Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 08:52

Dans la brume irlandaise, majestueux, le mont Saint-Michel

 

StMichelIrlande.jpg

 

 

Là où se trouvait l'ancien monastère dédié à saint Michel,

 

dans l'île Great Skellig, en Irlande.

 

Le monastère Saint-Michel d'Irlande

 

Il se trouve dans l'alignement du mont Saint-Michel de Cornouailles,

 

  du Mont-Saint-Michel de Normandie,

 

LE MONT-SAINT-MICHEL DE NORMANDIE


du Monte Gargano dans les Pouilles italiennes,


L'ARCHANGE SAINT MICHEL AU MONTE GARGANO


de l'île de Délos en Grèce et...

d'Israël, en Lydie, là où saint Georges vainquit le dragon !

 



Patron de la Géorgie, saint Georges, vainqueur du dragon de Lydie, est omniprésent

 

  Que représente l'image de saint Michel archange fêté le 29 septembre ?

 

drgvouivre.jpg

Repost 0
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 09:56

 

Sur la place Saint-Michel, à Paris,

 

la fontaine Saint-Michel,

 

 lieu de rendez-vous très fréquenté !

 

StMichel2.jpg

 

 

 

  StMichel3.jpg

 

 Dans cette imagerie, le chef des milices célestes,

l'archange saint Michel,

précipite sur Terre Lucifer qui, maudit par Dieu,

devient Satan, le tentateur, l'obstacle,

 la personnification du mal.

 

La cascade image bien cette chute.

 

L'Apocalypse de saint Jean a diffusé cette interprétation

qui a éclipsé les autres fonctions de cette représentation de l'Energie

qu'est, comme tout dieu ou tout saint, l'archange.

  Pourtant, comme on peut le lire dans le Livre de Job,

Satan est "sous le bras de Dieu"

et ne fait rien sans son autorisation !

 

La France où cette image a été très répandue partout

après l'apparition de l'archange à saint Aubert en Normandie

 et à Jeanne d'Arc en Lorraine,

devient le pays où tout est interprété en bien et mal,

où l'on ne cesse de diaboliser son adversaire,

le pays divisé continuellement en deux camps,

toujours au bord de la guerre civile !

 

 

 

StMichel1.jpg

 

  Les deux dragons symbolisent les quatre éléments, terre-air-eau-feu.

  

"Lucifer" signifie "lumière" et Satan est l'aspect dégénéré de Lucifer,

rien d'autre que le mental humain dévoyé.

"Ceux que vous appelez Adam et Eve (...) vivaient avec la conscience intérieure,

 et l'Energie des 'Lucifer', l'Energie Luciférienne,

a participé au dévoilement de la matière dans le sens extérieur.

C'est pourquoi elle prend ensuite l'aspect de 'Satan', du diable."

(Platon le Karuna, Le secret des 9 marches, Editions de la Promesse, 2008, p. 142)

  

L'Humain, quittant l'âme groupe, acquiert la conscience séparative 

qui le pousse à confondre "dualisme" et "dualité",

 mais qui doit lui servir de tremplin pour l'acquisition de la

"Conscience toute Consciente"

où se fondent "extérieur" et "intérieur" dans l'Unité retrouvée.

 

  

 L'ARCHANGE SAINT MICHEL AU MONTE GARGANO  

 

 

 Utilisez le moteur de recherche pour trouver les nombreux articles du blog sur "Saint Michel".

 

glycon.jpg

 

 

 

 

Repost 0
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 14:33

Le Monte Gargano est, en Europe,
le plus ancien lieu d'apparition
de l'Archange saint Michel

"Le Liber de apparitione sancti Michaelis in monte Gargano",
rédigé au milieu du VIIIe siècle,
raconte comment dans la seconde moitié du Ve siècle,
l’Archange apparut à l’évêque de Siponto
et consacra lui-même ce sanctuaire rupestre
du promontoire rocheux dominant l’Adriatique."
http://www.lescheminsdumontsaintmichel.com/spip/spip.php?article12



La grotte où saint Michel apparut
est un ancien lieu de culte païen.
L'énergie tellurique y est très forte
et le christianisme a succédé, là comme ailleurs,
aux religions précédentes.




Avec son visge séraphique,
saint Michel n'a ici rien d'un guerrier.
Il lève simplement et paisiblement
la paume de la main droite.
Ses deux pieds reposent sur le dragon-vouivre.
L'ombre de saint Michel, dans cette caverne,
est impressionnante.
Nous avons là une magnifique représentation
de l'Unité Duelle
de l'Energie cosmique et de l'Energie tellurique.
 Elles sont inséparables et n'existent que l'une par l'autre,
comme le recto et le verso d'une feuille de papier.
Chacune se doit de rester à sa juste place,
le haut et le bas ne marquant
aucune supériorité de l'un sur l'autre.

La Table d'Emeraude d'Hermès Trismégiste*
en porte témoignage :

"Voici, le plus haut vient du plus bas,
et le plus bas du plus haut ;
une oeuvre des miracles par une chose unique"
(Version arabe extraite du Livre du secret de la création
)

"Ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut :
 & ce qui est en haut, est comme ce qui est en bas,
pour faire les miracles d'une seule chose."
(Traduction de la "vulgate" latine)

* Hermès Trismégiste. La Table d'Emeraude et sa tradition alchimique,
Les Belles Lettres, 2006. 



MichelMichael_MichelXI.jpg
 


Sanctuaire du Monte Gargano.
Statue du XIVe siècle.

 

 
MichelMichael_MichelXV.jpg
Sanctuaire du Monte Gargano.
Statue du XIVe siècle.
 
Voir :

L'ARCHANGE SAINT MICHEL AU MONTE GARGANO

L'IMAGE DE SAINT MICHEL, SYMBOLE DE L'UNITE DUELLE DES ENERGIES TELLURIQUES ET COSMIQUES

 



Repost 0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 09:21


Connaissez-vous ce petit village au sud de la Bretagne,

Saint-Michel-Chef-Chef ?


Merilla Lavenant

 


LES CLINS D'OEIL DU GRAND CHEF SAINT MICHEL



En vacances en Bretagne cet été, je devais rejoindre des amis à Pornic, qui avaient prévu de chercher pour moi un gîte ou un hôtel pas cher dans les environs.
La veille de mon départ, ils me laissent plusieurs messages découragés, disant que tout était complet, sauf des résidences hors de prix... Je rappelai mes amis en leur assurant que je trouverais toujours une solution, camping, auberge de jeunesse... ou ce que la Providence avait prévu pour moi. En me couchant, confiante et ne doutant pas une seconde de ma bonne étoile, ma pensée fut : "saint Michel, faites pour le mieux ! ".
Et le lendemain matin, je reçois un appel joyeux des amis : "On t'a trouvé un petit hôtel pas cher et charmant, en plein centre ville, à... Saint-Michel-Chef-Chef !!!... "

Pour la petite histoire : le "chevecier chef" était au Moyen Age le haut dignitaire du couvent du lieu, alors appelé Saint-Michel du Chevecier-Chef, devenu par la suite Saint-Michel de Chef-Chef puis Saint-Michel-Chef-Chef au XXème siècle, ce qui explique ce curieux nom.
Ce fut également le fief de Gilles de Rais*, - d'ailleurs mis à l'honneur dans un spectacle local - et, pour les gourmands, la patrie des fameuses galettes St Michel qui se fabriquent toujours dans le village, estampillées du saint maîtrisant le dragon... Ce dragon y est fort justement figuré sous forme humaine, car le premier dragon à maîtriser en nous est notre mental !
Naturellement, saint Michel figure en bonne place en vitrail, en statue de bois polychrome et en statue de pierre, dans l'église du village où je suis allée le remercier...

                                                    

* Gilles de Rais, le compagnon de Jeanne d'Arc, a été réhabilité :
en novembre 1992
, un tribunal composé d'anciens ministres,
de parlementaires et d'experts s'est réuni au Sénat

pour se livrer à une révision du procès de Gilles de Rais,
laquelle révision a abouti à son acquittement.


Ce jugement n'a qu'une valeur indicative,
aucune juridiction constituée n'étant compétente
pour réviser un procès du XVe siècle !
Mais Gilles de Rais a été très vraisemblablement
victime de calomnies, machinations et procès
montés de toutes pièces par l'Inquisition
pour se débarrasser d'un ennemi bien gênant.


http://www.dark-stories.com/gilles_de_rais_barbe-bleue.htm

Mais que les horreurs attribuées à Gilles de Rais
ne vous empêchent pas de savourer
les excellentes galettes bretonnes fabriquées à Saint-Michel-Chef-Chef !




 



Repost 0
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 11:23

Le magnifique archange saint Michel


de l’église du Sacré-Cœur,


 à Balata, Martinique.

 

 

 

 

Il apparaît, très solaire, monté sur le Monstre-Dragon-Vouivre

représentant les énergies du chaos primordial

maîtrisées par les énergies cosmiques,

au prêtre qu’il charge de construire

l’église du Sacré-Cœur de la Martinique.


 
Dans l'église, un saint Michel juvénile
 maintient à sa juste place,
de son épée verticale, 
le Monstre-Dragon-Vouivre du chaos primordial.

 

 

Sacré-Cœur de Balata,

église construite sur le modèle du Sacré-Cœur de Montmartre !

 
Dominant le clocheton, chose rare,
le Christ ressuscité s'élance vers le Ciel.

La représentation en est faite à l'intérieur de l'église :


Voir :
FRESQUE DE LA CRYPTE "NOTRE-DAME-DE-SOUS-TERRE" AU MONT-SAINT-MICHEL

&

Pour la Voie du Cœur :

 http://fontaine-jouvence.over-blog.com/article-21916895.html


Photographies Mnémosyne.

 

Repost 0
24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 11:04


La Fresque de Notre-Dame-de-sous-Terre
au Mont-Saint-Michel.

Tous les anges entourent saint Michel
au chevet du Dragon-Vouivre.
 


 
© Photographie Françoise Pfirsch.




        Les Anges, représentation des Energies Cosmiques, s’unissent pour « spiritualiser » la Matière lourde. Il ne font pas que maintenir et contrôler le chaos de cette énergie du Dragon-Vouivre et, ainsi, contribuent-ils à l’ordonner, le trans-former, pour  faire « Un le Tout », l’Esprit-Matière ou la Matière-Esprit, puisque « ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut : & ce qui est en haut, est comme ce qui est en bas, pour faire les miracles d’une seule chose. », comme l’énonce Hermès le Trismègiste (La Table d'Emeraude). « L’esprit féconde Matière », comme il est dit dans Le Manuscrit des Paroles du druide sans nom et sans visage (Editions Y. Monin).

 

         Ce Dragon, ce sont les Ténèbres, qui comme la plaque noire d’un film, doivent révéler la Lumière, en juste temps, pour dépasser l’espace-temps qui est ainsi créé et faire retour à la Source Originelle.

L’ombre, c’est en quelque sorte l’ego inférieur humain qui interfère, ne veut en faire qu’à sa tête et se coupe de la Source, créant une contre-nature qui n’a pas lieu d’être ( qui n’a aucun lieu véritable pour Être) et n’a pas d’existence en Soi. La mort à soi-même, la disparition des maladies de l’ego inférieur qui se dissout alors dans « l’Ego-Centre de l’Unique » ( Karuna Platon, L'Instruction du Verseur d'Eau) est, pour celui qui arrive au terme de son alchimie intérieure, la Fin des Temps, la sortie de l’espace-temps créé par la contre-nature.

Repost 0
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 08:21

 

Chapelle Saint-Michel

dans l’île de Bréhat

 

     Elle est juchée à 33 m au-dessus du niveau de la mer.

     Ce rocher était probablement dans les temps très anciens un lieu consacré à quelque divinité païenne. Lorsque la foi chrétienne s'implanta sur l'île, un lieu de culte fut édifié, dédié à saint Michel. On trouve d'ailleurs au-dessus de l'autel une statue représentant saint Michel terrassant le dragon.  

     Construite au XIXe siècle à l'emplacement d'un édifice plus ancien (qui servait de corps de garde et de réserve de poudre pendant la Révolution !), rebâtie en 1852, elle sert d'amer à la navigation.

    La chapelle a été entièrement restaurée il y a quelques années.

      Saint Michel de Bréhat est à côté de Notre-Dame du Yaudet, ancien culte à Cybèle. 

Transmis par Patricia M.

Repost 0
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 08:16

Chapelle Saint-Michel

à Erquy,


près de Lamballe

(1881)

 

 


      Elle se trouve sur l'îlot du même nom et n'est accessible qu'à marée basse. Depuis le Moyen Age déjà, l'îlot ou rocher Saint-Michel appartenait aux moines de l'abbaye cistercienne de Saint-Aubin-des-Bois (près de Lamballe). Ces moines avaient construit une chapelle et venaient y célébrer une messe chaque 27 septembre.
     Au XVIIIème siècle, comme l'édifice tombait en ruines, les moines se virent contraints de célébrer la messe entre deux rochers, à l'abri d'une voile de bateau.
    Au début du XIXème siècle, un prêtre de Saint-Aubin voulut s'y installer comme ermite. Malheureusement pour lui, le curé d'Erquy s'y opposa.
     La chapelle fut reconstruite et bénie en 1881.

      Une légende raconte que ce petit îlot était autrefois rattaché au littoral et met en scène l'archange saint Michel et le diable. Saint Michel était poursuivi par ce dernier jusqu'à la pointe de l'île. Pour se débarrasser de son poursuivant, il frappa le sol du pied pour former ainsi une entaille au travers de laquelle la mer put s'engouffrer, entraînant par la même occasion le diable avec elle. Depuis, les rochers prirent leur couleur rougeâtre.


Transmis par Patricia M.

&&&&&&


Repost 0
2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 07:27

L'ancien monastère dédié à saint Michel,

dans l'île Great Skellig, en Irlande.


Il se trouve dans l'alignement du Mont-Saint-Michel de Cornouailles,

du Mont-Saint-Michel de Normandie,

du Monte Gargano dans les Pouilles italiennes,

de l'île de Délos en Grèce et...

d'Israël !

 

  



Little Skellig

   

 

L'île Great Skellig ou Michael Skellig.

Au sommet de l’île,

les ruines de l’ancien monastère dédié à saint Michel

ne sont qu’un point imperceptible.

 

 

 

 

Le monastère fut construit par les premiers chrétiens irlandais en 600 après Jésus-Christ. Il contient 6 cellules de pierre sèche en forme de hutte. Dans ce lieu isolé, on imagine facilement la solitude et la vie extrême de ces moines.

 


A droite, la chapelle, seule bâtisse en ruines du monastère.

A gauche au premier plan, la cuisine : elle avait des étages,

d'où les pierres saillantes pour faire tenir la charpente du plancher.

 

 

 

Perché à plus de 200 mètres sur cette île battue par les vents,

tout a été taillé dans la pierre sur place, à la main,

même les dalles de terrassement du sol...

Invraisemblable ! A l'arrière-plan, on voit Little Skellig.


 

 

 

 

Le monastère du VIIème siècle abritait 12 moines environ

jusqu'au XIIème siècle où il fut abandonné.

Au premier plan, le cimetière et ses stèles et croix taillées dans la pierre...

&&&

Voir sur le blog :

Vendredi 8 février 2008 
L'ARCHANGE SAINT MICHEL AU MONTE GARGANO


Lundi 18 février 2008 LE MONT-SAINT-MICHEL DE NORMANDIE


Mercredi 6 février 2008 SAINT MICHEL ET LE DRAGON

 

Lundi 13 novembre 2006 LA VOUIVRE DU St-MICHEL DE MANEGUEN, MORBIHAN


&&&

 

 

 


 

 

 

 

Repost 0
18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 16:02
L’ARCHANGE SAINT MICHEL
 
AU MONT-SAINT-MICHEL DE NORMANDIE
 
 
  undefined
 
 
Mont-Saint-Michel, Normandie.
 
 
 
      « Jadis, on l’appelait le Mont-Tombe. Dans le récit du voyage qu’y fit au IXe siècle un certain moine Bernard, Itinerarium Bernardi Monachi, il est nommé Saint-Michel-aux-Deux-Tombes (ad duas Tumbas). De quoi s’agit-il ? L’une de ces deux tombes nous est bien connue du fait qu’elle porte encore sa dénomination d’origine : c’est l’îlot qui se trouve au milieu des grèves, au nord-est du Mont, et qu’on appelle Tombelaine, Tumba Beleni, la tombe de Belenos. Quant à l’autre, c’est évidemment l’île de Saint-Michel elle-même. Mais de qui est-ce la tombe ?
 
     Belenos était dieu solaire celtique, dont nous aurons à reparler. Il existe un autre personnage mythologique, le plus fréquemment rencontré dans le folklore de l’Europe occidentale, et dont le culte a vraisemblablement précédé l’arrivée des Celtes en Gaule : c’est Gargan ou Gargantua, le même géant qui se retrouvera dans les œuvres de Rabelais, mais qui, tout l’atteste, leur est bien antérieur. »
 
   Gwenc’hlan le Scouëzec, Bretagne Terre Sacrée, un ésotérisme celtique, Tchou, 1966.
 
 
 
Tombelaine-.jpg
Îlot de Tombelaine.
 
 
L’îlot de Tombelaine vient de tumulus belenis, le tumulus de Belenos, dieu gaulois de la guerre, de la lumière et guide des morts, triple fonction reprise par l'archange Michel dans les croyances chrétiennes ; on sait d'ailleurs qu'un dolmen se trouvait autrefois sur le site du Mont-Saint-Michel, dont on peut imaginer que les druides avaient fait un portail vers le monde des morts.
 
« Au début était un rocher de granit. Le "Mont-Tombe" résista à l'érosion durant des milliers d'années. Autour, une épaisse forêt que l'on appelait – peut-être – la forêt de Scissy. Elle couvrait toute la baie jusqu'aux îles Chausey et s'étendait jusqu'à la forêt de Brocéliande, forêt de Merlin l'enchanteur, de la fée Viviane et autres Korrigans...
La légende raconte qu'un gigantesque raz-de-marée transforma définitivement le paysage.
Le mont était désormais une île tout comme le rocher voisin de Tombelaine. »
 
 

carte-scissyMtStM.jpg
 
Carte de l’ancienne forêt de Sissey.

 
Le Mont Tombe est l'ancien nom du Mont, avant que Charlemagne ne choisisse saint Michel pour protecteur de son Empire au IXe siècle. Il fut alors baptisé Mont-Saint-Michel-au-Péril-de-la-Mer.
 
 
 mont-saint-michel.jpg 

s
s
undefined
 
Riches heures du Duc de Berry.

 
« On sait comment la Légende Dorée raconte cette angélophanie. Un certain Garganus, ayant vu un des taureaux de son troupeau s’échapper dans une caverne de la montagne, le poursuivit et lui décocha une flèche. Mais au lieu de frapper le taureau, elle se retourna contre lui.
         L’évêque de Sipontum (Manfredonia), étonné par ce prodige, ordonna un jeûne de trois jours au bout desquels saint Michel apparut à l’entrée de la caverne et déclara que cette grotte serait dorénavant un sanctuaire.
         Cette légende du taureau est également à l’origine d’un sanctuaire rupestre non moins fameux, le Mont-Saint-Michel en Normandie. L’Archange apparaît à saint Aubert, évêque d’Avranches, et lui ordonne de consacrer une église à l’endroit où il trouverait un taureau caché par des voleurs. La crypte dédiée en 709 reproduisait la grotte du Monte Gargano. La contrefaçon est flagrante. D’ailleurs ne disait-on pas en France au Moyen Age “Michiel de Gargan” ? »
 
Louis Réau, Iconographie de l’art chrétien : les Anges.

 
La chapelle des sept Dormants (Côtes d'Armor)

 a été construite sur un ancien oratoire 

en forme de grotte, lui-même construit 

sur un menhir encore visible.
 
 MichelMichael_MichelDormant.jpg
  
Statue primitive,
saint Michel brandit la foudre ;
il a un bouclier aux armes du Christ.
Il maintient le dragon des énergies telluriques à sa juste place.
Ce dragon est ici diabolisé,
mais les deux cornes peuvent indiquer simplement le binaire de la manifestation comme les cornes de cerf sur la tête de Cernunnos.

Mais
  
 
Le saint véritable ne tue pas le Dragon, il s'en rend maître pour en utiliser l'Energie.
« Saint Michel qui transperce le dragon de sa lance, c'est le signe : le dragon, c'est la vouivre, le cheval, c'est la Kabbale, et saint Michel, c'est l'Initié qui sait rentrer en contact avec la vouivre et est capable de la dompter. Voilà la clé !... » 

                                  (Le pape des escargots, Henri Vincenot).

En vérité, le dragon n’est pas à tuer, ce qui est d’ailleurs impossible, mais à maîtriser et à maintenir à sa juste place comme le fait saint Michel qui maintient de son épée le dragon des énergies telluriques afin que soit assurée la liaison Terre-Ciel.
« “Tuer le dragon” est un suicide ; mais le vainqueur de l’Ange transfigure les ténèbres», enseigne la tradition ontologique de la Kabbale.

Carlo Suarès, La Kabale des Kabales. La Genèse de la tradition ontologique, 2001, p.17.



          L'image de saint Michel maîtrisant le dragon, si répandue dans toutes les églises, nous enseigne que le Principe Lumineux, dont il est le représentant, ordonne et dirige, tout en le maintenant à sa juste place, le Dragon représentant les forces chaotiques inconscientes.
 
 
MichelVolvic.JPG.JPG
   
Vitrail de l’église de Volvic (Auvergne).

 
Le christianisme identifie très souvent ce Dragon au Malin, et nous fait tomber de nouveau dans la dualité « bien-mal ».
Difficile de voir en effet l'unité sous-jacente de ces deux natures qui cohabitent. Mais, telle la fleur de Lotus déployant ses pétales et ne pouvant rayonner sans ses racines prises dans la vase, l'être humain doit percevoir « qu'à ce niveau, "chtonique" se réfère à la "racine de la déité" ».

                        
Voir La Doctrine du Sacrifice, Coomaraswamy, 
                        et 
La Vouivre un symbole universel, Editions EDIRU.
 
 MichelTunis.jpg
 
Vitrail de la cathédrale de Tunis.



MichelVezelay.JPG

Cathédrale de Vézelay.



undefined
 
Repost 0

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens