Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 11:44

250px-Nelson_Mandela-2008_-28edit-29.jpg 

Nelson Mandela a eu raison de faire confiance au foot pour rassembler toutes les composantes de l'Afrique du Sud

Le film "Invictus", sur la vie de Nelson Mandela, passe sur Fr2 ce soir : il montre combien celui-ci eut raison de faire confiance au foot pour rassembler toutes les composantes de l'Afrique du Sud

 

Pour des raisons techniques, ce blog n'a pu continuer d'être alimenté. Il s'est donc arrêté symboliquement au 999 ème article et celui-ci passe les 1000 !

Vous pouvez vous inscrire à la newletter des blog sur lesquels les articles ont continué de paraître :

http://uniteterreciel.canalblog.com

http://imageriedutarot.canalblog.com

Quant au symbolisme de 1000, l'Unité se déploie sur les trois plans qui se trouvent vides... Aile-Il-pour le déployer sur Terre (Le)... "Mettre dans le Mille" !

 

 

glycon.jpg

 

Repost 0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 10:25
J’ai le plaisir de vous inviter à deux expositions :  

Pour la troisième année, je participe aux

Journées Européennes des métiers d’art

au théâtre du Vésinet les 6 et 7 avril 2013

Présentation et démonstration de mon métier d’enlumineur seront au rendez-vous.

L’exposition se tiendra le samedi 6 avril de 14h à 19h et le dimanche 7 avril de 10h à 19h.

Théâtre du Vésinet 59, boulevard Carnot 78110 Le Vésinet

 Je vous invite également à la

Biennale des Beaux-Arts de Chatou

du 6 au 21 avril 2013

A cette occasion, deux de mes enluminures contemporaines seront exposées au Salon.

Du lundi au samedi de 14h à 18h et le dimanche de 10h à 19h.

Je serai présente au vernissage du jeudi 11 avril à 18h30 où vous êtes cordialement invités.

Je serai aussi présente le dimanche 14 avril de 18h à 19h.

Centre artistique Jacques Catinat 3, place Maurice Berteaux 78400 Chatou

Elisabeth Baillié
  

 Artiste peintre - Enlumineur
 
                  ***Surtout, visiter son site !
 
 
                   BLOG:    Les secrets du Scriptorium

"La satisfaction
du travail bien fait
est tout ce qui compte :
..."

Paroles de Florian Lacour (http://florianlacour.free.fr/), 
musique de Ilsline Dhun, chantée par Les Derniers Trouvères
 - CD Provins... revisitâmes - (http://www.lesdernierstrouveres.com/)

SAM 8015
 
Repost 0
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 09:30

QSECTexte.jpg

 

Suite du jeu "La vie à tout prix ?", pour comprendre les lois sur la bioéthique

 

 

 

 Cette année : "La mémoire"

 


1 thème / 80 groupes d’habitants / 8 mois de réflexion


"La mémoire en débat

La mémoire fascine car nous sommes ce que nous nous rappelons. Notre mémoire est notre bien, notre identité et notre histoire. Individuelle bien sûr, liée au stockage, au tri, à l’organisation et à l’utilisation d’informations par notre cerveau, elle est également collective, engageant alors l’existence et le déploiement d’identités partagées à des échelles variées, depuis la mémoire des habitants attachée à leur lieu de vie jusqu’aux essais de définition d’une mémoire nationale ou plus large encore. Plus généralement, la mémoire questionne notre rapport au temps, au passé mais aussi à l’avenir, à travers des notions telles que la mémoire génétique, l’hérédité, le déterminisme.

De novembre 2012 à juin 2013, quatre-vingts groupes d’habitants de la Région Île-de-France débattront des enjeux de société propres au thème de la mémoire..."

(http://exploradome.fr/partenaires/partenaires-et-mecenes/164.html?b74d88c6e7c4b1118a56e11eec203521=7e387dc299bbbb1106a4d1a497bd3da5)

 

Le lundi 25 mars 2013,

 au Conseil régional de l'Île-de-France à Paris,

a eu lieu une présentation du travail accompli

lorsque "politiques", "scientifiques",

 "auteurs, acteurs et comédiens"

 convient les citoyens lambda à réfléchir avec eux !

 

Ce fut la présentation, puis le spectacle magnifique

 

"Swan Song. La jeune fille, la Machine et la Mort",

 

 suivi d'une table ronde et d'un dialogue avec le public

d'une très haute tenue.

 

 

Swan Song ou la Jeune Fille, la Machine et la Mort

de Sabryna Pierre

mise en espace Thibault Rossigneux


Swan Song ou la Jeune Fille, la Machine et la Mort a été écrite dans le cadre de Binôme 3, suite à la rencontre de Sabryna Pierre, auteure, avec Karim Jerbi, neuroscientifique.

La soirée Binôme se déroule à partir de projections vidéo, de lectures-spectacles et de rencontres avec le public, selon le processus suivant :
- La diffusion d’extraits de la rencontre filmée entre l’auteur et le scientifique,

- La mise en lecture de la pièce par les artistes de la compagnie Les sens des mots,

- La réaction filmée du scientifique à la découverte de...


 

Voir les images sur http://www.lessensdesmots.eu/?page_id=954  et la vidéo sur http://vimeo.com/55080344

 

  Les différentes mémoires répertoriées actuellement :


File:Pyramide des memoires.png

 

Mais sont-elles les seules ?

 

Qui dit mémoire pense à ses troubles

et au fonctionnement du cerveau.

Les neurosciences cognitives

remportent actuellement des succès appréciés.

L'imagerie cérébrale progresse

et ouvre beaucoup de perspectives.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Neurosciences_cognitives

 

L'Humanité est en marche,

et chacun contribue à sa Destinée :

 

"La Réalité de Fait est qu'il ne faut jamais oublier, ne jamais laisser tomber dans l'oubli que toute destinée individuelle fait en même temps partie de l'ensemble de la Destinée de l'Humanité et de l'ensemble Universel qui l'entoure...

 

Seul ainsi un individuel peut dire

qu'il Accomplit son Destin."

 

(Platon le Karuna, L'Originel Printemps Eternel, p. 51)

 

 

La mémoire est-elle un privilège de l'humain ? Et les animaux ? Sur lesquels d'ailleurs on expérimente ! Les végétaux même :

 

Le docteur Jacques Benveniste a voulu, en 1988, prouver expérimentalement "la mémoire de l'eau" ; ses expériences n'ont pas toujours pu être reproductibles, mais la recherche sur cette hypothèse continue, en particulier par le biologiste Luc Montagnier.


 (http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9moire_de_l'eau)

 

La question peut être d'ailleurs élargie, et sans doute le sera-t-elle dans les décennies à venir: toute matière, aussi infime soit-elle, n'est-elle pas porteuse d'une mémoire  ?

 

 

La mémoire de nos origines est inscrite dans la matière de notre corps physique ; beaucoup l'ont vérifié de multiples façons. Les vies passées de réincarnation en réincarnation, qui sont en fait une Unité de Vie, nous concernent au Présent. A nous d'en découvrir les traces... Pour Accomplir son Destin, l'humain en devenir d'Homme doit essentiellement retrouver en Lui la Mémoire de l'Originel, la Mémoire de l'Origine des origines. (Voir Lettre ouverte à l'Ami sur le Chemin de la Vérité, Platon le Karuna, Editions de la Promesse)

 

 

adamvouivre0001.jpg

 

Repost 0
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 17:29

  Histoire locale des Gens du voyage 

 

à Linas-Montlhéry (91)

 

 

et "Itinéraires manouches"

 

 

 

" Ce sera, à ma connaissance, la première occasion sur Montlhéry de s’intéresser de près aux gens du voyage et à leur culture. Ces gens du voyage qui vivent si près de nous et que nous connaissons si mal. J’ai eu la chance de rencontrer Raymond Gurême, et c’est lui qui a fait sauter tous les verrous dans ma tête, qui m’a donné l’énergie de surmonter les obstacles.

 





La marche du 27 novembre de la gare de Brétigny-sur-Orge au camp de Linas, où furent internés les…

 

 

Raymond, c’est le personnage central de ce projet. C’est lui qui, après vingt ans de lutte pour se faire entendre, a raconté l’histoire avec un grand H du camp d’internement des voyageurs de Linas-Montlhéry. Et c’est cette histoire, qui explique tant de choses sur leur situation actuelle, qui vous sera expliquée, par Marie-Christine Hubert, historienne spécialisée dans ce domaine.

 

C’est lui qui a connu une enfance où les voyageurs étaient attendus dans les villages pour une représentation de cirque, pour une projection de cinéma ; qui a connu ce temps où la cohabitation se faisait sans heurts et qui n’a qu’un rêve : que sa grande famille continue à vivre sereinement, dans le respect mutuel. Alors, il multiplie, sans relâche, les actions : écrire un livre sur toute cette vie bien chaotique, aller vers les autres, sans cesser de revendiquer ses droits et sa culture.


 R Gurême

  "Interdit aux nomades", le témoignage de Raymond Gurême, interné en 1940 à Linas (91)

 

 

Son histoire, et celle de tous les voyageurs, bien différente selon qu’on soit manouche, sinti, yennish, gitan, sera racontée cette fois-ci par un conteur, Bernard Cheze, qui s’est passionné pour ce travail de recherches, de rencontres, et qui réalise ici une création unique pour l’occasion, en compagnie de musiciens hors-norme, Tino swing (quatre musiciens voyageurs, dignes héritiers de Django Reinhardt), Villa Hobo (deux guitaristes à l’énergie contagieuse) et Philippe Dourneau (clarinettiste, fagottiste, flûtiste, manouche dans l’âme).

 

Ce projet a débuté il y a déjà plusieurs mois, dans une école, où les petits voyageurs de la classe n’osaient pas lever le doigt pour dire qui ils étaient, et après un long travail sur les préjugés, sur le livre de Raymond, ont finalement levé le doigt bien fièrement.

Alors, ce festival, c’est le point de rencontre de tous ces petits projets mis bout à bout, c’est une rencontre, à laquelle vous êtes conviés. Y être, tout simplement, me fera chaud au cœur. "

 

 

Vendredi 29 mars, à 20h30 : Conférence sur l’histoire locale des gens du voyage, par Marie-Christine Hubert (co-auteure de "Les tsiganes en France: Un sort à part. 1939-1946")

  Au foyer Georges Brassens à Montlhéry (91). Entrée gratuite. 

 

http://www.memoires-tsiganes1939-1946.fr/genocide.html

 

Samedi 30 mars, à 20 h : "Itinéraires manouches", contes et musiques du voyage.  

Création de contes et musique par Bernard Cheze, le duo de guitaristes Villa Hobo, Philippe Dourneau (clarinette, taragot, kaval) et le quatuor de jazz manouche Tino Swing.

Au Centre culturel, rue des Archers à Montlhéry (91). Plein tarif : 8 € ; tarif réduit : 5 €.

 

Renseignements et réservations au 06 71 58 38 97 ou par mail lesaphirapattes@neuf.fr  

  


 

C'est le 30 Mars à Montlhéry

 

http://www.bernard-cheze.com/

 

Rona hartner, l'héroïne de "gadjo dilo", film de tony gatlif, en concert à brétigny-sur-orge,…

Rona Hartner, l'héroïne de "Gadjo dilo", film de Tony Gatlif, en concert à Brétigny-sur-Orge,…

Ederlezi, la fête des rroms pour la saint-georges, annonçant les vacances du printemps, le 6 mai

Ederlezi, la fête des Rroms pour la Saint-Georges, annonçant les vacances du printemps, le 6 mai

"liberté", film de tony gatlif sur la déportation et l'extermination des roms par les nazis, sous…

"Liberté", film de Tony Gatlif sur la déportation et l'extermination des Roms par les nazis, sous…

 

  o-huppe.jpg

Repost 0
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 07:35

 

Je vous suis intensément reconnaissant d'avoir accueilli si majestueusement  mon poème sur votre blogue. Puis-je me permettre de vous partager DES NOUVELLES DU CONTEUR INTERNATIONAL SIMON GAUTHIER ET DE SON SPECTACLE "LE VAGABOND CELESTE" PRESENTÉ EN EUROPE ?

courriel du
1ER MARS 2013

Allo Pierrot, je suis en France.
Je rentre demain au Québec.

Il fait froid et humide partout, même dans les lieux publics.
Il fait gris et un brin de soleil redonnerait du tonus à tout le monde !

Je voulais te dire que j'ai raconté (ou plutôt) "le vagabond céleste" est passé et a été entendu à Quévin (près de Lorient en Bretagne)
Il a été entendu à la prison de Béthune (Nord de la France) et pas un prisonnier ne s'est levé durant le spectacle (comme il est de coutume) les gardiens mon dit que c'est la première fois qu'ils voyaient ça !)et le Vagabond a passé à Lille avec son et éclairage, 3 rappels!
Les gens sont restés longtemps et plusieurs larmes d'espoir brillaient dans le noir.

Plusieurs messages me sont parvenus pour te dire merci !
Merci !
Merci !
++++

Autrement la tournée me rentre dans le corps. Un bon brin de fatigue et de grippe à la gorge.
De bonnes tisanes et des amis pour guérir

+++
 

J'espère que tu vas bien et que ton travail de vulgarisateur âme, société, gens et pays oeuvre d'art va bien !

On se voit sous-peu en mars, si la vie le veut ! pour aller plus loin !

Bonne journée
Simon :+)

-----
REPONSE DE PIERROT
A SIMON GAUTHIER
CONTEUR INTERNATIONAL DU QUEBEC

Cher Simon

Je te prédis un succès international parce que tu es un poète-passeur : Bravo Simon, longue vie à ta vie d'artiste
et de conteur international.

Pierrot
vagabond des mots

www.reveursequitables.com
www.enracontantpierrot.blogspot.com

www.demers.qc.ca
chansons de pierrot
paroles et musique

sur google,
Simon Gauthier, conteur,

video vagabond celeste, promotion

merci

pierrot
vagabond des mots et des routes

 

 

QUI EST SIMON GAUTHIER
CONTEUR INTERNATIONAL
DU QUEBEC ?

Simon Gauthier est arrivé au conte comme on tombe amoureux, avec fougue et passion. Depuis plus de douze années, il captive tous les publics par son imaginaire débridé, son énergie incandescente et sa sensibilité de poète.

Natif de Sept-Îles, diplômé de l’UQAM en animation et recherche culturelle, Simon Gauthier est conteur professionnel depuis 1998. C’est après avoir vu le conteur Michel Faubert en spectacle, en 1997, que Simon a eu la piqûre pour ce métier. On peut dire que cette soirée de contes a été un point tournant dans sa vie professionnelle ; en effet, le lendemain de cette veillée mémorable, Simon s’est littéralement plongé dans la littérature de contes et a ainsi dévoré toute la section « conte » de la bibliothèque de l’UQAM, que ce soit les contes traditionnels du Québec ou ceux d’autres traditions. Cette nouvelle passion poussa Simon à se lancer impétueusement dans une aventure qui sera sa première tournée de conteur et qui le fera voyager sur toute la rive nord et la côte Nord du Saint-Laurent, de Québec à Natashquan. Année marquante pour Simon Gauthier tout autant que pour les habitants de Natashquan, puisque c’était l’année même de l’ouverture du dernier tronçon de la route 138, de Havre-Saint-Pierre à Natashquan !!! En cet été 1997, Simon donnera donc quarante-deux spectacles, dont six à Tadoussac, au Café du Fjord, endroit mythique où s’étaient déjà produits Richard Séguin, Richard Desjardins, Claude Dubois et autres Fred Fortin de la chanson québécoise.

Dès l’été suivant, en 1998, Simon entreprendra une série de quelques dizaines de représentations de spectacles de contes qui auront lieu à la salle du CIMM (Centre d’Interprétation des Mammifères marins) à Tadoussac. Jusqu’à l’été 2003, Simon passera ainsi ses étés à Tadoussac et fera quelques dizaines de prestations, de fin juin à début septembre, soit durant la haute saison touristique.

En 2000, Simon a fondé un festival de contes à Tadoussac, Conteurs en Rafale, festival dont il assura l’organisation et la direction artistique jusqu’en 2004.

Depuis 2004, bon an mal an, Simon effectue de trois à cinq tournées en France, d’une durée moyenne de deux à trois semaines chacune, présentant ses spectacles aussi bien dans des festivals qu’en salles ou en milieu scolaire. Il a aussi conté en Belgique, en Suisse, aux Pays-Bas, au Burkina Faso, en Tunisie et au Maroc. Bien sûr, il se produit régulièrement au Québec et a aussi conté en Ontario et en Nouvelle-Écosse.

Simon Gauthier est un conteur établi et reconnu, tant par ses pairs que par le public, autant au Québec qu’en France. Un conteur phare nommé Auteur Nord-Côtier de l’année (Salon du livre de la Côte-Nord 2002) et récipiendaire du titre d’ambassadeur de la Côte-Nord (Les Grands Prix du tourisme québécois 2001).

Le vagabond céleste - Durée 1h10 - Public visé à partir de 12 ans

Simon Gauthier est un conteur québécois natif de Sept-Iles, sur la Côte-Nord. Diplômé de l’UQAM en animation et recherche culturelle, il est conteur professionnel depuis 1998. Aussi réputé pour ses talents de lamiste (joueur de scie musicale), il a reçu plusieurs prix et mentions au fil de sa carrière.


Simon Gauthier raconte l’abandon, l’abondance et le succès d’un homme qui avait tout pour être heureux. Mais un soir, il décille. Pierrot rêve de tout changer ; il troque sa maison contre une paire de bottes, pour aller plus loin dans sa vie.

Depuis, il marche le Québec. Réel, intense et actuel, Pierrot le vagabond enlumine la conscience des gens qu’il croise. Le rencontrer, c’est recevoir un grand souffle de poésie qui nous étreint, comme des bras chauds venus nous réconforter durant une nuit d’hiver, sans abri. Du bonheur à travers le froid. Un récit émouvant porteur d’avenir.

Textes : Simon Gauthier. Direction artistique : Daniel Gaudet.

 

  



JOURNAL LE REFLET DE TADOUSSAC
VOLUME 7, NUMERO 34
MERCREDI 29 AOUT 2012

CRITIQUE

DÉDÉTORIAL
LE VAGABOND CELESTE DE SIMON GAUTHIER
 

Bien fatigué, j’y suis allé avec la peur de m’endormir. Finalement je voulais que ce récit ne puisse finir afin de ne pouvoir partir pour continuer mes rêves.
Quelle prestation! C’est l’histoire inspirée d’un personnage qui est passé par Tadoussac et que plusieurs ont eu la chance de côtoyer. Dans un premier temps il a séjourné trois semaines à l’Eau Berge puis il est revenu pour repartir sur la route de ses rêves. C’était un petit «grand homme» à chapeau, barbe blanche et guitare en bandoulière qui composait des chansons sur les gens rêveurs essayant de réaliser leurs rêves. Plusieurs personnages de Tadoussac ont noirci son cahier.
Son Histoire remonte à plusieurs années alors qu’il était bien installé dans le nord de Mtl plus précisément à Val David. Là-bas, il avait tout pour être heureux, maison, femme, famille et argent…...
Un matin il s’est levé pour annoncer autour de lui qu’il laissait tout et partait sans le sou, vivre ses rêves. On a cru à un coup de déprime, on a tenté de le retenir mais devant ses arguments on a fini par le comprendre et lui souhaiter bonne chance dans son rêve. Pendant 5 ans il a fait les quatre coins du Québec sans rien demander à personne. Les hasards de la vie le guidaient au quotidien. Il attendait qu’on lui offre une «raye» pour avancer, sinon il marchait inlassablement.
Jamais il n'a demandé à manger ou coucher, c’était... quand on l’invitait !
Simon Gauthier l’a rencontré par le biais de Richard Fontaine qui lui aussi à sa façon, vagabondait ici et là avec ses pinceaux comme compagnons de route.
Depuis, selon Simon ce «Vagabond Céleste» a balancé sa guitare à la rue pour s’installer dans une petite chambre dénudée près de l’Oratoire St-Joseph, et il parcourt les bibliothèques. A cette date il a à son actif une maîtrise et plusieurs doctorats en poche sur le rêve.
Son nom est Pierrot (mais lequel ?). Un monument existe encore en son honneur, rue St-Paul dans le bas le la ville de Mtl.
Fondateur des Deux Pierrots dans le vieux Mtl, cette boîte mythique des plus fréquentées encore, est le seul endroit qui ait survécu aux Boîtes à Chansons qui nous ont donné nos grands : Claude Léveillé, Vigneault, René Claude, Claude Gauthier, Raymond Lévesque, etc.
Si Pierrot, en quittant gloire, succès et argent pour vivre ses rêves est un message d’espoir, un baume sur le mal de vivre qui nous guette, Simon Gauthier par son spectacle nous a fait découvrir quelqu’un de chez nous porteur de bonheur.
Simon offre à quiconque veut découvrir plus intimement ce personnage, de venir dans vos maisons, vos salons, vos verrières vous présenter cet être lumineux.
Est-ce le présage que notre conteur national se prépare à parcourir les routes du monde avec dans son pack sac Pierrot le Vagabond Céleste disposé à vous faire du bien à l’âme et vous brasser les idées?

L’OPINION D’UNE SIMPLE SPECTATRICE
Bien sûr, l’avoir croisé à Natashquan au moment même où il rencontrait celui qui serait le personnage principal de son conte a ajouté beaucoup de magie au voyage onirique dans lequel m’a emportée Simon Gauthier ce mercredi 15 août 2012 à Tadoussac.
Pourtant, cela n’est pas nécessaire car le Vagabond Céleste transporte n’importe quel spectateur sans que celui-ci ne sourcille un instant, car nous apparaissent au travers de la voix du raconteur et de celle du musicien qui l’accompagne, Benoit Rolland, de «sacrés personnages», au sens de personnes extraordinaires, dont on aime tirer exemple, car elles nous aident à vivre mieux.
Lors de cette envolée entre réalité et rêve, entre un village et l’univers, entre ce que l’on est et ce que l’on voudrait être, on sourit, on rit parfois, on pleure même...
Mais surtout, on touche du bout des doigts l’essence
même de la vie : l’amour universel.
Hier soir, mon esprit a grandi de cette bouleversante

 

 

http://simongauthier.com/spectacles/le-vagabond-celeste/

 


 

 

  cavalier.jpg

 

Repost 0
Pierrot le vagabond - dans vivre et vouivre
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 19:04

 

50 barres en acier,

 

symbole des barreaux d'une prison,

 

pour ne pas oublier que Mandela a été capturé

 

(pour 27 ans de prison)

 

il y a 50 ans à ce même endroit.

 

 

NelsonMandela-M1.jpg

 

 

 Mais en tournant un peu autour,

 

à un angle précis,

 

on pourra voir plus que de simples barres en acier.

 

Regardez :

 

  NelsonMandela M2

 

 

NelsonMandela-M3.jpg

 

 

"Nous devons encourager les générations futures à visiter ce site, car ceux qui le visiteront y trouveront de l'inspiration", a déclaré M. Zuma. 

Mandela, âgé aujourd'hui de 94 ans et qui allait devenir le prisonnier politique le plus célèbre du monde en restant vingt-sept ans dans les geôles du régime de l'apartheid, a été arrêté par la police le 5 août 1962 près d'Howick, à 100 km de Durban. 

Il rentrait clandestinement à Johannesburg, après une visite dans la grande ville de l'est. Il ne devait être libéré que le 11 février 1990. 

Mandela avait fondé quelques mois plus tôt Umkhonto weSizwe (MK), la branche armée du Congrès national africain (ANC, interdit en 1960), dont l'objectif était de déstabiliser le pays par des actions de guérilla. 

A Durban, il venait rendre compte de son voyage à l'étranger aux militants locaux du MK et à Albert Luthuli, le président de l'ANC. 

Déguisé en chauffeur, il remontait à Johannesburg sous le faux nom de David Motsamayi, dans la voiture du metteur en scène de théâtre blanc Cecil Williams. Assis paradoxalement à la place du passager, il discutait des possibilités d'attentat contre la voie ferrée parallèle quand ils ont été interceptés par la police, 100 km après Durban." 

 

  http://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/afrique-du-sud-une-statue-commemorative-pour-l-arrestation-de-nelson-mandela-en-1962_1146362.html

 

 

Nelson mandela a eu raison de faire confiance au foot pour rassembler toutes les composantes de…

Nelson Mandela a eu raison de faire confiance au foot pour rassembler toutes les composantes de…

Le film "Invictus", sur la vie de Nelson Mandela, passe sur FR2 ce soir : il montre combien…

  SAM 5741

Repost 0
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 08:05

 

 

Gaia12.jpg

 

   Gaïa12Sommaire

 

 
http://e.y.monin.free.fr/pages%20livres/inspiration/inspiration.html

 

"la spirale évolutive du tarot essentiel" de kinthia appavou

"La spirale évolutive du tarot essentiel" de Kinthia Appavou

 

Gaia1.jpg

 

SOMMAIRE : NUMERO 11

 

L’Île Sacrée.

par Catherine Pierdat  ...  page  2

Intro : Les Druides.

par Gérard Confino  ...  page  5

Le rôle des druidesses dans l’Antiquité et de nos jours. 

par Viviane le Moullec  ...  page  6 

Le coin des Films et CD  ...  page  8

Le « DRUIDE » et les diverses formes de néo-celtisme...

par Emmanuel-Yves Monin  ...  page  9

Etre druide au quotidien.

par Auetos et Matolitus  ...  page  18

Le Druidisme, histoire, modernité, Tradition.

par Eber /|\ Altitona  ...  page  19

Agenda  ...  page 21

Le Druidisme : un chemin initiatique polythéiste moderne !

par Deruos  ...  page  25

Les Celtes et les cycles de la vie.

par /|\Myrddin-ar-Du  ...  page  26

La place  du païen dans la société contemporaine.

par /|\ Uindobrennos  ...  page  27

La Roue de l'Année.

par Kermailune  ...  page  28

L'esprit des Bardes.

par Ozégan  ...  page  29

Ecologie et dysfonctionnement social.

par Iris Le Val  ...  page  38

Cuisine médiévale  ...  page  42

Le coin des bouquins  ...  page  44

 

  http://e.y.monin.free.fr/pages%20livres/druide/druide.html

 

Druides et fees pour reenchanter le monde

Druides et fées pour réenchanter le monde

Aux editions du cosmogone, à lyon, 4e édition de "la vouivre, un symbole universel"

Aux éditions du Cosmogone, à Lyon, 4e édition de "La Vouivre, un symbole universel"

 

 

 Gaia2.jpg

 

  sommaire_Gaia_10.jpg

sommaire Gaïa 11  

EDITORIAL : NUMERO 10

I have a dream… (Martin Luther King discours du 28 août 1963 à Washington )

Moi  aussi, j’ai fait un rêve – d’un âge d’or, perdu, parait-il à tout jamais. Pourtant les prophéties ne nous annoncent-elles pas son retour  pour cette nouvelle ère du Verseau ?

Avant même la parution de notre premier numéro, notre but était la dénonciation de toutes les dérives de notre société : consumérisme, pensée unique, malbouffe, dictature des différents  lobbies agroalimentaires et pharmaceutiques, maltraitance des animaux, non respect de la nature etc.

On nous a promis le changement ? Relancer l’économie, relancer la consommation ? Relancer le pouvoir d’achat des français ? Mais il est où, ce changement annoncé ? Celui que l’on désire vraiment ? Décidément, nous n’avons pas entendu beaucoup parlé d’écologie, durant cette campagne électorale !!

Tant que nous ne ferons exploser les barreaux de notre prison (dorée ?),  tant que les hommes ne reprendront pas leur liberté de penser, le choix de leur vie, une vie qui ne soit plus téléguidée et imposée par la volonté d’une « élite » mercantile, prête à tout pour asseoir son pouvoir sur la masse dite « populaire », cette « oligarchie » qui lui dicte même ses rêves (de consommation bien sûr), rien n’y fera. Cette société, tel le serpent, continuera à se mordre la queue et finira dans le mur.

Ne rêvez plus ! Réveillez-vous ! Je ne veux plus rêver à cet âge d’or, je veux le créer !

Et chacun de nous, par un petit pas en avant, suivi d’un autre petit pas, et un autre encore, par un effort, par une volonté forte et puissante peut enfin s’engager sur ce chemin qui nous y mènera.

Reprenons notre vie en main et disons non à tous ces diktats, qu’ils soient financiers, intellectuels, religieux, sociaux et autres. Retrouvons le vrai sens de notre vie, redonnons lui de l’authenticité.

Dans ce numéro, nous avons choisi de vous faire connaitre différents personnages  qui, eux ne se sont pas contentés de rêver, mais ont concrétisé leur rêve d’un nouveau mode de vie plus autonome, comme pour vous prouver que tout est possible quand on le veut vraiment. Beaucoup ont fait ce petit pas en avant, même si ces initiatives sont encore trop disparates,  dispersées et l’œuvre de volontés individuelles. Elles n’en démontrent pas moins l’émergence d’un nouveau mode de pensée et de conscience qui deviendra bientôt collectif. Car il ne faut pas oublier que les utopies d’aujourd’hui, deviennent les réalités de demain.

Bien sûr un seul numéro ne peut balayer toutes ces initiatives individuelles. Nous ne faisons qu’ouvrir ce dossier. Dans de prochains numéros, vous ferez également connaissance avec d’autres personnages atypiques, tels Tifenne,  Patrick et Lazare de la ferme-école de Concoret, le président de l’association « Sauvegarde de Brocéliande »  qui se bat pour empêcher un projet d’enfouissement d’ordures à l’entrée nord de la forêt etc.

Nous ne pouvons qu’encourager ces volontés individuelles qui œuvrent pour le bien de tous.

Mais avant de vous laisser à votre lecture, je propose à votre méditation ce texte, extrait du discours de Nelson Mandela lors de son intronisation à la présidence de la République de l’Afrique du Sud :

Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur,

Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite,

C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question : « Qui suis-je, moi, pour être brillant, talentueux et merveilleux ? »

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?

Vous êtes un enfant de Dieu. Vous restreindre et vivre petit ne rends pas service au monde,

L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres,

Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous,

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus : elle est en chacun de nous, et au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres…

                                                                                                                                            

Nadine Bourhis

 



 

 

L'écovillage lebanon au liban, près de dmit, dans le chouf, offre un cadre agéable, des chambres…

L'écovillage Lebanon au Liban, près de Dmit, dans le Chouf, offre un cadre agéable, des chambres…

 

http://www.planetegaia.com/sommaire.html

 

Pour s'abonner ou pour commander des numéros parus : http://www.planetegaia.com/Abonnement.pdf

 

 

couches2.jpg

 

  

 

Repost 0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 08:32

 

Sur le Forum Hipforum , en réponse intelligente aux voeux :

QUE je vous aime !

"Que je m'aime ! Que je vous aime ! Que j'Aime !" comme entendu dire il y a peu !

QUE JE... Sois à la hauteur de mon idéal.

QUE JE... Sois toujours en état d'Amour et ainsi en harmonie avec Tout.

QUE JE... Sois toujours rayonnant(e), coloré(e) et sain(e).

Que je finisse et commence cette nouvelle année dans la Joie d'être Juste ce que je suis.

Que je reste ouvert(e) à moi, à l'autre, à Tout.

Que je maintienne le fait de voir ce qui est élévateur pour moi et ce qui ne l'est pas ; de voir la chance qui m'est donnée d'appartenir à la "Rainbow Family"; et de voir que j'ai la Conscience d'être uni(e) à Tout Cela !

QUE JE sois toujours en mesure de vous poster des messages beaux et intelligents et des photos réjouissantes...

Que JE garde le moral, la santé et le contact avec vous !

QUE JE... SOIS RAINBOW WARRIOR en chaque instant par mes actes mes pensées mes paroles... Et mes vêtements colorés !!!!

QUE JE... sois toujours animé(e) par cet Elan de Vie porté par tous vos écrits !

QUE JE SOIS au meilleur de moi-même chaque jour !

Oh qu'elle est belle la Vie !

QUE J'apprenne à Voir par moi-même !

QUE JE sois à moi-même (et aux autres) une Lumière !

QUE JE sois Couleurs et Feu... !

Que je continue à m'aimer pour aimer les autres.

Que je perde toutes les illusions pour croître, même l'illusion de les avoir perdues.

Que je garde en conscience que la personne qui s'est changée elle-même ne cherche pas à changer les autres.

Que je sois heureux.

Que je sois en paix.

Que je sois libéré de toutes souffrances.


Que je sois en mesure de rencontrer de belles personnes comme vous tous !

Que j'ouvre mon Coeur à la Vie et à l'Amour !

Que je me donne les moyens d'aller au prochain et à mon premier rainbow !

Que je vive tous les événements de mon existence avec RECEPTIVITE et dans la JOIE parce que "rien" n'est fait contre moi, au contraire tout est fait pour m'aider à comprendre les leçons de ces dits événements.

Que je vive INTELLIGENT. LOVE LOVE LOVE

Que je n'oublie pas l'étincelle de vie qui rayonne en moi et que je l'alimente au quotidien pour qu'elle devienne une grande flamme de joie !


Repost 0
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 09:16

Commentaire laissé par : PIERROT VAGABOND POETE DU QUEBEC avant-hier à 00h42

 

 

 

VOYAGE

  •  

  •  
    Chu rien qu’un chanteur qui voyage
    tu m’verras jamais à t.v.
    j’ai 35 ans j’fais pas mon âge
    j’fais du folklore dans mes tournées

    j’ai comme des explosions dans tête
    que j’ai besoin d’te raconter
    d’un coup je meurs d’un hasard bête
    dans des pays trop éloignés
    —–
    au Japon j’ai connu l’bouddhisme
    avec des temples de 12000 ans
    pis en Afrique des musulmans
    qui ont plusieurs femmes évidemment

    moi catholique baptisé
    traumatisé par le péché
    y a tellement d’religions sur terre
    qu’aujourd’hui j’me sens libéré

    ——
    j’ai vu des Noirs bleus comme la mer
    qui vendaient des serpents séchés
    des Noirs charbons en Côte d’Ivoire
    qui m’ont donné leur amitié

    du fond de la brousse ma peau blanche
    a eu honte de ses préjugés
    y a tellement de couleurs sur terre
    qu’aujourd’hui j’me sens libéré

    ——
    j’ai vu des langues par dizaines
    des dialectes par centaines
    sayonara good bye je t’aime
    midowo antimari midowo

    moi Québécois enraciné
    qu’on a monté contre les Anglais
    y a tellement de langages sur terre
    qu’aujourd’hui j’me sens libéré
    ————–

    les religions sont des poètes
    comme les langues et les couleurs
    j’ai comme des explosions dans tête
    qui font qu’aujourd’hui j’ai pu peur

    d’être québécois dans l’fond du coeur
    et j’ose crier à la jeunesse
    maudit déniaise t’as 18 ans
    je sais que la planète t’attend

    j’sais pas si j’ai bien fait d’parler
    mais pour le reste oubliez-moé.

    Pierrot;)))

  •  

    WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

  •  

  • Bienvenue sur le site officiel des reveursequitables.com

     

    reveursequitables.com...

  •  

  •  

    WWW.ENRACONTANTPIERROT.BLOGSPOT.COM

  •  

  •  

  •  

    ·        ouffff

    Vous me bouleversez

    je ne suis qu'un vagabond poète du Québec

    qui essaie bien humblement d'allumer son pays oeuvre d'art

    par une masse critique de vies privées oeuvre d'art

    et la phrase qui me soutient dans mon désert poétique est celle-ci

    rien en bas de

    Nelson Mandela

    et cela, sans pensée personnelle toxique

  •  

     

                                                     LA PALETTE DE CHOCOLAT



  • Quand je doute de la qualité de mon intensité de lumière,
    je refais l'expérience de la palette de chocolat. Je te raconte. Un jour que je vagabondais avec un camarade existentiel, je lui racontai mon désarroi. J'avais juste assez d'argent sur moi pour me payer un fantasme, une palette au chocolat caramilk. Et j'avais honte de mon aveuglement créé par la faim. Et j'étais gêné de lui en offrir la moitié parce que lui aussi sans le sou, il aurait probablement le goût de manger autre chose.

    Ce compagnon me dit : t'as jamais essayé d'acheter une palette au chocolat caramilk à l'autre, en remerciant la vie si par pure bienveillance, il t'en redonne la moitié?

    Dans l'histoire vraie racontée par ma chanson des allumettes, je réalise quelques années plus tard, qu' il y a eu la pure émotion ''caramilk'' d'avoir donné une allumette à l'autre en recevant mille fois plus par son feu du matin.

  •  

  •  



  • SUFFIT D'UNE ALLUMETTE

    Ma liberté
    une nuit un orage
    un jeune pouceux que j’ai connu s’a route

    à 25 ans
    y a perdu son courage

    j’ai 58
    c’est pas grave un naufrage

    l’un comme l’autre
    pas de sac de couchage
    rien à manger
    une chance ma gourde est pleine

    le jeune a mal aux pieds
    j’le vois dans son visage

    y va pleuvoir
    c’est glacé dans ses veines

    REFRAIN

    que je lui dis
    suffit d’une allumette
    pour enflammer ta vie

    rêve d’une conquête
    d’un grand feu sous ta pluie
    d’un grand feu sous ta pluie

    COUPLET 2

    ma liberté
    une nuit un orage
    j’ai dit au jeune
    va dormir en d’ssous d’l’arbre

    m’a prendre soin d’toé
    m’a m’occuper du feu

    mets mon manteau
    tu vas t’sentir au chaud

    une chance qu’on est
    en d’ssous d’un sapinage
    je casse des branches
    chu mouillé d’bord en bord

    la run est toffe
    pendant que le jeune dort

    je prie pour qu’il
    retrouve son courage

    COUPLET 3

    ma liberté
    une nuit un orage
    au p’tit matin
    chu complètement crevé

    y mouille encore
    mon feu est presque mort

    le jeune se lève
    y est comme énergisé

    y fonce dans l’bois
    y casse des gros branchages
    y est en pleine forme
    son feu m’monte au visage

    sèche mon linge
    lui son manque de courage

    y m’serre la main
    et reprend son chemin

    REFRAIN FINAL

    c’est lui qui m’dit
    suffit d’une allumette
    pour enflammer ma vie

    j’te jure
    que j’rêverai de ma conquête
    d’un grand feu sous ma pluie

    et le vieux
    je te remercie

    Pierrot
    vagabond céleste



    pierrot@reveursequitables.com a écrit :

  •  

 

UN ETRE DE LUMIERE

CHER SIMON

Qu'est-ce qu'un être humain? C'est un être de lumière à intentisé variable.
Allumer un rêveur, c'est nourrir de son propre feu un rêve à trop faible intensité de lumière. Etre allumé par un rêveur, c'est être aspiré par l'intensité de la lumière de l'autre. Chacune de mes chansons non normative fut une histoire vraie, inspirée par l'une ou l'autre des deux situations décrites dans ce paragraphe.


UN JEUNE HOMME DE BONTÉ

Un jour j’ai demandé
à un jeune Africain
réfugié à Sept-Iles
comment il voyait demain

ce jeune de 17 ans
m’a dit bien simplement
je rêve de retourner
dans mon pays maltraité

pour être reconnu
nationalement
comme un homme de bonté

REFRAIN

une chance qu’y pleuvait à sciau
sur ma guitare et mon chapeau
parce que mes larmes me lavaient l’corps
entre Sept-Iles et Bécomo
perdu dans l’parc
d’une route de bois
et d’orignaux

COUPLET 2

moi qui ai donné mes biens
qui marche mon pays
adoré des étoiles
et même de la pluie

il a suffi d’une phrase
d’un jeune Noir en extase
pour que brille dans la nuit
sa clé du paradis

je me ferai mendiant
nationalement
pour chanter, ce jeune homme de bonté

COUPLET 3

y a très peu d’Africains
qui demeurent à Sept-Iles
qui ont les yeux brillants
et bientôt 18 ans

qui marchent dans la rue
qu’on traite en inconnus
qui font l’ménage la nuit
dans une usine perdue

si vous le rencontrez
serrrez-lui la main
en lui chantant mon refrain

Pierrot, vagabond céleste

pierrot@reveursequitables.com a écrit :

  •  

    JOURNALISTE DE L'ÊTRE

    Sachant que je n'avais aucun talent, ni comme artiste du quotidien,
    ni comme honnête col bleu du paraître, je devins vagabond et me fis journaliste de l'être avec des petits reportages sous forme de chansons non normatives.

    LA ROUTE T'APPELLE


    Une vieille route
    de campagne quelque part
    une vieille grange abandonnée
    avec d’la paille
    dans laquelle je dors
    encore

    y a personne
    y a pas de bruit
    y a que l’aurore
    qui s’approche
    de mon corps

    REFRAIN

    réveille-toi mon ami,
    wohhhhhhh
    la route t’appelle
    la brume est bel…el…le

    tu vas claquer un peu des dents
    la fin du mois d’septembre surprend
    même les vagabonds milliardaires
    de leur temps

    COUPLET 2

    un vieux croûton d’pain
    qui traîne dans le pack sac

    un jeune psychologue
    qui descend de son char
    y s’est perdu
    où est Québec?
    j’embarque avec

    y est pressé
    y roule ben vite
    y est ben stressé
    une cliente en attente


    Copyright Pierrot Rochette le vagabond
  •  
  • 

Merci au "Pape des Escargots" du Québec

 

qui suit les chemins de la Vouivre !

 

La Gazette vit toujours !


  • le blog vivrevouivre par : Robert Régor
  •  

Repost 0
Pierrot Rochette le vagabond - dans vivre et vouivre
commenter cet article
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 07:59
Repost 0

Présentation

  • : le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  •   le blog vivrevouivre par : Robert Regor
  • : Ce qu'est le Serpent-Dragon-Vouivre, symbole des énergies telluriques liées aux énergies cosmiques.
  • Contact

Texte Libre

 

 

Le lien http://r-r-y-mougeot.wifeo.com/ permet de trouver les articles de ce blog depuis sa création en 2006, classés par thèmes de A à Z aux pages 4 à 13 - Thèmes des articles du blog vivrevouivre :

- Alchimie - Animaux fabuleux : ;- Arts ; - Bouddhisme, Chamanisme, Chevalerie et Moyen Age ; - Christianisme : ; - Druidisme, Education, Erotisme, Géobiologie ; - Gitans, Hindouisme, Islam, Jeux,  Kabbale, Langue des Oiseaux  ; - Articles de Manichéisme à Paix ; - Pays ; - Thèmes de Préhistoire à Voeux ; Vouivre

 

 

 

Recherche

Liens