotion.com/bookmark/tierradeluz/video/x90faz_kathy-dauthuille-a-arras-pour-son-n_creation



1017691473.jpgMais qui est
Kathy Dauthuille ? Une Nîmoise d'adoption,
la cinquantaine souriante, passionnée de symboles, auteur de plusieurs romans et poèmes, traductrice de l'espagnol
vers le français de son état.

En 2003, elle rencontre le chamane
Atawallpa Oviedo
dont elle traduit des textes puis deux livres
aussi alléchants l'un que l'autre :

Les Fils de la Terre  et  Les Marcheurs de l’Arc-en-ciel.

A voir, cette vidéo de Kathy DAUTHUILLE sur
AgoraWeb..

Et pour info,
Stage avec Atawallpa Oviedo en Mai 2009.

Sur : http://annagaloreleblog.blogs-de-voyage.fr:80/archive/2009/04/03/tisserand-du-soleil.html


Merci à Anti à qui nous devons cet article publié sur son blog.

Lire

DEPASSER LES TECHNIQUES DU NEO-CHAMANISME OCCIDENTAL




Repost 0
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 15:06

Une autre image

de la Mère Universelle, Serpent Premier :

Coatlicue, déesse de la Terre chez les Aztèques,

Mère des Dieux et "Dame aux Serpents"



Elle a donné naissance à la lune et aux étoiles, au dieu du soleil et de la guerre.
Elle recevait aussi le nom de « notre grand-mère »
.


      Son nom signifie
« Dame aux jupes de serpents ». Elle est « Déesse-Mère de la Terre qui a donné naissance à tous les astres », « Déesse du feu et de la fertilité
 », « Déesse de la vie, de la mort et de la renaissance » et « Mère des étoiles du sud ».

       Sa jupe est tressée de serpents et ses seins montrent qu'elle a beaucoup allaité, ce qui les rend particulièrement beaux. Elle donna naissance à de nombreux dieux.





Cette énorme sculpture, la Pierre de Coatlicue,
a été découverte par l'astronome Antonio de Léon y Gama
en 1790
lors d'une rénovation de la ville, près de l'endroit où fut extraite la pierre de soleil aztèque.
Elle est exposée dans le Musée national d'Anthropologie et d'Histoire à Mexico.

Coatlicue préside à la naissance et à la mort.

D'après Wikipedia.


L'ANDROGYNIE DE LA MERE UNIVERSELLE, SERPENT PREMIER !




               

Repost 0

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens