Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 08:59

france-tregor-10399b.JPG

 Qui pourrait éclairer le symbolisme de ce bel écusson ?

 

Une réponse est parvenue :

 

"Le dragon ressemble fort à celui représenté sur le drapeau gallois (pays de Galles, "Cymru") :

File:Flag of Wales.svg

 


http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Flag_of_Wales.svg


          Quant à la croix, elle rappelle en inversé celle du drapeau de Cornouailles (croix blanche sur fond noir) :

 

 

Drapeau de saint Piran


Ce pourrait être le blason d'un couple gallois et cornouaillais ?!...

D'autant qu'apparemment, c'est un drapeau tissé ou brodé,

donc création possible d'artiste... "

Merilla

 

Merci

 

Le symbolisme de la dame, du château et du dragon

 

Le dragon de Claye-Souilly, en Seine-et-Marne, crache le feu aux portes de la Brie !

 

Le dragon unit le soleil et la lune alchimiques, dans un huit bien symbolique, une image de Basile…

 

vouivretr2.jpg

 

Repost 0
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 09:33

Lu dans Trad Magazine :


"Certains albums se révèlent par l'écoute en boucle : bloqué à domicile par la maladie, ce temps me fut illuminé par l'album "Provins... revisitâmes" !

Produite par Les Derniers Trouvères à l'occasion de la 28è édition des "Médiévales" de Provins, cette évocation de ses charmes historiques emmène l'auditeur dans un monde étrange et fascinant.

Rythmes, orchestrations, thèmes se succèdent en une frise changeante et alchimique. Beauté des timbres et des voix comme des instruments, trouvailles poétiques du parolier Florian Lacour, précision et discrétion des percussions, Provins a bien de la chance d'avoir ainsi ses trouvères, descendants de Thibault de Champagne, qui y faisait peindre ses propres chansons sur les murs, et dont un extrait admirable se trouve interprété en ancien françois.

On peut se procurer l'album sur le site du groupe et à l'Office du Tourisme de Provins. Après Cluny et Provins, on rêverait à présent un album sur le Paris médiéval.

Marcellin Babey"

 

Provins1.jpg

 

 




Repost 0
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 18:47

 

 

 

vouivreJacques.jpg 

© Photo Jacques S.

 

 

Chacun pourra réfléchir sur les  nombreux symboles exposés sur cette image...

 

A l'église Saint-Etienne de Beauvais : Le Christ androgyne

 

&&&

VIDEO CONFERENCE SUR LA VOUIVRE

CLIPS SUR LA VOUIVRE

http://fr.youtube.com/watch?v=AloKRUYIRI8

http://fr.youtube.com/watch?v=Cs6E7zQo35s

 

 

 

drgvouivre.jpg

Repost 0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 17:49

...d'un magasin, entre la place Saint-Sulpice et la rue du Four, à Paris :

 

 Rue-du-Fiour.JPG

 

Mais il lui manque la Perle d'Immortalité !

 

Au contraire du Dragon-Vouivre occidental,

le Dragon chinois est céleste.

Il apporte la pluie et la fécondité.

Il est à la fois yin, il fait pleuvoir
et il est le souverain des mondes aquatiques,
et yang, comme symbole du tonnerre,
du printemps et de l'activité céleste.
Représentant les forces de la nature, il n'est ni bon ni mauvais,
comme l'était le Dragon occidental avant sa diabolisation.

Il est le symbole de l'Empereur.

 

 

 

Le Dragon protecteur des souverains de Chine.
Dessin d'après H. Doré, Recherche sur les superstitions en Chine.

 

 

 

 Le dragon chinois au carnaval de Brétigny-sur-Orge et son symbolisme

Le Dragon céleste chinois et la Perle d'Immortalité

 

logo.jpg

Repost 0
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 18:30

ENTRAYGUES-SUR-TRUYERE-OFFICE-DE-TOURISME_annuaire_carrouse.jpg

Entraigues.JPG

 

 

Entraygues-sur-Truyères, dans la vallée du Lot, qui signifie "entre les eaux" est parfait pour la Saint-Jean-Baptiste.

 

http://www.aveyron.com/tourisme/Regions/entrayg.html


La fête a lieu dans une très belle petite chapelle où il y a eu des miracles (officiellement depuis le XIVème siècle... ), la chapelle Notre-Dame-du-Ponté (une vierge "des eaux ", une dame des sources donc ! ).
Que le hasard fait bien les choses ! Elle veillera, à n'en point douter...

 

100px-Blason_ville_fr_entraygues_sur_truyere_-aveyron-_svg.JPG

Repost 0
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 16:03

 

La Chevauchée du Tigre en Inde

est une étape cruciale du cheminement de chacun :

la Maîtrise des Énergies de la Terre.

 

 

 

 

En Grèce, c'est Dionysos qui chevauche la Panthère,

 

le Lion ou le Tigre pour illustrer la même étape.

 

DionysosD-los.JPG


Dionysos chevauchant la panthère.
Mosaïque de Délos, Grèce, 100 av. J.-C.




undefined


Dionysos chevauchant le tigre.
Mosaïque du musée du Bardo,Tunis.



DyonisosLion.JPG

  

Dionysos chevauchant le lion.
Mosaïque du musée du Bardo, Tunis.

 

Il est intéressant de noter que Denis vient de Dionysos, 
et saint Denis avait comme disciples Rustique et Eleuthère. 
Ce deuxième nom a une origine grecque. 

   

  

Diane chasseresse, elle, chevauche le cerf.

 

 

 

DianeCerf.JPG

 En Orient, la Domestication du Buffle

ou de la Vache sauvage a le même sens.

 

 

undefined
La vache sauvage, libre est approchée par l'homme.

qui la prend au lasso.

 

undefined 


En Occident, l'image équivalente est

 la maîtrise du Dragon-Vouivre

 

 Cette peinture de sainte Marguerite

  domptant le Dragon-Vouivre,

  sur les murs d'un oratoire en ruine :

  

Vallee-de-la-Maira--aout-2010-043.jpg

  Photo Kathy Dauthuille.

 

 Elle a acquis la maîtrise des Énergies Telluriques,

  les Énergies de la Terre Mère.

  

Voir : SAINTE MARGUERITE DOMPTANT LA VOUIVRE   

 http://regorm.free.fr/articles/projet.html

 

Sainte Marthe maîtrise la Tarasque de Tarascon.   
 
La Tarasque, tout comme le Dragon-Vouivre, représente l'Energie de la Terre, le pulsif de la vie selon la Nature, qui peut dévorer l'homme et dont il faut acquérir la maîtrise.
 
« La force originelle créatrice de vie est aveugle sans celle de la connaissance (la conscience qui sait) et devient le jeu sans fin des instincts, sur la roue des renaissances (samsâra). La force connaissante, sans la force originelle de vie, devient le dissolvant poison de l'intellect, principe démoniaque, hostile à la vie. »
 
Lama Anagarika Govinda, Les Fondements de la Mystique tibétaine, Albin Michel, p. 230. 
 
 

 

La maîtrise de l’Energie 
ou la chevauchée du monstre-dragon-vouivre
est représentée sur le portail droit de l’église de Le Blanc,
dans le Berry :
    
       D’abord l’homme mordu par la bête, le dragon, la tarasque, avant d’en acquérir la maîtrise lorsqu’il chevauche l’animal symbole de l’Energie. Au centre le bienheureux qui n’est plus dans la lutte ou la maîtrise. C’est l’état qu’atteint le saint céphalophore, lorsque ayant eu symboliquement la tête tranchée, il n’a plus de mental, mais marche en tenant sa tête bien en main au niveau du cœur[1].
         
                      
 
    Il s'agit toujours de ne pas être dévoré par l'énergie,
mais de la canaliser... 
 
 

undefined

 

 



Repost 0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 17:17

Chapiteau de l'église de Saint-Benoît-sur-Loire

 

Vouivre-20celtiqueA.jpg 

© Photographie Eléonore S.

 

    « A Saint-Benoît-sur-Loire, ce chapiteau du narthex représente deux hommes

debout tenant chacun un serpent dans une de leurs mains levées.

L 'un de ces serpents possède une tête de cheval et l'autre une tête de bélier.

Le premier représente deux symboles de lumière associés, mais de lumière spirituelle et céleste indiquées par les ailes qu'il porte sur son dos.

Le second est le serpent criocéphale bien connu avec son sens de lumière créatrice de vie animale. Cet ensemble vient encore confirmer la puissance de la lumière créatrice de Dieu transmise par le Verbe. Pour mieux prouver cette liaison, les deux serpents sont enlacés et entourent de leurs queues le cou des personnages qui les ont en main, les rendant inséparables. On s'aperçoit par ces quelques exemples (et il y en a de nombreux autres à rechercher) que le serpent parfois mêlé aux vieux symboles de vie du druidisme joue encore son rôle essentiel qui était attribué au Nwywre primitif. »

 

Nwywre est un des multiples noms de la Vouivre, Vivre, Wywre, Guivre, Givre, Wivre... selon les régions.

http://www.google.fr/imgres?q=vouivre+celtes&start=282&hl=fr&client=firefox-a&sa=X&rls=org.mozilla:fr:official&biw=1016&bih=446&tbm=isch&prmd=imvns&tbnid=g5kS2vQYqRrNQM:&imgrefurl=http://time.canandanann.nl/timeinhoud/vouivre.htm&docid=n-bimkLIkxqtrM&imgurl=http://time.canandanann.nl/images/zuilen/hastinguesarthous.jpg&w=368&h=560&ei=x_8bT5fqKIvY8gPDpPmjCw&zoom=1&chk=sbg&iact=hc&vpx=718&vpy=4&dur=947&hovh=277&hovw=182&tx=99&ty=139&sig=116432448799943941413&page=17&tbnh=133&tbnw=92&ndsp=18&ved=1t:429,r:4,s:282

 

Ces hommes celtes ne sont-ils pas à rapprocher

ci-dessous de femmes nues allaitant deux serpents ?

 

Dessin à gauche : Façade de l'église de Saint-Jouin -de-Marnes

(vallée du Thouet). 

  

Photo à droite : Isis de Montmorillon,

 statue située à l’entrée de l’Hexagone  construit par le Chevalier de Persac,

dans la cour de l’ancien Hôtel-Dieu (XIe s., Vienne)

 

Adossée à elle se trouve la même femme nue

allaitant deux crapauds.   

 

 

 

 

                                 Ou encore cette sculpture du musée de Metz.

 

     

 

 Cette femme image la Mère Universelle,
qui allaite deux serpents ; elle nourrit la création

dans les deux facettes de son dualisme,

  comme le confirme le Rouleau d'Exultet (fin du XIe siècle),

dessin d'une femme symbolisant la Terre

et offrant ses deux mamelles à un bœuf et un serpent qu'elle allaite.

 

     

    
    

« Je suis la nature, mère des choses, maîtresse de tous les éléments, origine et principe des siècles, divinité suprême, reine des Mânes, première entre les habitants du ciel, type uniforme des dieux et des déesses. C'est moi dont la volonté gouverne les voûtes lumineuses du ciel, les souffles salubres de l'océan, le silence lugubre des enfers.
 

Puissance unique, je suis par l'Univers entier adorée sous plusieurs formes, avec des cérémonies diverses, avec mille noms différents ».  

 

(Apulée, Métamorphoses, XI, 4)

 

 

     Les dieux et les déesses partout agissants sont les Forces vivantes de la Création, ils sont les multiples facettes de la Déesse-Mère qui préside à la Vie. 

     La Mère Universelle, les hommes l'ont adorée sous les noms d'Atoum, Astarté, Nammu, Maat, Isthar, Tanit, Cybèle, Dana, Koridwen, Brigitt, Belisama, Marie... et tant d'autres noms chez tous les peuples de la Terre, lui donnant le plus souvent l'apparence féminine, mais la Féminité manifestée est la vraie Masculinité et donc cette activité par la vraie réceptivité est l’androgynie. 

 

    « Cette Identité suprême peut être désignée par les noms de l'un ou l'autre de ses principes conjoints (...), on peut la concevoir comme féminine ou masculine, ou les deux à la fois », d'où la représentation masculine du premier chapiteau et la représentation féminine des autres sculptures.

 

  (A. K. Coomaraswamy, La Doctrine du Sacrifice, Dervy-Livres, 1978, p. 60, note 54).

 

Citations tirées de La Vouivre, un symbole universel.



Ces images peuvent être  rapprochées de celle du caducée. 

( Les vouivres du caducée

      

Liens :

 

LE SERPENT KUNDALINI

LA GUERISON ET LE SERPENT

L'ANDROGYNIE DE LA MERE UNIVERSELLE, SERPENT PREMIER !


logo.jpg

 

 

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 10:53

 

  Exposition virtuelle

  

de la Bibliothèque Nationale de France

     

  Vouivre%20celtique

 

 

  La Vouivre qui tue l'homme habillé et a peur de l'homme nu :
"Histoire merveilleuse du bestiaire" 
exposition virtuelle de la Bibliothèque Nationale de France
http://expositions.bnf.fr/bestiaire/is/images/b2/B2_28.jpg 

 

 

 

 

VOUIVR-3.JPG

 

 

  La vouivre qui tue son père et sa mère avant de naître :
"Histoire merveilleuse du bestiaire"
exposition virtuelle de la Bibliothèque Nationale de France http://expositions.bnf.fr/bestiaire/is/histoires/29.htm

 

En haut, l'illustration veut sans doute signifier que l'Etat de Virginité est la nudité, la "Nue-Déité" comme le décrypte la Langue des Oiseaux, mais aussi les Enseignements de Maître Eckhart. Le vêtement revêt l'homme chassé du paradis, celui qui cesse de se relier à la Source, à l'Arbre de la Connaissance, qui a peur de la nudité.

 

La seconde illustration fait sans doute allusion à la seconde naissance qui nécessite de "renier ses père et mère" terrestres, selon l'Enseignement du Christ. Mais bien sûr, que veut dire "renier son père et sa mère", sinon renier leurs attachements trop terrestres qui peuvent s'opposer aux volontés du Père ?

 

Ce ne sont que des hypothèses...

 

Mais La Table d'Emeraude  d'Hermès Trimégiste ne dit-elle pas : "L'opérateur des miracles est le seul Dieu unique, de qui provient toute opération miraculeuse. C'est ainsi que toutes choses sont engendrées à partir d'une seule substance, dans une seule disposition..." (Version latine du Secret des secrets du pseudo-Aristote)

 

Mais que signifie "être dévoré par le Dragon" ?  ETRE DEVORE PAR L'ENERGIE ! 

 

Liens :

VIDEO CONFERENCE SUR LA VOUIVRE

Clips Youtube  sur la Vouivre et sur les Vierges Noires : CLIPS SUR LA VOUIVRE

 

Aux Editions du Cosmogone, à Lyon, 4e édition de "La Vouivre, un symbole universel"

 

La condition humaine illustrée par l'homme dans une fosse, suspendu entre le dragon et l'unicorne

 

Sainte Marguerite et la maîtrise du dragon

 

Le dragon chinois et la perle de l'immortalité

 

 

 

glycon.jpg

 



Repost 0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 09:48

Qui prête encore attention

à ces serpents-vouivres

nombreux dans nos églises et cathédrales ?

 

Ils sont rappels pourtant des énergies telluriques ! 

 

VouivreStsGervaisProtaisGisors-1-.JPG

 

© Eléonore

 

Vouivre à l'intérieur de l'église St-Gervais-St-Protais de Gisors.

 

" C’est dans l’errance que tu peux suivre les filières du hasard qui est la manifestation extérieure des filières de l’Energie Tellurique[1] et des Forces Cosmiques[2] qui dirigent l’être humain dans le plan de l’Ordination Divine[3]."

 

[1] Courants circulant dans la Terre Mère et qui induisent les civilisations, les colorations particulières à chaque région, les langues et les patois, les produits du terroir… : « La conscience de la Terre par la Terre. » Voir La Vouivre : un symbole universel, notre livre en collaboration avec Kinthia Appavou, (La Table d'Emeraude, 1992 - 1993 ; EDIRU 2006), 4èmeédition : Les Éditions du Cosmogone, 2011.

[2]- Celles de la Nature Naturante qui fécondent les Énergies telluriques, tout particulièrement dans les Hauts Lieux de la Terre.

[3]- La Source de la création, autrement dit, la Nature Naturante qui produit la Nature Naturée.  

 

  180px-Gisors_tour_chateau.jpg

 

Le château fort de Gisors se dresse sur une éminence dominant la ville. Il est  au centre de diverses légendes ayant trait au trésor de l'Ordre du Temple qui y serait caché.

 

La Commanderie templière de Coulommiers, en Seine-et-Marne, et la Chevalerie...  

 LES RUINES DE LA CHAPELLE DES TEMPLIERS AU VAUDOUE

 

  Le musée des Templiers à la Commanderie templière d'Arville, dans le Perche

 

 

glycon.jpg

 

 

Repost 0
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 10:55

  Des passionnés de Land Art

 

ont transformé, dans l'île d'Ibiza,

 

leur propriété en décors de pierres !

 

Ici, leur Dragon !

  DragonIbiza--copie-1.JPG

 

Voir aussi http://batisseurs.utopies.free.fr/landart.html

 

 

 "LA FEMME DE BLE" DE KAROM THOMASSON IMAGE LA MERE UNIVERSELLE  

 

 

Apprendre à connaître les plantes dites sauvages, et parmi elles, celles qui sont comestibles...

 

 

logo.jpg

Repost 0

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens